Déc 14, 2018, 02:32 am

Nouvelles:

La résurrection d'un forum pour la migration d'une communauté ! New settlers have arrived !

[AAR] Aurora, "Strike the Stars"

Démarré par Cody, Avr 24, 2018, 01:25 pm

« précédent - suivant »
En bas

Cody


[---]

11 Août 2041:
Les nouvelles usines sont terminées sur Terre, maintenant nous construisons 12 mines. Le Professeur Vigneron a aussi terminé ses recherches sur les senseurs électromagnétiques, désormais il travaille sur des senseurs thermiques.

1er Octobre 2041:
L'Écuyer McLiechtenstein a des problèmes de santé. Ça risque malheureusement d'affecter ses capacités à commander son vaisseau...

D'ailleurs il faudra qu'on renvoie les "Secousse" au chantier, pour leur ajouter quelques senseurs leur permettant de détecter d'éventuelles formes de vie aliens dans les systèmes étrangers qu'ils visiteront.

1er Novembre 2041:
Chez d'Orgemont, les rampes de lancement ont fini d'être agrandies. Je leur ai quand même demandé d'ajouter une nouvelle fois 2 000 tonnes à leur capacité maximale.
L'Académie Impériale a également été améliorée, dorénavant nous pourrons former d'avantage d'officiers qualifiés pour la Flotte. Les usines ont été réquisitionnées pour assembler des ordinateurs de visée qui équiperont les "Vauban".

1er Mars 2042:
Les 12 mines que j'avais commandé sur Terre sont finies. Je pense que maintenant on va construire beaucoup d'infrastructure, afin d'atteindre le total souhaité de 6 350 sur Io. Actuellement il y en a 2 700 là-bas, donc il en manque environ 3 650. Pour l'instant j'en commande 1 000, elles seront terminées vers la fin de l'année.

1er Juillet 2042:
Les ordinateurs de visée sont assemblés et se dirigent vers nos chantiers. Maintenant la Terre produit un troisième chantier militaire.

1er Août 2042:
Le "Mont-Royal" et le "Saint-Martin" sont sortis des chantiers Cordelier! Le Chevalier - Commandeur Ange de Pleur les a affecté au nouveau Groupe de Défense de la Flotte Solaire. A leur tête se trouve le Chevalier Snotty Platypus, en charge du "Mont-Royal". Les deux bases de défense ont commencé des exercices d'entraînement, tandis que deux nouveaux "Vauban" commencent à être assemblés: le "Saint-André" et le "Port-Louis".





11 Août 2042:
Le Chevalier Platypus affirme que l'entraînement se déroule bien. Parfait. Cependant j'espère qu'ils ne s'éloigneront pas trop de la Terre, car leurs réserves de carburant ne leur permettent pas de tenir plus de 9 mois. En théorie, ils ne sont pas censés s'éloigner de l'endroit où ils sont affectés...
Spoiler: MontrerCacher
Quelques screens de la portée des senseurs du "Mont-Royal", puis de la portée de ses ordinateurs de visée et de ses lasers. Ce sont les cercles bleus.







11 Septembre 2042:
Pigalle a ajouté un complexe minier sur Swift-Tuttle. Bon d'un côté ça m'arrange car j'avais prévu d'exploiter intensément cette comète, mais de l'autre ça va nous coûter plus cher d'acheter la production...

1er Décembre 2042:
Les 1 000 infrastructures sont prêtes, un nouveau contrat a été passé avec Maillebeuf pour qu'ils se chargent du transport, et nos usines bâtissent désormais des installations de maintenance, pour entretenir les vaisseaux en orbite de la Terre. De plus, Filleaul et Vigneron ont terminé leurs recherches sur les remorqueurs et les senseurs thermiques en même temps! Ils travaillent donc sur un prototype de chaque.

 
Ces senseurs pourraient détecter la signature thermique d'un "Vauban" à 12 millions de km.


Et ceux-ci captent la signature électromagnétique d'une colonie de la taille de celle de Io à près de 20 millions de km.

Enfin, un premier modèle de remorqueur a été imaginé: la classe "Mistral"



6 550 tonnes pour une vitesse de 3 053 km/s et une autonomie en carburant de 589 jours à pleine puissance. Cependant, comme il est destiné à tirer des masses très lourdes, ces chiffres sont faux et seront en réalité bien plus bas.
Deux sont en construction chez Le Paintre: le "Car-en-sac" et le "Minto". Dès 2044, ils pourront déplacer les "Vauban" à travers le système solaire.

1er Janvier 2043:
Les prototypes de senseurs sont finis. Maintenant Filleaul travaille sur une idée émise par Riant peu avant sa mort: l'existence de "points de saut" pour transiter entre les systèmes. Un autre scientifique, Sicart Le Masson, travaille lui sur des systèmes pour monter nos lasers sur des tourelles et les rendre plus performants.

D'après les rapports du Chevalier Platypus, il estime que l'entraînement de son équipage est complété à un quart. Les réserves de sorium des "Vauban" sont à 87%, ça sera sans doute suffisant pour terminer les exercices.

1er Mars 2043:
La compagnie Pigalle a lancé un nouveau vaisseau: le "Pigalle Small C2 002", qui peut transporter 50 000 colons. Comme s'ils nous compliquaient pas assez la vie comme ça...

Dans un autre registre, Albert Rongne a été engagé dans les laboratoires impériaux, c'est un biologiste réputé. C'est amusant car on m'a raconté que Thierry Coulon venait justement de décéder de "causes naturelles".

Je savais que mes services secrets étaient efficaces...

1er Mai 2043:
Les installations de maintenance sont terminées sur Terre, à partir de maintenant des vaisseaux militaires de 2 000 tonnes pourront être entretenus en orbite de la planète. J'ai ordonné la construction d'un spatioport, pour que les sociétés privées chargent plus rapidement leurs marchandises. Maillebeuf vient justement de lancer un nouveau cargo de 50 000 tonnes.

