Déc 14, 2018, 02:33 am

Nouvelles:

La résurrection d'un forum pour la migration d'une communauté ! New settlers have arrived !

AAR – Alpha Centauri : L'Avènement du Seigneur des mers

Démarré par Kait, Fév 22, 2018, 04:22 pm

« précédent - suivant »
En bas

Kait

  J'errais dans les rues désolées de Kayte-Ville. Autrefois capitale d'un gigantesque empire commercial. Aujourd'hui, un quasi tas de ruine, détruite par des assauts sans merci de bouillons gigantesques de vers télépathes, et hantés par les fantômes des civils nucléarisés pendant les guerres qui ont ravagé Chiron les siècles auparavant. À chaque coin de rue, on ne pouvait s'empêcher de constater la désolation omniprésente : immeubles en ruine, corps en semi-décomposition, une expression d'horreur profonde figée au visage. Je poussai un soupir soulagé lorsque j'atteingnis le taxi qui allait me conduire loin de cette ville.
  Quelques heures plus tard, je rejoignai la file des heureux élus qui avaient été choisi pour partir à leur tour à la conquête de l'espace, comme l'avaient fait nos ancêtres cinq siècles auparavant. Je passai quelques contrôles inutiles, c'était la procédure.
  Je finis par arriver à l'intérieur du vaisseau. Le Béluga qu'il s'appelait. Un joli nom, il fallait le reconnaitre. On me montra mon caisson de cryogénisation. Il était temps de mettre Chiron derrière moi. Rien ne m'y retenais vraiment, de toute façon.






SOIXANTE-TROIS ANS PLUS TARD





An 2563, en orbite autour de la planète Pholos

  - Procédure d'entrée en atmosphère lancée.
  - Du beau travail les enfants. Allez-y, contemplez notre nouvelle maison.
  - Ça ressemble beaucoup à Chiron.
  - Alors au moins on ne sera pas dépaysé.
  - Capitaine, signature détectée.
  - Ah ? Faites attention à ce qu'on ne se prennent pas un des satellites de la planète.
  - Pas un satellite Capitaine
  - Ça ne bouge pas. On dirait que ça tente de nous barrer la route.
  - Etrange, qui ça pourrait être ? On se serait fait doubler ? Truman peut-être.
  - Nouvelle signature, Capitaine ! Nouvelle signature ! Signature 2 se dirige à toute allure vers signature 1 !
  - Ok, là je suis perdu. Préparez les canons.
  - Il y a eu un échange de coups ! Signature 1 s'en va, ils ont l'air de tenter un atterissage d'urgence.
  - Signature 2 se tourne vers nous. Nouvelle signal en approche, en provenance de signature 2 !
  - Ça ressemble à un missile Capitaine !
  - Bon sang ! Manoeuvre d'évasion, vite !
  - Trop tard, on va se le pr...

*boum !*

  - On est touché, on est touché !
  - Evaluation des dégâts ?
  - La baie scientifique a pris un coup sévère.
  - Bon sang, qui ça peut bien être ? Truman, si c'est toi... Qu'importe, faites feu !
  - Aye aye Capitaine, on se met en position !
  - Capitaine, les dégâts sont plus élevés qu'on le croyait ! L'impact a mis H.S. les systèmes électriques, les sujets d'études commencent à se répandre dans tout le vaisseau.
  - Canons prêts, Capitaine !
  - Feu à volonté !
  - Ils refont feu aussi !

*BOUM !*

  - On les a eu ! Ils perdent le contrôle, ils vont s'écraser sur la planète, Capitaine ! Ah ah !
  - Qu'est ce que c'était que ce bruit ?
  - Je... Je crois que c'était notre réacteur qui a pris feu. 
  - Essayez de me stabiliser tout ça !
  - Les commandes ne répondent plus, on tourne de plus en plus vite ! 
  - La partie arrière du vaisseau vient de se détâcher !
  - Ré... réveillez-les colons ! Tous aux  capsules de secours ! ALERTE DELTA ! ALERTE DELTA !

...

  Flash. Lumière rouge qui tourne. Flash. Je tombe au sol, vomissant. Chaos. Je titube à l'aveuglette. Hurlements dans la radio. Secousse, je m'accroche à une rembarde. Une capsule de secours. J'y suis presque. Un mur se détache juste à côté de moi. Le vide spatial ! Aspiré ? Non, je m'accroche. Je suis dans la capsule je ne sais comment. Un siège, une ceinture. J'appuie sur un bouton. Nous partons. Ma conscience fait de même.

...

  Sploush. La poussée d'Archimède nous rejette à la surface. Je détache ma ceinture et me courbe en avant pour vomir une nouvelle fois. Je regarde par la vitre de la capsule de secours. De l'océan. À perte de vue, dans toutes les directions.
  Je regarde autour de moi. C'est assez grand en fait. Il y a un pod de clonage, des vivres, un quartier d'habitation. De quoi héberger une petite centaine de personnes. Et j'y suis seul. Ah non, nous sommes deux. Il y a quelqu'un inconscient, attaché à un siège. Bon. Il va falloir se bouger le cul.












CHAPITRE I : CLAPOTS


  Il faut rester lucide. Qu'est ce que j'ai à ma disposition ? Qu'est ce qu'on peut faire avec une capsule de sauvetage, un pod de clonage, et un type inconscient appelé Edouard Patel ?

...



---

J'ai passé les six derniers mois à faire des clones d'Edouard Patel. Un type un peu lent qui met du cœur à l'ouvrage. Justement ce qu'il me faut. Avec ma nouvelle armée d'Edouard Patel, j'ai assemblé un semblant de première cité. Avec un nom tout trouvé...



Mais je ne me suis pas présenté.
Mon nom, encore méconnu, est Ulrik Kaytensson. Et je promets que bientôt il sera connu de tous ! Il est déjà connu de tous les Edouard Patel de la planète, c'est un bon début...



J'étais ingénieur dans une usine d'hydrochime Kayte Inc., là bas sur Chiron. Sauf que je m'étais fait gauler à faire de la contrebande en douce pour arrondir mes fins de moi, ça n'a pas plus aux autorités. On m'a alors laissé un choix : la prison sur Chiron, ou bien la prison sur la nouvelle colonie, avec une peine amoindrie, si j'aidais à sa construction.
Autant dire que les choses ont pris une tournure... avantageuse. Se pourrait bien que je sois le seul survivant de tout le Béluga, à la tête d'un millier d'Edouard Patel prêt à mourir sous mes ordres.



La première capsule contenait une canonnière du Beluga, un petit hydroglisseur d'exploration. Une fois notre première base à peut près mise en ordre, j'ai aussitôt sauté dedans et suis parti à la conquête des mers. Enfin, surtout à la recherche d'un endroit favorable à la fondation d'un second avant-poste.
En même temps, j'envoie des escadrons explorer dans toutes les autres directions. Un commando d'Edouard Patel met pied à terre sur la plus grande île visible, au sud-ouest.

---


Spoiler: MontrerCacher
oui alors du coup les dates ne correspondent pas, va falloir s'y faire jvhap


Difficile à croire que cela fait déjà 15 ans que nous sommes arrivés. Il faut dire que mettre en place un semblait de civilisation prend du temps. Heureusement pour moi, j'ai trouvé durant une excursion en mer un morceau du Beluga, contenant un de ces fameux Caissons de Jouvence. Il suffit de s'y plonger quelques semaines ou deux par an pour augmenter grandement son espérance de vie.
Par ailleurs, on a sauvé au cours des années de nombreux autres colons qui avaient eu la malchance de s'écraser comme nous en mer, sans avoir comme nous les connaissances nécessaires pour construire durablement. Cela nous fait une nouvelle diversité bienvenue parmi mes clones. Je commençais à en avoir marre d'Edouard Patel.
On a donc ainsi profité de l'occasion pour fonder une nouvelle base au nord-ouest de la première.



De plus nos premières formeuses quittent les chantiers navals. Elles devraient permettre la construction de station minières sur les gisements marins des alentours, une plus grande productivité, tout ça tout ça.

---

"Capitaine, le commando Patel Alpha a identifié des constructions humaines. Ils se sont fait repéré par contre. On veut vous parler."



Hum.



Faites moi voir nos infos sur elle déjà ?



Ah putain oui, elle. Officier Ange Pleureuse. Des services "d'informations" du Béluga. Je crois bien que c'est elle qui m'a coffré sur Chiron, mais elle ne doit pas s'en souvenir. Bon, ce n'est clairement pas le genre de personne qu'on voudrait en ennemi.



Voilà, un traité d'amitié. Parfait.

...

MERDE.
Moi qui pensait être seul maître à bord sur cette planète, voilà une chieuse qui vient compromettre mes plans. Bah ! J'me vengerais, tôt ou tard.

Ok, restons calme. Edouard-A023, envoie-moi les images que le commando a prise.



... ça va. Pour le moment. Des cul-terreux. Mais je vais rester sur mes gardes.


---



Le commando Patel Alpha reprend son expédition, cette fois vers le nord. La progression est difficile. Ils sont sans cesse attaqués par de gros bouillons de vers télépathes. Le plus étrange dans tout cela, c'est que d'après les échantillons recueillis, ces vers sont 100% identiques à ceux qu'on avait sur Chiron.

...

Probablement parce que ce sont les mêmes. Et qu'on les a apporté avec nous...
J'avais entendu dire que le Capitaine avait insisté pour en prendre un petit stock comme sujets d'expérience sur le Béluga. Ils ont sûrement dû s'échapper pendant le crash. Ces bestioles sont coriaces. Et se reproduisent vite : il y en a visiblement sur toute la planète, désormais.

---




Interlude : La rencontre
Spoiler: MontrerCacher
le texte provient directement du jeu, j'ai juste remis en page et changé deux trois trucs

  Vous parcourez le rapport envoyé par des éclaireurs du Commando Patel Alpha, perturbé. C'était le premier contact connu avec les visiteurs
venus d'ailleurs et ça ne s'est pas bien passé.
  Bien entendu, vous venez d'ailleurs, vous aussi, et peut-être que ces... choses... sont-ils les véritables indigènes
revenant chez eux.
  Une liaison rapide en direction de la vidéo du tout-terrain avancé attire votre attention. L'image s'étale sur
l'écran en couleurs... le pilote du tout-terrain, pilotant sur la surface de Planète et parlant de côté dans le micro.
  "Nous effectuons une patrouille de routine sur la frontière, maintenant... nous cherchons des signes de ce qu'il peut
y avoir ici. C'est le moment..." Il s'interrompt, et vous, vous attendez, crispé sur la fine surface métallique de votre
bureau.
  "Ouh la la...," s'étrangle le pilote. La caméra pivote vers l'extérieur. "On cherche quelque chose, on trouve autre
chose."
  Hors du tout-terrain, un extra-terrestre vacille, courbé sous une lourde charge. L'étrange carapace vert argenté de
l'extra-terrestre est ornée de bizarres plaques d'argent qui ressemblent à une armure. Vous prenez le contrôle de la
caméra pour agrandir l'image du visage en pyramide inversée, des yeux enfoncés dans les plis du crâne.
  Ils ont l'air sinistre, mais on ne sait jamais. Peut-être que leur visage n'est pas le reflet de leur personnalité.
  Vous faites le point sur le fardeau de l'extra-terrestre. C'est un de ses compagnons, écroulé sur le corps du
porteur. Le pilote ouvre le sas du tout-terrain et tout le poste de pilotage s'emplit d'un étrange gémissement qui va et
vient. Le pilote jure et hésite sur le seuil.
  "Respiration de vers, je le sens... dans ma poitrine, dans ma tête..."
  Vous baissez le volume. Le son vibre dans le tout-terrain. L'extra-terrestre se tourne lentement et vous voyez que
celui qu'il transporte porte des cicatrice sur le visage, comme s'il avait été mangé par une attaque de vers télépathes.
  "Salutations" dit le pilote du tout-terrain, mais l'extra-terrestre se contente de le regarder. "Qui êtes-vous ?"
demande le garde ; maintenant, vous l'entendez, sa propre voix qui revient, comme renvoyée en écho par l'extra-
terrestre, mais avec un étranger roucoulement qui semble faire partie du gémissement.
  "Vous me comprenez ?" et ces mots reviennent aussi. Le pilote hoche la tête, impuissant.
  Enfin, l'extra-terrestre se détourne.