11 Mai 2044:
Le chantier militaire Constant & Hamelin vient d'ouvrir. Je leur ai demandé de bâtir une deuxième rampe de lancement. J'ai aussi demandé à ce que 50 nouvelles usines soient bâties pour la Terre.

26 Mai 2044:
Un cinquième complexe minier a ouvert sur Swift-Tuttle, ce qui nous coûte de plus en plus cher...

1er Juin 2044:
Le "Port-Louis" et le "Saint-André" sont sortis des chantiers, le "Saint-Vincent" et le "Mont-Dauphin" les remplacent dans les chantiers Cordelier. Nos deux nouvelles bases sont parties en entraînement, comme le groupe du Chevalier Platypus qui ont d'ailleurs complété 50% de ses manœuvres. D'après nos senseurs, ils sont en train de s'amuser quelque part dans la ceinture d'astéroïdes, à tirer sur des cailloux.

[---]



L'interface de combat du "Mont-Royal", avec les différentes batteries de lasers. Chaque Fire Control manipule trois lasers différents. Nous ne sommes plus sans défense!  jvcute


D'ailleurs dès que j'aurais fini les recherches pour les tourelles et que j'aurais amélioré un peu les ordinateurs de visée, je pourrais commencer à construire des croiseurs et en donner un à Ursul.  jv:)
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


J'étais en train de rédiger une update quand j'ai fait une fausse manip et j'ai tout perdu. Nous sommes en Mai 2045. jvhap
J'ai effacé presque un an du jeu sans faire exprès. jvhap

Bon bah résumé: on a construit d'autres bases de défense, d'autres remorqueurs, on peut maintenant construire des tourelles anti-missiles qui fonctionnent, la colonie sur Io prospère, les compagnies privées me rapportent toujours plus d'argent, des scientifiques toujours aussi inutiles rejoignent les laboratoires, j'ai construit un spatioport et des labos sont en construction: maintenant on en a 11 au lieu de 10. Et on vient de découvrir la théorie des points de saut il y a un mois...

[---]

11 Mai 2045:
Le 2ème Groupe de "Vauban" est de retour sur Terre et fusionne avec celui du Chevalier Platypus: nous avons désormais une force de défense opérationnelle qui pourra surveiller les chemins vers d'autres étoiles.
Pour explorer ces systèmes étrangers, j'estime que les "Secousse" sont un peu obsolètes. C'est pourquoi j'ai commandé les plans d'un nouveau vaisseau: le "Secousse Mk II"!



Deux senseurs géologiques, un électromagnétique, un thermique et un actif. Deux moteurs dernier cri, vitesse maximale de 2 515 km/s pour une autonomie en carburant de 1 178 jours. 7 950 tonnes, soit seulement 700 de plus que le modèle précédent. Un équipage de 117 hommes, et des quartiers de luxe assez spacieux pour accueillir deux équipes de géologues complètes. Le "Michael J. Smith" et le "Francis R. Scobee" seront mis à niveau dès que possible, pour la plus grande joie de leurs capitaines.

26 Mai 2045:
50 nouvelles usines ont été bâties sur Terre, et comme les problèmes de maintenance sur les "Vauban" consomment pas mal de pièces de rechange, j'ordonne qu'on en fabrique des stocks.

1er Juillet 2045:
Le "Mont-Dauphin" est sorti des chantiers. Sa production avait connu quelques problèmes mais il peut rejoindre le "Saint-Vincent" au sein du 3ème Groupe de "Vauban". Leurs équipages partent immédiatement en entraînement.
De plus, le deuxième des cinq laboratoires que j'ai commandé est prêt, et il est alloué à Doigny qui développe des moteurs capables d'emprunter les trous de vers. Pendant ce temps, Filleaul travaille sur des senseurs pour détecter les points de saut.

1er Août 2045:
Les 2 000 tonnes de pièces de rechange que j'ai commandé sont prêtes à être utilisées par nos vaisseaux. Nous construisons désormais 40 nouvelles mines.

1er Octobre 2045:
Deux nouveaux "Vauban" sont en chantier chez Cordelier: le "Saint-Malo" et le "Fort-Médoc".

1er Novembre 2045:
Filleaul a terminé ses travaux sur des senseurs capables de détecter les points de saut. Maintenant il travaille sur des moteurs capables de faire transiter plusieurs vaisseaux à la fois à travers les trous de vers.

[---]

Bon voilà on a atteint le 1er Janvier 2046 et je rage un peu donc je vais arrêter là. jvhap
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody

Comme je pars ce week-end je vais essayer d'avancer un peu ce matin. jvhap

[---]

1er Avril 2046:
Un nouveau laboratoire est prêt, et est alloué aux recherches du Professeur Filleaul.

1er Mai 2046:
Deux nouveaux "Mistral", le "Flocquin" et le "Chique", sont sortis des chantiers. Deux autres sont en construction, le "Flavigny" et l' "Amarelli". Ces quatre vaisseaux formeront le 2ème Groupe de "Mistral", qui servira à placer les "Vauban" aux positions stratégiques du système solaire.

De plus, j'ordonne que les travaux d'extension sur les chantiers cessent pour le moment. Les Le Paintre ont un tonnage maximal de 200 000 tonnes, 170 000 pour Micot et 80 000 pour Guerault. A la place, ils vont chacun construire une troisième rampe de lancement.

1er Juillet 2046:
Doigny a conçu des moteurs pouvant emprunter les points de saut. Maintenant, ses laboratoires vont aider le Professeur Filleaul qui, lui, crée la technologie nécessaire pour faire passer trois vaisseaux à travers un trou de vers à la fois.

1er Août 2046:
Les chantiers Cordelier peuvent dorénavant construire des vaisseaux de 20 000 tonnes. Maintenant ils vont agrandir jusqu'à 25 000 tonnes, puis ils construiront eux aussi une troisième rampe de lancement.

11 Septembre 2046:
Filleaul a terminé ses recherches! Désormais il a juste un travail théorique à faire, pour prévoir à quelle distance d'un point de saut un vaisseau sortant d'un trou de vers apparaîtra, puis il pourra développer un prototype.

1er Novembre 2046:
Le Professeur Huchon Grant Villain a rejoint l'Institut de Recherche. Un ingénieur et architecte réputé.
Spoiler: MontrerCacher
Bonus de 20% dans le domaine construction/ production, mon quatrième meilleur scientifique!  jvfete 

1er Décembre 2046:
Un de nos scientifiques, le Professeur Augé de Hestal, vient de mourir dans un accident. Les fêtes de fin d'année seront bien tristes pour sa famille...
Spoiler: MontrerCacher
Lui par contre il était inutile je crois. jvhap

16 Décembre 2046:
Un sixième complexe minier a été déposé sur Swift-Tuttle, et grande nouvelle: Filleaul a terminé ses travaux! Il développe désormais un prototype de moteur pouvant employer les trous de vers:



Bon, le système pèse 3 000 tonnes, mais il peut faire passer simultanément 3 vaisseaux pesant jusqu'à 12 000 tonnes.

21 Décembre 2046:
Un autre laboratoire neuf, que j'alloue tout de suite à Filleaul.

1er Février 2047:
Maillebeuf vient de lancer un vaisseau de transport de colon, ils font une concurrence de plus en plus ouverte à Pigalle...
Spoiler: MontrerCacher

HRP:


jvhap

1er Mai 2047:
Les nouvelles mines ont été achevées sur Terre, maintenant j'ai demandé à ce que 1 000 infrastructures soient assemblées pour être livrées sur Io. Actuellement il y en a 5 685, alors avec celles que je fais préparer on va dépasse les 6 350 requises pour ce que j'ai prévu.

27 Mai 2047:
Le "Flavigny" et l' "Amarelli sont sortis des chantiers, désormais le "Montélimar" et le "Calabrais" les remplacent sur les chantiers.

1er Octobre 2047:
Les chantiers Constant ont maintenant une capacité de 3 000 tonnes, et ils vont en ajouter 2 000 de plus.
Enfin, le dernier laboratoire que j'avais demandé est prêt, nous en avons 15 en tout, et tous sont utilisés par Filleaul.

6 Octobre 2047:
Nos 1 000 infrastructures sont terminées et sont en route pour Io, transportés comme d'habitude par la société Maillebeuf. Actuellement nous construisons 48 mines et 36 usines supplémentaires, qui seront également apportées sur Io. La colonie sera enfin un peu autonome.

11 Octobre 2047:
Deux nouveaux "Vauban" sont prêts et partent en entraînement: le "Saint-Malo" et le "Fort-Médoc". J'en ai commandé deux autres, le "Fort-Griffon" et le "Fort-Libéria". Le "Mont-Dauphin" et le "Saint-Vincent", quant à eux, ont fini leurs manœuvres et se dirigent vers la Terre.

22 Novembre 2047:
Le prototype de Filleaul est prêt! Un vaisseau capable de détecter les trous de vers et de les traverser a été imaginé: la classe "Espoir"



Deux capteurs de trou de vers, 1 234 km/s, une autonomie en carburant et pièces de rechange de 3 ans, et le moteur mis au point par Filleaul. On construira les deux premiers quand les travaux d'agrandissement seront finis chez d'Orgemont.

Désormais le Professeur Roger du Vivier a été chargé d'améliorer tout le matériel de nos laboratoires, pour que les recherches futures soient plus faciles. J'ai aussi demandé à Filleaul de travaille un peu sur nos lasers, en particulier pour accélérer la vitesse à laquelle ils se rechargent.

1er Janvier 2048:
Maillebeuf a lancé un nouveau cargo. Ça va accélérer le transport des infrastructures sur Io.

[---]

Voilà, c'est tout pour... heu je reviens pas avant lundi. jvhap

Usul j'ai commencé à faire le design de ton vaisseau. Y a moyen de faire un truc primitif mais qui envoie du lourd!  jv:)
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody

Avr 24, 2018, 01:56 pm #18 Dernière édition: Avr 25, 2018, 10:34 am par Cody
CHAPTER TWO, MAKE THE CODYNASTY GREAT AGAIN !

Leurs immenses vaisseaux avaient traversé l'atmosphère sans prévenir, semant la mort à travers toute la planète. Déjà le chaos régnait sur la Place Impériale, où les statues des grands pionniers de la colonisation spatiale reposaient maintenant au sol. Désormais, chaque immeuble de la capitale se retrouvait en proie à un bombardement incessant d'armes inconnues. Tous ceux qui vivaient dans le centre-ville avaient péri au même instant. Mais pour les survivants, le pire restait à venir, car ils seraient hantés même dans l'au-delà par l'image de ce qui les tuait. Le Chevalier Truman avait héroïquement tenté de faire décoller le "Michael J. Smith" avec quelques civils à bord, espérant se réfugier sur la colonie d'Io mais, d'un simple tir de rayon bleu, ce qui semblait être le vaisseau amiral extraterrestre l'avait abattu, et le premier vaisseau spatial humain était retombé sur Terre pour ne plus jamais en redécoller.
Se trouvant dans les hangars au moment du drame, le Chevalier Platypus avait également tenté de riposter. "ARTILLEURS, AVEC MOI!!!" avait-il hurlé. Son équipage avait alors embarqué dans la station de défense "Mont-Royal" et ils avaient pu tirer une ultime salve de laser. Mais que peut le courage face à la fin du monde? Les blindages ennemis étaient tels que les rayons les éraflaient à peine, et la dernière image que les soldats emportèrent fut celle d'un gigantesque flash les désintégrant.
A genoux devant ce qu'il restait de son Palais, l'Empereur Cody voyait l'épave d'une station "Vauban" en orbite s'écraser dans un quartier résidentiel et, par la même occasion, sur une colonne de civils qui fuyait. A sa gauche se tenait l'Écuyer McLiechtenstein en panique, le regard dément. Le capitaine du "Francis R. Scobee" attendait ses instructions.