Bon dieu. Il n'y a donc pas que des humains sur cette planète. Les Patel m'avait informé que le crash était dû à un bref affrontement entre deux vaisseaux non identifiés. Mais de là à m'imaginer que...
Enfin. Ça ne change rien. Humain ou alien, quelle différence ? Une simple faction de plus à mater. Voilà tout.



Entre temps, je mets en place une troisième base non loin de la première. Si je veux rester compétitif, il me faut toujours plus de bases, toujours plus de Patel.



Je profite du fait qu'on soit encore complètement incapables de communiquer pour balader mes troupes chez les extra-terrestres.
Bon sang, le territoire des aliens est assez vaste, ils sont rapides ! Gnrnh. On verra s'ils savent nager.

---

2610. Les explorations continuent toujours, le monde se cartographie petit à petit. Le fait est que ce monde est composé à près de 70% d'eau. Pas de chance pour les autres mais c'est premier arrivé, premier servi. Et je m'amasse un joli petit butin en récupérant les débris du Beluga à travers le monde.
En parlant des autres...
Une escouade d'hydroglisseurs m'informe qu'elle s'est amarré dans un port. Un port humain donc. Bon, qui que ce soit, passez-le moi.




Gnx. Arrêtez de faire semblant de me connaitre parce que j'ai un minimum d'armée, c'est très malvenu.



Administratrice Miriam Lafouine. Une flèche montante dans les affaires politiques sur Chiron. On l'a disait la principale rivale de Truman au poste de Dirigeant Suprême, suite à la retraite du Président Kayte.
C'est sur son impulsion que l'opération Béluga a été lancée, et il s'est avéré qu'elle a tenu à participer personnellement à ce projet de colonisation. Malheureusement, ce n'est pas elle qui a été choisie en tant que Capitaine, et elle l'a assez mal pris. Elle voulait absolument que les choses soient faites selon ses décisions à elles, et n'acceptait aucune proposition divergeant de son avis.
On dirait que désormais elle entend bien créer une colonie correspondant à son projet initial, de gré ou de force.
Le genre de personne que je n'aime pas.



J'accepte le traité d'amitié. Pour le moment. Tant que je n'ai pas une idée plus précise des positions et capacités de chacun, je préfère rester gentil. Mais méfiez vous du vieux loup de mer, tous autant que vous êtes...

Avant de passer à autre chose, il faut que je passe un coup de fil. Lafouine m'a filé la fréquence d'un autre rescapé. Voyons voir...






Colonel Corazon Crowbar. Enfin, "Colonel". C'était une des grandes perdantes des Guerres de Chiron. Sur la fin, recluse aux confins de la planète, elle s'était finalement faite capturer par un commando spéciale sur ordres du Président Kayte. Les dernières recommandations de ce dernier à son sujet avant d'entrer définitivement dans son Caisson de Jouvence avaient été, parait-il, "faites-en ce que vous voulez mais je ne veux plus la voir sur ma putain de planète". Le Capitaine du Beluga avait alors décidé de l'emmener à bord. Il y a bien une chose qui revient dans l'histoire de l'humanité, c'est que les prisonniers font toujours d'excellents colons. Visiblement, elle a profité du chaos causé par le crash pour s'échapper, et a commencé à se construire une petite faction de parias sur Pholos.



Je l'envoie chier. C'est facile de se présenter en victime, maintenant ! Quand on a participé à nourrir pendant des siècles un conflit nucléaire ! Où était-elle quand les ogives pleuvaient à tire-larigot sur nos chaumières hein ?

---

Interlude : L'attente

"Capitaine Kaytensson, nous approchons du tout terrain extra-terrestre."
 Vous regardez le comte-rendu vidéo tandis que vos troupes s'approchent du vaisseau extra-terrestre. Votre coeur
s'emballe -- pourront-ils moduler la résonance en utilisant vos outils grossiers, pour communiquer avec les extra-
terrestres ?
  Votre vaisseau se rapproche. Le vaisseau extra-terrestre, muet et sinistre, attend.
 "Ils restent assis, ils ne font rien, Monsieur. Est-ce que nous nous rappr..." Un bourdonnement sourd émane soudain
du tout terrain extra-terrestre. Même sur la liaison, vous sentez vos dents vibrer.
  "Qu'est-ce qui se passe, là-bas ?"
  "Rien jusqu'à présent, Capitaine. Ça résonne comme un moteur, mais ils ne bougent pas. Je ne sais pas s'il faut nous
approcher. Nous pensons qu'ils ont des armes."
  "Modulez ça. Modulez le son, de la manière que le traître nous a apprise. Dites 'SALUTATIONS'."
  "Vous voulez dire moduler le bruit de moteur ? Parler au véhicule ?"
  "Ils sont là-dedans" dites-vous. Vous regardez la vidéo, les panneaux vert argenté imperturbables du vaisseau extra-
terrestre. "Ils écoutent."


Ils parlent maintenant ! Nous arrivons à communiquer ! Je dois avouer que, malgré la menace qu'ils représentent, je suis assez impatient de savoir ce qu'une espèce extraterrestre a à nous dire !




En un mot : DEGAGEZ.
... J'ajoute donc un nom exotique à la liste des personnes que je vais détruire dans les siècles à venir. Très bien.