"Votre Majesté! Votre Majesté! Que devons-nous faire?!
-C'est... C'est fini...
-Votre Majesté! Ils sont invincibles, nous ne pouvons pas combattre! Il faut évacuer!
-C'est inutile, tout est fini. Nous ne sommes que des humains. Tout est fini."

[---]

Cody se réveilla en sueur dans son lit du Palais d'Hiver.

"Pas tant que je serais là!"

Il pressa le bouton de l'interphone de son secrétariat de nuit.

"Freja, convoquez l'État-major.
-Mais... Votre Majesté, il est deux heure du matin!
-Je sais. Exécution."

[---]

Vous avez perdu le fil, et moi aussi. C'est normal, un petit récapitulatif s'impose.

Possessions de la Codynastie:
  • Terre, capitale:
    Population: 1018,97 millions
    Usines: 500
    Mines: 500
    Raffineries: 100
    Laboratoires: 15
    Chantiers navals: 6
    Troupes: Garnison Impériale, 17ème, 20ème, 21ème, 22ème, 23ème, 24ème et 25ème Bataillons de Garnison
    Production actuelle: Usines et mines à destination d'Io
  • Io, colonie:
    Population: 10, 82 millions, pour 10,78 maximum
    Infrastructures: 6201
    Usines: 14
    Mines: 2
    Troupes: 26ème et 27ème Bataillons de Garnison
    Pas de production

Flotte de la Codynastie:
  • "Michael J. Smith" et "Francis R. Scobee", de la classe "Secousse"
    Affectation: Sur Terre, en attente d'une mise à niveau en "Secousse MkII"
Transport:
  • "Auxois", "Boulonnais", "Camargue", "Henson", "Mérens", "Percheron", de la classe "Mule"
    Affectation: Sur Terre, prêts à aider les sociétés privées pour le transport d'équipements vers Io
  • "Juno" et "Omaha", de la classe "Loyal"
    Affectation: Sur Terre, prêts à débarquer des troupes de garnison sur les colonies pour des missions de maintien de l'ordre
  • "Cachou", "Calisson", "Car-en-sac", "Minto", "Amarelli", "Chique", "Flavigny", "Flocquin", de la classe "Mistral"
    Affectation: Sur Terre, prêts à remorquer les stations "Vauban" vers des positions stratégiques
Défense:
  • "Mont-Royal", "Port-Louis", "Saint-André", "Saint-Martin", "Mont-Dauphin", "Saint-Vincent", "Fort-Médoc", "Saint-Malo", de la classe "Vauban"
    Affectation: Sur Terre, ou en manœuvre pour les deux derniers. Seront bientôt déployés près des points de saut vers d'autres étoiles pour défendre le système solaire

Chantiers Navals:
Tous sont situés sur Terre
  • Cordellier, militaire
    20 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, construit actuellement des "Vauban"
  • d'Orgemont, militaire
    5 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, augmente sa capacité maximale pour pouvoir assembler des "Espoir"
  • Constant, militaire
    3 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, augmente sa capacité maximale pour assembler des vaisseaux de guerre
  • Le Paintre, civil
    200 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, construit une troisième rampe
  • Micot, civil
    170 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, construit une troisième rampe
  • Guerault, civil
    80 000 tonnes maximum, deux rampes de lancement, construit une troisième rampe

Personnalités:
  • Empereur Cody Ier, gouverneur de la Terre, sincère
    -Couronne de la Codynastie
  • Seigneur Kait, gouverneur d'Io, combattif
    -Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier-Commandeur Ange de Pleur, commandant du Q.G Impérial, pessimiste
    -Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier Alex Truman, capitaine du "Michael J. Smith", classe "Secousse", et spécialiste en géologie, aventureux, autoritaire, courageux, preneur de risque
    -Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier Snotty Platypus, capitaine de la station "Mont-Royal", classe "Vauban", concentré
    -Médaille de l'Aube Stellaire
  • Écuyer Vyktor McLiechtenstein, capitaine du "Francis R. Scobee", classe "Secousse", loyal
    -Médaille de l'Aube Stellaire

Projets de la Codynastie:
  • Rendre opérationnelle la colonie d'Io, en y amenant 11 millions de colons, 6 270 infrastructures, 50 mines, 50 usines et 25 raffineries. La population est presque atteinte, tout comme les infrastructures car il y en a déjà plus de 6 000 sur place et 1 000 vont être livrées par la société Mailleubeuf. Enfin, les mines et les usines sont en production sur Terre et pourront bientôt être transportées vers Io.
    Statut: Presque achevé
  • Explorer d'autres étoiles. Pour ce faire, il faut scanner les points de saut du système solaire pour voir lesquels peuvent nous faire voyager. La classe "Espoir" a donc été élaborée, capable de scanner les points de saut puis de les emprunter si besoin. Les premiers modèles seront assemblés dès que les chantiers d'Orgemont auront atteint la capacité de tonnage nécessaire. Ensuite, les "Espoir" pourront ouvrir le passage vers d'autres systèmes, accompagnés par les "Secousse MkII" qui analyserons les corps célestes pouvant détenir des minerais. Ils auront cependant besoin d'une escorte armée.
    Statut: En cours
  • Construire des vaisseaux de combat pour escorter les flottes d'exploration. Ils devront être équipés de senseurs tactiques en tout genre, de lasers offensifs et défensifs
    Spoiler: MontrerCacher
    Par "défensifs", j'entends des lasers à faible portée mais extrêmement agiles, capables de cibler des missiles en approche et de les abattre avant qu'ils ne touchent nos vaisseaux. Ça s'appelle, même IRL, la "point-defence".
    , ainsi que des moteurs pouvant emprunter les points de saut.
    Statut: Presque achevé, les scientifiques de la Codynastie recherchent de nouvelles technologies pour alimenter plus efficacement les armes lasers puis un prototype sera dessiné et les chantiers commenceront la production
  • Augmenter le potentiel de la Codynastie. C'est à dire trouver de nouvelles sources de minerais, améliorer l'efficacité de la recherche, développer l'industrie, l'économie et le secteur minier, construire plus de chantiers navals, élargir la Flotte Impériale. Des efforts sont faits à tous ces niveaux, voir les projets précédents.
    Statut: En cours

Direction de la recherche:
  • Développer nos sources d'énergie (en cours)
  • Améliorer le matériel de recherche (en cours)
  • Théoriser de nouvelles unités militaires utilisant les technologies trans-newtoniennes
  • Faire progresser les technologies de terraformation

[---]

Voilà, ça devrait suffire pour se remettre dans le bain ou au moins avoir une idée globale de l'orientation de la partie. Si vous avez des questions précises, n'hésitez pas!  jv:)

[---]

1er Janvier 2048:
Nous avons désormais presque tous les moyens technologiques pour élaborer un premier vaisseau de combat. Cependant, mes officiers sont divisés quant à la doctrine à adopter: certains veulent bâtir de larges vaisseaux équipés de tous les équipements nécessaires, d'autres veulent diviser les tâches parmi la flotte. J'estime que cette dernière idée est la meilleure à adopter, ainsi dans un groupe d'assaut il y aurait un vaisseau muni de senseurs, un autre équipé de moteurs à points de saut, encore un avec des lasers anti-missiles, et enfin la vraie force de frappe avec un vaisseau bardé d'armes longue portée. Cependant, si c'est sans doute la direction qu'adoptera la flotte plus tard, il me semble que pour l'heure un seul vaisseau polyvalent serait plus simple et rapide à construire, même s'il devait être plus grand que prévu. J'attends donc les derniers résultats de mes scientifiques en matière de réacteurs pour commander un prototype.
Spoiler: MontrerCacher
Je tiens à attirer votre attention sur un point: je choisis mes mots avec soin quand je dis "moteur" ou "réacteur". Le premier propulse le vaisseau, tandis que le second alimente les armes énergétiques et les boucliers. Ne confondez pas!  jv:)

1er Février 2048:
Maillebeuf a commencé à acheminer la dernière série de 1 000 infrstructures vers Io. Après cette livraison, nous laisserons la colonie produire les bâtiments dont elle aura besoin pour son expansion elle-même. En effet, il y a maintenant 11 millions de colons et 6 200 infrastructures sur la lune de Jupiter, ce qui signifie que nous avons finalement dépassé le minimum nécessaire à mes projets! Après toutes ces années, toutes ces crises et malgré les erreurs du regretté Professeur Riant, je n'y croyais plus!

1er Mars 2048:
Calibor Duhamel rejoint notre institut scientifique, un spécialiste en senseurs.
Spoiler: MontrerCacher
0% de bonus de recherche!  stkkuguhn

Bah, Huchon Vigneron est déjà LE spécialiste en la matière, ce type n'aura pas beaucoup de boulot.

1er Avril 2048:
La Flotte Impériale commence à avoir de l'ancienneté en tant qu'institution, et elle prend de plus en plus de place dans notre société. Le commandant Ange de Pleur, qui dirige le Q.G, a noué pas mal de contacts et il a gagné en influence dans les hautes sphères du pouvoir au fil des années. Ça nous sera sans doute utile.


Spoiler: MontrerCacher
Ce jeu... jvhap

1er Mai 2048:
Philippot Rufflault a été recruté en tant que chef de projet dans nos laboratoires. Un expert en génie civil.
Spoiler: MontrerCacher
0%  stkkuguhn

1er Juillet 2048:
Les chantiers Le Paintre ont lancé le "Montélimar" et le "Calabrais", et je leur ai commandé le "Vosgienne" et le "Pulmoll", nos deux derniers "Mistral" pour l'instant. De plus, Lancelet de Roye, un expert en missiles, a rejoint les instituts de recherche. On commence à avoir un peu trop de scientifiques payés à rien foutre à mon goût, sur cette planète. Heureusement, les "Secousse MkII" sont prévus pour accueillir des équipes de géologues, et je suis certain de pouvoir me débarrasser d'un ou deux "chercheurs" de cette façon.

1er Septembre 2048:
Les chantiers Cordellier ont augmenté leur capacité de 5 000 tonnes. Je leur ai demandé de répéter l'opération. Quand ils auront fini de construire les deux "Vauban" actuellement en travaux, et encore deux autres supplémentaires, nous disposerons de trois groupes de quatre "Vauban" parés à défendre le système solaire. Ensuite seulement, Cordellier s'équipera pour assembler un autre modèle.

[---]

Et... c'est tout pour 2048. Oui ce soir je ne fais qu'un an parce que taper le résumé et trouver mes repères a pris du temps, sans compter que j'ai quitté tard. Mais surtout, l'an prochain plein de choses vont se passer et j'ai pas le temps ni la motivation de tout gérer tout de suite, alors je garde ça pour la prochaine session! Vous inquiétez pas, là encore mes posts servent un peu à rien, mais encore un tout petit peu de temps et nos vaisseaux de combat partirons explorer les étoiles (oui Usul je pense à toi, je te préviens tu vas partir avec Alex pour la première expédition hors-système solaire jvhap)!  jv:)
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


Oui je sais il y a à peine deux personnes qui me lisent encore mais après tout je fais d'abord ce résumé pour moi. jvhap
Aussi, je suis choqué qu'Alex et Kait n'aient pas chopé la référence de l'intro de mon post précédent. jvhap

[---]

1er Février 2049:
Les 50 usines destinées à Io viennent d'être construites, et j'ai passé un contrat avec la société Maillebeuf pour qu'elle les amène sur la colonie. Sur Terre, nos efforts se consacrent à l'équipement minier qui sera lui aussi apporté sur Io.