---



Enfin quelqu'un de sympathique ! Tu ne seras peut-être pas détruite avec les autres, Pleureuse. Et puis après tout, pirates des mers, pirates informatiques, c'est pas si éloigné. Voilà. Nous sommes alliés.



Pendant ce temps, mes villes grandissent petit à petit, mais j'ai toujours du mal à voir à quel niveau je me situe par rapport aux autres. Et puis la croissance démographique n'a pas que du bon, Kaytensson accuse une mutinerie que je suis obligé d'aller mater personnellement. Les corps des rebelles sont rapidement rejeté à la mer. Je ne peux tolérer tel comportement dans une ville portant mon propre nom...

---

Je croyais que mon opération de cartographie touchait à sa fin lorsqu'une unité d'exploration m'annonça la découverte d'une dernière faction.
Allez-y, passez-la moi. Je m'attends au pire...



Le...  le Capitaine Usul en personne ! Il a donc survécu au crash ! Apparemment, il a reconstruit un semblait d'état-major, et n'a pas l'intention de laisser un simple accident de moteur gâcher sa mission de colonisation.
Il risque d'être un adversaire de taille ! C'est un dirigeant aguerri, et un scientifique de génie. Mais... mais non. Je reprends ma contenance. Je ne me laisserais marcher sur les pieds par quiconque, peu importe son rang. Vous n'êtes qu'un adversaire de plus, Capitaine Usul, voilà tout.



Je ne peux que vous souhaiter bonne chance pour les siècles à venir. Mais je ne ploierai pas le genou. Ni pour vous ni pour personne.


...


"Bien, Capitaine Kaytensson, peu importe. Toujours est-il que maintenant, je crois que nous avons rassemblé toutes les factions de cette planète. Humaines du moins. Il est temps d'élire un gouverneur planétaire. Il nous faut nous organiser, si nous voulons parvenir à quoi que ce soit".

Bien bien bien...



Damn. Mon vote ne changera rien ! Miriam est bien plus en avance sur nous autres que je ne le pensais !



Fichtre. On va devoir appliquer son règlement à elle maintenant. Il va falloir tout ranger dans des catégories et sous-catégories et sous-sous-catégories ! Aah !
En plus cette crapule de Crowbar a voté pour elle, surement une astuce pour ne pas se refaire bannir tout de suite...
Nyargh...

---



"Capitaine, le commando Patel Alpha vient de tomber dans une embuscade fongique ! Au- aucun survivant !"

Bordel, j'adorais le commando Patel Alpha...


Enfin bon. Tout cela n'a que peu d'importance.
Il y a pleins d'autres factions ? Je les balayerai !
Miriam Lafouine est gouverneur ? Qu'importe, je suis sur mes mers, je fais ce que je veux.

Pour l'instant je suis faible mais bientôt j'agirais.
Et alors les nations de la planète, tous ces riches, ces puissants, ces politiciens, ces diplômés, n'auront qu'à bien se tenir...

... Quand je leur donnerai une petite leçon d'humilité.


______________________
Spoiler: MontrerCacher
C'est tout pour le moment, en espérant que ça plait toujours autant qu'avant. J'ai essayé de custom un peu le tout pour apporter une vague de fraîcheur tout en conservant une certaine continuité.

Sinon, un screen de l'ensemble de la planète cartographié à l'heure actuelle:

Oui je sais, on voit pas grand chose c'est pas pratique. Ce que l'on voit en revanche, c'est que j'ai eu de la chance avec la génération de la planète : il y a PLEIN D'EAU.



 

Usul

stkosjoie

On verra si le Capitaine Usul se débrouille mieux que la dernière fois. jvhap 

Kait

Ce flop n'empêche. jvnoel

Bah tant pis, j'fais ça par passion moi, j'écoute pas les rageux. ;_;

HungarianCerveza

Hop hop hop, tu crois que j'ai pas vu ton petit coup de pub sur JVC petit sacripant jvhap
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Cody

Je pensais que la hype ne pouvait pas atteindre un niveau plus élevé que celui de quand j'ai ouvert ce topic. Puis j'ai cliqué sur la vidéo. jvhap

Bon je suis quand même juste un peu vexé de pas avoir de personnage.
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

Désolé, mais Frère Cody a été nucléarisé à la saison précédente, il aurait été difficile de trouver une raison RP de le faire revenir. jvnoel

La suite devrait arriver en fin d'aprem avec de la chance. jvoui

Cody

CiterDésolé, mais Frère Cody a été nucléarisé à la saison précédente, il aurait été difficile de trouver une raison RP de le faire revenir. jvnoel

Je me serais contenté d'un alien tu sais. jvnoel
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

Fév 25, 2018, 12:11 am #7 Dernière édition: Fév 25, 2018, 12:13 am par Kait
CHAPITRE II : VAGUES TIMIDES

C'est captivant d'explorer un monde inconnu comme celui là !
Là par exemple je débarque un petit tout-terrain sur une île, comme ça ensuite je...




...Là par exemple je ne débarque pas de petit tout-terrain sur cette île.



Mais je continue de cartographier le territoire d'Usul depuis la mer. J'espère pour lui qu'il dispose de bases un peu plus intéressantes à l'intérieur des terres parce que pour l'instant ce n'est pas glorieux.



Par ailleurs, l'atelier de Recherche et Développement dirigé par le professeur Patel a mis au point un nouveau modèle de bateau grâce à une technologie obtenu auprès de Pleureuse. Cela devrait me permettre de subtiliser deux trois trucs sympa en douce.

---

"Capitaine, Colonel Crowbar à l'appareil.
- Oh ? Passez-la moi."



"Par ailleurs je...
- Un instant."



C'est bien ce que je pensais, j'ai exactement pareil mais en mieux.

"Continuez, Crowbar."



Hum, si je calcule bien ça fait un profit de 144 crédits. Il n'y a probablement pas d'embrouille là dedans.  stkboh

---



"Pirate Ninja Patel-B149 à l'appareil. Je suis à l'intérieur.
- Très bien ! Essayer de gratter une technologie un peu sympa. Genre de quoi faire un petit missile à fission destructeur de planète, si possible."



Ah tiens, je pourrais faire accuser quelqu'un d'autre à ma place. Oui enfin, mes agents sont déjà suffisamment bidons comme ça, s'ils rentrent à la base avec un bout de fromage volé quelque part ça serait déjà un bon début.



Wow ! On... on a réussi à faire un truc ? Mais c'est incroyable. Bon, ça a pas l'air ouf comme technologie mais je pourrais toujours l'échanger contre quelque chose de mieux auprès d'Usul ou Pleureuse. Bien joué tout le monde !



Ah. Ah oui. Ça... Je vais essayer de me persuader que tout cela valait le coup. Allez, je vais tenter de ne pas perdre la première guerre de la planète.

---



"Ouais, Ulrik - Je peux t'appeler Riri ? -, t'vois y'a ces types là, les espèces d'aliens tout pas beau, et ben ils essayent de m'faire la peau, t'vois ? Du coup c'est carrément pas cool, le truc. Ça s'rait sympa si tu pouvais m'aider à genre... leur faire la peau.
- Mon armée est ton armée, Pleureuse.  jvpf
- Impecc', change rien Riri tu gères !"

...

MAIS POURQUOI J'AI ACCEPTÉ MOI ? J'me retrouve en guerre contre les deux factions les plus puissantes de la planète à la fois, c'est malin.

Bon bah c'est parti pour la guéguerre !

"Je ne crois pas Capitaine.
- Beh euh pourquoi ?
- C'est simple, les coffres sont quasiment vides.
- Impossible, on a récupéré pleins de crédits dans les débris du Béluga et on a quasiment rien dépenser depuis.
- En fait si, on a tout claquer en maintenance des constructions sur nos bases.
- ... Parce que ces trucs coûtent de l'argent ?!"

Spoiler: MontrerCacher
Kait qui a tellement joué Morgan qu'il en a oublié que le pognon peut devenir un problème. jvnoel


Ra... Rappelons Pleureuse tout de suite.



Oui bonjour, un petit pécule pour l'effort de guerre, c'est possible ?

Ça devrait suffire. Bon, je suis parti pour la gueguerre. Voyons voir la carte.
Alors... Je fais avancer mon petit bateau en direction d'une ville de Lafouine et...
Euh.

"Patel, pourquoi ce navire vient d'exploser ?
- Il vient de se faire attaquer par un navire ennemi, Capitaine.
- Et... et comment ça se fait que ledit navire ennemi n'était pas affiché sur ma carte, Patel ?
- Il était dissimulé par le brouillard de guerre, Capitaine.
- Le brouillard de gu... oh. Ça existe ?!"

Spoiler: MontrerCacher
Kait qui se souvient un peu tard qu'il avait désactivé le brouillard de guerre parce qu'il trouvait ça pas moche. jvnoel


Bon, cette fois c'est parti pour de bon !

---

2645. Première bataille remportée.



Pew pew pew...

Je dois avouer que ce n'est pas aussi trépidant que ce que je m'imaginais. Je me demande pourquoi ils passaient autant de temps à se faire la guerre là-bas sur Chiron.



H'minee ? Jamais entendu parler. Attendez... Ah merde en fait y'a deux factions aliens ! Je les confondais depuis le début, ils se ressemblent tous ! Alors alors... H'minee c'est la gentille ? Bah, qu'importe, j'ai besoin de thunes, faîtes-vous plaisir Usul.



Vous vous rappelez ce que je disais à propos de ne pas plier le genoux, tout ça tout ça ? C'était une blague en fait, ah ah ah ! Ah ah... ah....

Oui, Capitaine Usul, on peut faire copain copain du moment que vous nous fournissez en technologie. ... Quelqu'un aurait vu mon honneur quelque part ? Je crois que je l'ai fait tomber sous la table.

---

Hum. Déterminons nos probabilités de victoires. En particulier au sujet du conflit Pleureuse/Alien Pas Beau.



... Je ne suis pas un grand stratège militaire mais cette vision m'évoque curieusement une Ange Pleureuse qui va se faire latter les couilles. On va essayer de ne pas paniquer.

Puis puis puis... Tout n'est pas perdu ! Regardez, j'ai réussi à redresser mon économie !



"Capitaine, en fait vous n'avez pas encore donné d'ordre de constructions au Radeau de la Méduse. C'pour ça, pour l'instant elle est en réserve d'énergie...
- Ah oui, et c'est la plus rapide à faire des navires de guerre c'est ça ?
- Oui Capitaine..."



... Je me disais aussi.
En fait le problème est que j'ai effectivement des villes produisant de l'énergie, mais elles sont situées trop loin de la capitale, et étonnamment les pirates ont tendance à être un peu trop indisciplinés pour payer leurs impôts quand il n'y a pas un type juste à côté d'eux avec un flingue pointé sur leur tempe. Et puis c'était probablement une erreur de confier la charge de mon administration à Edouard Patel.



Heureusement que je peux encore recevoir l'aumône des autres factions. À manger siouplaaaait.

---

J'ai finalement réussi à faire tourner mes usines, c'est parti sur l'assaut de la seule ville à ma portée (une ville nulle de trois habitants et demi mais construite sur l'eau).


[insérer musique des Dents de la Mer ici]


Première conquête du monde ! À moi la puissance et la gloire ! Ah ah ah ! On rigole moins, Lafouine, hein ?



Alors, ça rage ça rage ? Bon, négocions la paix maintenant.



Spoiler: MontrerCacher
C'est assez marrant que le jeu te laisse la possibilité de donner ta thune pour négocier la paix mais de quand même refuser de la signer après. jvnoel


C'est un succès ! Je pense que je m'impose directement en grand conquérant sur cette planète. Je me vois déjà respecté par tous, ah ah !

Bon,voyons voir comment se porte ma pote Pleureuse !




...

Rest In Alsacie, Never Choucroutti.