1er Mars 2049:
Helyot Filleaul a achevé ses travaux sur l'amélioration de nos réacteurs, et maintenant il conçoit les prototypes du dernier élément dont nos vaisseaux de guerre auront besoin: un senseur capable de détecter les petits objets comme des missiles. Tel que je le connais, il aura fini dans à peine deux semaines!

De plus, le "Fort-Médoc" et le "Saint-Malo" ont complété leurs manœuvres d'entraînement. Ils se dirigent vers la Terre pour fusionner avec le groupe du "Mont-Dauphin" et du "Saint-Vincent"!

1er Avril 2049:
Les dernières mines ont été assemblées, elles vont également être transportées par Maillebeuf. Io sera alors autonome, et le Seigneur Kait pourra développer d'avantage sa colonie.

De plus, Filleaul a comme prévu dessiné son prototype de senseur très rapidement. Enfin, l'Empire peut espérer bâtir un vaisseau de guerre: la classe "Artio"!



Un croiseur de 11 950 tonnes, vitesse maximale de 1 338 km/s, 325 membres d'équipage, triple épaisseur de blindage en duranium, et une autonomie de plus d'un an. Il est équipé de senseurs actifs, thermiques et électroniques capables de détecter n'importe quelle menace dans un large rayon. Niveau armement, il est doté de trois batteries anti-missiles d'une double tourelle laser chacune, ainsi que de deux batteries de quatre lasers lourds pour engager un éventuel ennemi à grande distance! De quoi défendre les intérêts de la Codynastie même hors du système solaire!
Bien sûr, j'aurais aimé qu'il emporte un peu plus d'armes, mais les limites de nos moteurs à saut imposent que les vaisseaux qui transitent depuis les trous de vers ne dépassent pas 12 000 tonnes. Je commanderais une meilleure version plus tard.
Spoiler: MontrerCacher
Usul, c'est pour toi. jvhap
 

Pour l'instant, seuls les chantiers Cordellier sont assez grands pour bâtir de tels vaisseaux, donc dès qu'ils auront fini nos derniers "Vauban", la production d'"Artio" pourra débuter.

En attendant, les laboratoires de Filleaul ont été affectés à Huchon Grant Villain, qui met au point des modules capables de bâtir des "portes" au niveau des points de saut, pour que les vaisseaux puissent transiter sans avoir eux-même de moteur à saut.

Pour finir, maintenant que la Terre ne produit plus rien pour Io, j'ai ordonné la construction de cinq nouveaux laboratoires.

30 Avril 2049:
Une société privée a posé deux complexes miniers sur la comète Tempel-1. Ils prduisent des minerais intéressant, aussi ai-je passé un contrat pour qu'ils remettent les ressources à l'Empire.

Sur Io, des émeutes ont éclaté à cause de la surpopulation, et le Seigneur Kait a lancé le 26ème Bataillon de Garnison pour dissiper les agitateurs. Il reste encore 300 infrastructures à livrer, mais la population excède déjà les 12,45 millions d'habitants quand la colonie ne peut en accueillir que 11,88 millions!

1er Juin 2049:
Les chantiers d'Orgemont ont ajouté 5 000 tonnes à leur capacité maximale, pour un total de 10 000. Ils visent désormais les 15 000.

1er Juillet 2049:
Les chantiers Guerault ont construit une troisième rampe de lancement, maintenant ils font des travaux pour passer leur tonnage maximal de 80 000 tonnes à 90 000.

De plus, Rogier du Vivier a terminé d'améliorer nos équipements de recherches, nos scientifiques seront dorénavant plus efficaces! Comme il a des connaissances en économie, il travaille désormais à augmenter les recettes de l'Empire, car les minerais achetés aux sociétés privées nous coûtent cher et le Trésor Impérial risque de bientôt commencer à perdre de l'argent!
Simultanément, Richard Doigny conçoit ce qu'il appelle un "module de terraformation". Un vaisseau ou une station équipé avec cet engin pourrait modifier progressivement l'atmosphère d'une planète pour la rendre plus habitable. Ça nous sera utile sur le long terme, je suppose.

1er Août 2049:
Le "Vosgienne" et le "Pulmoll", deux "Mistral", sont sortis des chantiers. De même, un laboratoire sur les cinq nouveaux que j'ai commandé a été assemblé, et affecté aux recherches de Doigny. D'ailleurs, un expert en théorie militaire, Caisin Fatinent, a été recruté pour nous aider à imaginer de nouvelles troupes pouvant opérer avec les technologies trans-newtoniennes.

1er Septembre 2049:
L'armada de "Vauban" en orbite de la Terre consomme pas mal de pièces de rechanges, et nos réserves sont presque épuisées. J'ai ordonné de consacrer une partie de nos efforts de production vers l'assemblages de 6 000 tonnes de matériel d'entretien supplémentaires.
Spoiler: MontrerCacher
Vous visualisez un peu la somme de choses à gérer dans ce jeu?

1er Octobre 2049:
Deux autres "Vauban", le "Fort-Liberia" et le "Fort-Griffon", sortent de chez Cordellier. Leurs vaisseaux sont partis en entraînement, et leurs rampes de lancement s'équipent pour assembler nos premiers "Artio"!
De même, chez d'Orgemont les outils pour construire des "Espoir" sont arrivés, et les deux premiers ont été commandés: le "Elpis" et le "Spes"!
Spoiler: MontrerCacher
Pour ceux qui auront oublié, les "Espoir" sont destinés à trouver les points de saut, et ce sont les seuls vaisseaux équipés de moteurs pouvant les emprunter. C'est donc eux qui feront transiter Ursul et Alex pour les emmener vers d'autres étoiles.

1er Décembre 2049:
Toujours le même problème de surpopulation sur Io. Toutes les infrastructures auront bientôt été livrées, mais il faudra que la colonie en produise d'avantage sur place pour régler définitivement la situation, car Pigalle continue d'envoyer des colons malgré le fait évident qu'il y en ait déjà trop!

1er Janvier 2050:
Ça fait maintenant 30 ans que je dirige la Terre... 30 ans jour pour jour que le Professeur Riant est entré dans mon bureau pour me parler de ses projets aussi audacieux que fous. J'étais un gamin, et j'y ai cru. Aujourd'hui j'ai 51 ans, et si Riant passait la porte de mon bureau pour me demander des fonds lui permettant de construire un vaisseau spatial, je ne pense pas que je l'écouterais. J'aurais tort. Je ne regrette pas d'avoir placé ma confiance en lui, et d'avoir espéré un avenir meilleur pour l'humanité. Bientôt, nous irons plus loin que là où l'homme n'a jamais pu ne serait-ce qu'imaginer aller.

Ad astra per aspera
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody

[---]

1er Février 2050:
La commande massive de pièces de rechange a été complétée, nos efforts sur Terre se reconcentrent vers la construction de nouvelles installations de recherche.

1er Mars 2050:
Les émeutes ont recommencé sur Io, mais la moitié des usines sont déjà arrivées donc la production d'infrastructures sur place peut commencer.
Sur Terre, un nouveau laboratoire est équipé et prêt à servir les recherches de Doigny.

27 Mars 2050:
Une troisième rampe de lancement a été achevée sur le chantier civil Micot, ils continuent l'expansion de leur capacité.

7 Avril 2050:
De même, les chantiers militaires Constant sont proches de pouvoir assembler des "Secousse MkII".

1er Juin 2050:
La première série de 50 infrastructures faite sur Io vient d'être achevée! Tant mieux, car les émeutes se faisaient de plus en plus fréquentes. Ça ne résoudra pas le problème, cela dit. 100 autres ont été commandées.

Autre excellente nouvelle: les chantiers Cordellier sont maintenant équipés pour bâtir des "Artio"! Les deux premiers modèles ont été commandés, le "Bearded Bear" et le "Cynical Dog"!
Livraison théorique: 2052. Heureusement, les usines nationales vont assembler les composants de pointe elles-mêmes, pour gagner du temps sur les chantiers.



1er Août 2050:
Un troisième laboratoire flambant neuf a été affecté à Doigny, il estime que ça lui permettra de finir ses travaux le mois prochain.

1er Octobre 2050:
D'autres infrastructures sont prêtes sur Io, mais comme les émeutes font toujours rage
Spoiler: MontrerCacher
Hey on est au bord de la guerre civile là-bas!
  la production va continuer.

Comme prévu, Doigny a terminé ses recherches sur un module de terraformation. Je me suis dit que ça servirait peut-être plus tôt que prévu, aussi...

La classe "Gaïa":



Juste un module de terraformation avec un moteur et des réserves de carburant. Sitôt qu'un de nos chantiers civils aura terminé ses travaux d'agrandissement, il s'équipera pour produire des "Gaïa" à la chaîne. Ainsi, on pourra commencer à améliorer les conditions de vie sur Io malgré le manque d'infrastructures.

Tous les anciens laboratoires de Doigny ont été affectés à Rogier du Vivier. Je me demande ce qu'il en fait, sachant qu'il cherche actuellement à améliorer les recettes de l'Empire, mais visiblement ça lui est utile. J'en ai tout de même gardé trois, que j'ai donné à Caisin  Fatinent pour qu'il accomplisse une tâche de la plus haute importance: former des milices de travailleurs. Théoriquement, ces soldats seront équipés pour survivre et combattre (seulement si besoin, ce ne sera pas leur tâche première) sur des corps hostiles comme sur Io ou sur un astéroïde. Ils pourront ainsi accomplir des travaux manuels sur des mondes où l'installation d'une colonie et d'une usine serait impossible ou trop coûteuse. Je suis certain qu'ils seront utiles à l'avenir.

1er Novembre 2050:
Il ne manquait plus que ça. Les usines de Io manquent de duranium, plus moyen de produire les infrastructures. Heureusement, les mines sont en route vers la colonie, ça résoudra le problème.

1er décembre 2050:
Les chantiers civils Micot et Guerault sont disponibles, et ce dernier se rééquipe pour fabriquer des "Gaïa". La production devrait débuter en milieu d'année prochaine.

Un autre laboratoire est prêt, lui aussi est confié à du Vivier. Il en reste un seul à construire puis la Terre pourra se concentrer sur d'autres projets.

1er Mars 2051:
Charles La Huette rejoint nos scientifiques: un biologiste.
Spoiler: MontrerCacher

stkmurul  stkistuhm  stktruhmuhn  stkkuguhn  stkluhsuhrre  stkursulaser
DUUUUUUUH !!!

1er Avril 2051:
Tous les cinq laboratoires que j'avais commandé sont prêts. Maintenant, nous produisons des lasers et des ordinateurs de pointe à utiliser sur les "Artio".



1er Juin 2051:
Le "Espis" et le "Spes" sont sortis des chantiers! Tous les deux partent sonder les points de saut du système solaire pour savoir lesquels mènent vers d'autres étoiles!