...Il me faut plus de pirates ninjas.
Je vais parasiter les fonctions de cet enfoiré d'alien, il va rien comprendre !


...C'est très bien Patel. Je suis très fier de vous, Patel...


---


Je fais ce que je peux en bombardant les cités de Marr (je crois qu'il s'appelle Marr, enfin, écoutez, on va l'appeler Marr à partir de maintenant, voilà).
Vous voyez, cette cité est un point de passage clé pour cet enfoiré. Du coup les unités qui passent par là pour aller attaquer Pleureuse se prennent des coups, ce qui les affaiblie et offre un avantage tactique non néglig...



:-)

---



J'aimerais changer de modèle politique, mais aucun ne m'arrange vraiment. À croire que les pirates ne sont pas fait pour avoir une société organisée. Étonnant, vraiment.



Le Capitaine Usul me propose un Pacte de Sang ? Beh. Boarf, quitte à ne plus avoir d'honneur autant que ça me rapporte des sous.



Grat... gratuit comme ça ? Bah euh... bah merci Usul.
Mais putain, comment voulez vous que j'assure mon rôle de pirate sanguinaire si tout le monde est gentil avec moi ?!


Ah, au moins un qui me trouve sanguinaire. Un bon début.

...Le type se ramène juste pour m'insulter. Allez, bon débarras, je vais te piller tes coffres 4 crédits par 4 crédits jusqu'à la banqueroute, tiens toi bien !



Bah dit donc c'est une période riche en diplomatie on dirait. Elle veut que je déclare la guerre à Crowbar ? Hum.
"Patel, est-ce qu'on a déjà signalé des bateaux appartenant à la faction Bannie ?
- Non Capitaine, aucun.
- Bien bien."



Ouais, faisons ami ami ! Repoussons ensemble le vilain Crowbar qui menace la galaxie, oulala !

---

Merde, plus d'argent, encore !




La charité siouplait !

Bon sang, il faut vraiment que je règle ce soucis de pognon. Mais ces enfoirés refusent de payer ! De plus des mutineries éclatent un peu partout, et mon armée d'incapable n'arrive pas à les endiguer.

Cependant tout n'est pas noir ! J'ai volé une technologie intéressante à Marr...



On va casser des gueules...



Tu sais quoi Usul, prends, prends, c'est gratuit, amuse toi bien avec ! Non non vraiment j'insiste, cadeau de la maison.



Dans le même temps, je négocie la paix avec Marr. Une guerre ma foi bien inutile, j'ai juste bombardé vaguement ses bases pendant trente ans.

---

"Capitaine, nous avons un problème ! Les mutineries se répandent à travers toutes nos villes ! Impossible de poursuivre la moindre construction !
- ...
- Capitaine ?
- Dîtes moi, Patel, quels sont les sanctions encourues en cas d'une... disons atrocité mineure ?
- Eh bien, des sanctions commerciales, Capitaine, majoritairement.
- Et combien nous a rapporté le commerce, ces cent dernières années ?
- Rien du tout, Capitaine, le Gouverneur Patel-C489 a tout fourré dans ses poches, aux dernières nouvelles.
- Bien bien. Je crois que j'ai une solution vis à vis de ces mutins.
- Capitaine ?
- Lâchez le gaz innervant..."

Mutinerie réglée...
---




Crowbar perd drôlement du terrain sur Lafouine. Chier. Pas que je suis particulièrement triste pour cette bannie de mes deux, mais chaque base qu'elle lui donne est une base de plus à l'empire grandissant de l'administratrice... Sachant que je me rends compte que la seule barrière entre Lafouine et Usul est... ben, Crowbar.

J'aurais pas pensé que ça allait arriver un jour, mais en fait... Je crois que je vais me retrouver bientôt à la tête d'une coalition contre Miriam Lafouine !




Et en plus on me paye pour ça ! À l'abordage alors !
Usul tu viens avec moi si on se fritte contre Lafouine ? Usul ?
Spoiler: MontrerCacher
me manque le screen, mais c'est bien ce qu'il s'est passé

"Oui, moyen moyen Capitaine Kaytensson, c'est à dire que vous voyez là je suis sur un gros projet secret et.. on peut pas remettre cette histoire de guerre à un peu plus tard ?

- Plus tard vous serez MORT, Usul !"

Bordel, quel idiot ! Enfin, ce n'est qu'une question de temps avant que Lafouine ne s'en prenne à lui. On ne doit pas la laisser s'emparer d'une autre faction !



Franchement, je ne lui laisse pas plus de 10 ans avant que cette chère administratrice ne fasse marche vers lui...

---



Oh putain ça va chier ! Un déluge de feu va pleuvoir sur Miriam Lafouine ! Elle n'avait déjà pas intérêt à s'approcher de mes bases marines, mais désormais avec ça je vais pouvoir l'agresser sur terre aussi !



Beh, on était pas déjà en guerre ? Bon sang, je sais plus, avec toutes mes trahisons j'en ai perdu le fil. Ça ne m'arrange pas vraiment, je ne peux pas me consacrer pleinement à l'attaque sur les bases de Miriam, puisque je vais devoir garder de quoi défendre mes bases !

---

Il est temps d'élire un nouveau chef planétaire. Voyons voir cela.




Cent.... Cent soixante trois voix ?! Buh... buh ! Même en s'y mettant à trois contre un on ne représenterait pas la moitié de sa population !

Mais... mais rien à foutre ! Les vrais boucaniers ne se battent pas d'égal à égal. Les vrais boucaniers ne se sont jamais battu que contre des ennemis cent fois plus nombreux !
Qu'importe en sera le prix, je mettrai ses cités à feu et à sang !

Car il ne sera pas dit que le Capitaine Kaytensson s'est fait maté par une quelconque cul-terreuse.

Car nous sommes des pirates, et feront ce que nous savons faire le mieux.

Spoiler: MontrerCacher
... Putain c'est la merde je vais jamais gagner. jvnoel

Cody

Les running-gag sur Edouard Patel me tuent à chaque fois ! Ce nom est juste parfait ! jvrire2

C'est assez amusant au final, la partie précédente portait sur un PDG d'entreprise qui se faisait du fric en rasant les territoires ennemis, et maintenant on a un pirate qui se livre à l'espionnage industriel. D'ailleurs je me demande vraiment comment marchent ces missiles espions, ça doit être intéressant. jvhap

Je ne suis pas un expert mais un retournement de situation comme celui de la saison 1, où tu es passé de miskine à boss de la planète me semble compliqué. Ta situation n'est vraiment pas favorable, tu n'as ni le territoire, ni l'armée, ni les ressources. A la rigueur tu as la technologie et la diplomatie, mais ça ne sert à rien de savoir faire des machines sophistiquées si tu n'as pas de quoi les construire, et tes alliés sont trop faibles pour avoir du poids. En plus, vu le peu de surface disponible, l'usage de destructeurs de planètes a l'air d'être une très mauvaise idée. jvnoel

Par contre Ange qui se fait latter par les aliens je m'y attendais pas. Il faudra que tu nous montres à quoi ressemblent les troupes extraterrestres, je suppose que ce ne sont pas les mêmes que les unités humaines conventionnelles.
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

CiterD'ailleurs je me demande vraiment comment marchent ces missiles espions, ça doit être intéressant. jvhap

C'est pas vraiment des missiles, juste des bateaux avec du stuff d'espionnage. Ça marche comme des espions sauf que ça flotte quoi.
En gros tu rentres dans une ville et tu as plusieurs options : voler de l'argent, des technologies, déclencher des émeutes, saboter des bâtiments ou encore prendre le contrôle totale de la ville avec une sonde de contrôle psychique (mais ça coûte ultra cher).

Citerputain c'est la merde

Oui. jvhap
J'ai bien une solution, mais elle requiert d'augmenter significativement ma population. Mais je ne désespère pas.
Toujours est-il que si Usul se fait rouler dessus à son tour ça va commencer à devenir compliquer.




Cody

CiterC'est pas vraiment des missiles, juste des bateaux avec du stuff d'espionnage.

Je parle du "Missile Investigateur", le nom m'a fait croire que c'était une unité espionne et je me demandais justement comment un missile pouvait mener à bien des missions d'infiltration ou de sabotage. jvhap
Mais en fait il est équipé d'un... heu... un lance-missile, du coup je me suis trompé. jvhap

CiterJ'ai bien une solution, mais elle requiert d'augmenter significativement ma population.

Ta capitale qui va se transformer en Kamino éco+ à faire des Edouard Patel à la chaîne. jvnoel
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

CiterJe parle du "Missile Investigateur", le nom m'a fait croire que c'était une unité espionne et je me demandais justement comment un missile pouvait mener à bien des missions d'infiltration ou de sabotage. jvhap
Mais en fait il est équipé d'un... heu... un lance-missile, du coup je me suis trompé. jvhap

Ah oui.
Cela dit il doit être possible de faire des avions d'espionnage, ça doit marcher à peu près pareil. jvoui

Cody

D'ailleurs oui la traduction française est foireuse quand même, les avions s'appellent missiles.
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

Pas tout à fait, "Investigateur" est le nom du modèle d'avion, "Missile" le type d'arme qu'il utilise.
Après oui, je suppose que ça marche mieux en anglais.

Kait

Spoiler: MontrerCacher
Je me suis un peu laissé emporter par le jeu du coup, hehe, il y a des moments où j'ai oublié de prendre des screens, haha

Spoiler: MontrerCacher
PS: Encore une fois, pas pris assez de screen d'ensemble car c'est pas pratique, la minimap permet de suivre.




CHAPITRE III : LAME DE FOND



"Il nous faut établir un plan de bataille, Usul. Les Gardiens semblent avoir l'intention de s'occuper des Usurpateurs, fort bien. C'est donc aux humains que revient la tâche d'affronter les humains, nous sommes seuls face à Lafouine.
- Bien. Que suggérez-vous ?"

Je pointe mon doigt vers le fin isthme séparant le territoire du Capitaine Usul et celui de l'Administratrice Lafouine.

"Ici. Dans cet étroit corridor leur nombre ne comptera pas et vague après vague leur assauts se briseront sur nos défenses. C'est ici que devra avoir lieu la bataille.
- Mes armées répondront présentes.
- Nous sommes des hommes libres, debout et nos fait d'armes resteront dans les mémoires. Avec un peu de chance."



C'est là que tout va se jouer. Cette bataille va sceller le destin de la planète. Usul est mon principal fournisseur de technologie, c'est uniquement grâce à lui que je peux suivre le rythme de ce point de vue là. S'il meurt, je n'aurais plus à ma disposition que l'espionnage industriel pour rester dans la course, mais cela impliquerait d'avoir toujours un coup de retard sur les autres.

Pas d'autre choix que la victoire.

Patel, nous partons en guerre contre un ennemi trois fois plus nombreux. Préparez l'aviation.
Rassemblez les hommes.

---



La bataille de l'Isthme du Janissaire est à l'heure actuelle la plus importante et la plus violente que Pholos ait connu. Les troupes du Capitaine Usul tiennent le sol tandis que mon aviation réduit en miette le gros des troupes de Lafouine.
Pourtant nous perdons du terrain. Pour chaque escadrille de chasseurs abattue c'est trois ou quatre bataillons ennemis qui sont réduit en miette, mais cela ne suffit pas.


Petit à petit, l'armée des Migrants avance.



Dans mes ateliers, j'assemble un nouveau modèle de chasseur équipé de gaz soporifiques, que je renomme "Aéro-flibustier". Mais j'ai peur qu'ils n'arrivent pas à temps pour empêcher la catastrophe.
Il nous faut un miracle.

---

... Un brouilleur magnétique. Communications totalement coupés pour 20 ans.
Ce qui signifie. Que si je commets certaines choses, les autres factions ne s'en rendront pas spécialement comptent.

Mais.. non, je ne peux pas faire ça.
... Notre situation est désespérée.
En cette heure, le temps appelle les hommes sombres à faire des choses sombres...



Préparez le gaz innervant.




La bataille tourne enfin en notre faveur.



Les troupes de Lafouine sont repoussés hors des terres du Capitaine, et maintenant la contre-attaque s'organise.
Non sans dégâts collatéraux. L'usage du gaz cause des dégâts terribles sur la population. Le Rocher du Janissaire est purement et simplement rayé de la carte.



J'en profite également pour régler les problèmes de mutineries, mais visiblement c'est comme avec tous les autres nuisibles, ils finissent par être immunisé.



De son côté, les Gardiens emportent leurs premières victoires contre les Usurpateurs.



Aussi, sur les mers, la situation est en notre faveur. Mes corsaires capturent de nombreux navires de guerres, parfois des navires de transport avec les hommes qu'ils transportent.
Le vent semble peut-être tourner en notre faveur.

---



Il est temps de résoudre ce problème d'inefficacité. Je décide de devenir plus écolo. Il faut croire que les gouverneurs sont plus enclins à payer leurs impôts à un dirigeant écolo, je ne sais pas. C'est étrange.

Les communications sont subitement rétablies. Bah, je suppose que je peux encore utilisé le gaz un tout petit p...



OK ! OK ! Ça va, j'ai compris !



Voilà, j'ai désarmé tous les escadrons équipés de gaz, z'êtes contents ?
Qu'importe, l'usage du gaz nous a permis de repousser l'ennemi bien au delà de l'isthme, et de laisser le temps à mes usines de finaliser les nouveaux aéro-flibustiers.



Peut-être une première percée dans le front, après tant d'année de combat ?

---



Sans le Capitaine Usul, il y a bien longtemps que cette guerre aurait été perdue. Je vais pouvoir équiper l'intégralité de mes vaisseaux d'un nouveau moteur à fusion.



Les technologies qu'il me fournit me permettent également d'obtenir des fonds de la part des Gardiens. Cela dit, c'est moins essentiel qu'avant. La refonte de mon administration permet d'enfin collecter les taxes correctement à travers l'empire.



ENFIN ! LA FLIBUSTE MET PIED À TERRE !

Il va maintenant falloir tenir nos positions, que tout soit n'ait pas été vain !
Cela dit, cela ne signifie encore rien. Nous n'avons pris que des villes mineures peu protégées.



La mégalopole des Migrants représente un morceau bien plus imposant...

---



Oh.
Intéressant. Je vais garder quelque part dans un coin de ma tête le fait que je peux désormais faire des missiles à fission. D'ailleurs je vais probablement lancer la construction d'un prototype quelque part. Juste au cas où...



Pendant ce temps dans les mers... Ma flotte font sur les cités maritimes peu défendue de Miriam, tandis que je lance des opérations d'harcèlement et d'espionnage depuis celles que j'ai déjà conquise. Lafouine semble bien trop occupé avec la guerre sur l'autre front pour s'en soucier réellement.



Mauvaises nouvelles du côté de Pleureuse par contre. Elle qui avait dû fuir les terres pour se retrancher dans ses cités marines, voilà que les Usurpateurs ont décidé de construire des bateaux. Je risque de perdre un allié sous peu...

---


Ah ah !



Oh oh !

Trois batailles aériennes plus tard et la zone se transforme encore plus en merdier sans nom qu'elle ne l'était déjà avant...



... Ulrik Kaytensson, ne fait rien que tu pourrais regretter par la suite. Certes, ça parait avantageux pour l'instant de fournir notre principal allié en missile, mais le jour où il se retournera contre toi...
Oh je suis joueur ! Prends, Usul. Fais en plein.



Ça c'est un bon copain, ça !

---



LA FLIBUSTE A ENCORE FRAPPÉ ! Jusqu'où ira notre percée incroyable ?!



... Oh.
Mes troupes prennent d'assaut la base aérienne et détruisent un maximum d'avion, mais pas suffisamment pour les empêcher tous de décoller et de contre-attaquer violemment. Il va falloir consolider mes arrières avant d'aller plus loin.

---




Je vole une technologie intéressante à Miriam. Elle me permet de fabriquer des convois de ravitaillement, pour récolter des ressources situées loin de mes bases. Voilà qui devrait augmenter significativement la production.




La flotte continue sa razzia à travers les mers. Ces cul-terreux ont été bien sots de poser leur cités sur mes mers !


---



Il est temps de changer de modèle politique. Désormais, les gouverneurs des cités seront élus tous les cinq ans par un conseil de pirates choisis au hasard. Avec un peu de chance, ça fera un peu moins de Patel aux commandes...
Aussi, les jeunes citoyens sont désormais formés dès l'âge de 6 ans aux maniements des armes, aux manœuvres des navires et à l'art de l'abordelage.



Cela dit, ça ne semble pas plaire à tout le monde... Usul, ne me trahit pas. Pas maintenant Usul, pas après tout ce que tu as fais...



Il faut que je presse mon avantage maintenant !



Puteuh. Cela dit, petit à petit, l'écart se resserre. J'arrive, Lafouine ! J'arrive ! Tiens toi bien.

---



Oui alors par contre je file pas des missiles aux aliens, désolé, question de racisme primaire.



Hum. Miriam semble avoir un nouveau modèle de navire. Il ne faut pas que je perde l'avantage sur les mers. Cela dit, un petit navire remplie d'hommes valeureux vaudra toujours plus que cent croiseurs dirigés par des cons.



La contre-attaque est violente au nord. La situation est bloquée, mais tourne lentement en ma défaveur. Si cela continue je risque de perdre tout l'avantage que j'avais durement gagné !

Mais j'ai...
J'ai peut-être un plan.
Cela demandera du temps mais si ça réussit alors... Alors la Loi des Mers prévaudra.

... Il va me falloir beaucoup de formeuses.


En haut