Comme deux "Espoir" sont assez pour l'instant, les chantiers d'Orgemont qui les produisent se rééquipent pour remettre les "Secousse" à niveau en "Secousse MkII"!

De son côté, du Vivier a terminé ses thèses en économie trans-newtonienne, et j'espère adopter d'ici peu de nouvelles lois qui organiseront mieux le commerce et permettront au Trésor Impérial de tirer son épingle du jeu.
Sur les laboratoires qu'il a libéré, deux ont été réattribués à Fatinent pour les brigades de construction, et 10 ont été confiés à Huguenin Langloys pour qu'il travaille sur des modèles de lance-missiles compacts. J'envisage sérieusement d'équiper la flotte de l'Empire avec des escadrilles de chasseurs spatiaux, mais les armes lasers me semblent peu adaptées et il serait préférable de leur donner des missiles.

1er Août 2051:
Toutes les pièces destinées aux "Artio" sont prêtes et se dirigent vers les chantiers. Maintenant, la Terre produit d'autres pièces de rechange, et 25 raffineries à destination d'Io. La colonie sera ensuite parfaitement autonome, d'ailleurs avec toutes ces usines et ces mines, la production d'infrastructures en continu ne pose plus aucun problème. Le Seigneur Kait doit... hem... gérer... seulement 750 000 sans-abris. Mine de rien c'est un progrès.

De leur côté, les "Espoir" ont déjà analysé deux points de saut potentiel. Rien à signaler pour le moment.

2 Août 2051:





Le "Espis" est formel! Un point de saut a été découvert! Pile entre l'orbite d'Io et de Mars, près de la ceinture d'astéroïdes. C'est... parfait! Les bases "Vauban" stationnées dessus seront simples à ravitailler, et nous pourrons même installer des bases plus larges fixées sur les astéroïdes proches!
Dès que le "Bearded Bear" et le "Michael J. Smith" sortiront des chantiers, nous mènerons une expédition dans ce système étranger!

2 Septembre 2051:
Villain a terminé la conception de son module constructeur de portes à saut! Ça tombe parfaitement bien! Avec ses laboratoires, Jacquemin de Mailly conçoit des hangars pouvant permettre à un vaisseau de transporter des engins plus petits à son bord! De quoi déplacer des escadrons entiers de chasseurs.

Dans un autre registre, les bases "Fort-Griffon" et "Fort-Libéria" ont complété leurs entraînements et sont prêtes à servir.

15 Septembre 2051:
Langloys a terminé ses essais de miniaturisation de tubes lance-torpilles. Ça reste insuffisant, il continue dans cette voie.

30 Septembre 2051:
Chez d'Orgemont, on est prêt à faire les aménagements sur les anciens "Secousse"! Pour gagner un peu de temps, des pièces sont assemblées dans nos usines au détriment de nos autres projets, puis la mise à niveau commencera!

6 Novembre 2051:
Toutes les pièces sont prêtes, les travaux sur le "Michael J. Smith" et son confrère seront finis en 2052, peu après la sortie des "Artio"! Ainsi, ceux-ci auront pu partir quelques temps en entraînement avant d'escorter les "Secousse"!

De plus, la société privée Hatchet rejoint Pigalle et Maillebeuf sur le marché spatial! Ils ont reçu une petite subvention de 1 000 Couronnes du Trésor Impérial, on verra ce qu'ils en font.

11 Novembre 2051:
Les propriétaires du complexe minier sur 2020RE64 l'ont agrandi, il y a maintenant 6 mines dessus. Tant mieux, ça nous rapporte gros.

1er Janvier 2052:
Les chantiers Guerault commencent l'assemblage des "Gaïa", trois ont déjà été commandés.
Spoiler: MontrerCacher

Bonus:

Ange qui devient meilleur en espionnage. jvhap

[---]

Comme vous pouvez le voir, tout se met lentement en place. Si ce n'est pas cette année, c'est l'an prochain qu'on quitte le Soleil!  jv:)
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


5 Janvier 2052:


Le "Espis" a trouvé un autre point de saut, entre les orbites de Saturne et de Neptune. Il sera certainement plus compliqué à défendre.

11 Janvier 2052:
Plus de mines civiles sur 2010RE64, donc plus de recettes pour nous.

16 Janvier 2052:
Girard du Creux rejoint nos scientifiques, un expert militaire.

21 Janvier 2052:
Une mine de plus sur la comète Wolf, comme elle est taxée par l'Empire elle nous rapporte également plus d'argent.
Spoiler: MontrerCacher
Je réalise qu'il est possible que vous ayez oublié depuis le temps: quand une compagnie privée pose un complexe minier (qui a l'efficacité de 10 mines normales) sur un corps étranger, je peux soit le taxer, et il rapporte 125 Couronnes par complexe et par an, ou bien j'achète sa production et donc on récupère les minerais extraits pour 250 Couronnes par complexe par an. Actuellement on taxe bien plus de complexes qu'on en utilise comme sources de minerais, donc ça nous fournit beaucoup d'argent.

1er Avril 2052:
Langloys a terminé une nouvelle génération de lance-missiles, mais ils sont toujours trop massifs pour des chasseurs. Je lui ai donné l'ordre de continuer.

De plus Maiilebeuf lance aujourd'hui un nouveau vaisseau, transporteur de colons. On dirait qu'ils veulent faire concurrence à Pigalle dans ce domaine, et ça m'arrange pas vraiment. Les émeutes ont cessé et il n'y a plus "que" 560 000 personnes à la rue sur Io, mais j'aimerais éviter que les sociétés privées n'envoient d'avantage d'habitants.

1er Mai 2052:
Sur Terre, les raffineries sont prêtes et sont en route pour Io. J'ai donc commandé la construction de 100 nouvelles usines, qui cette fois resteront sur place.

Un expert en missiles, Gracien la Choisette, rejoint nos laboratoires.
Spoiler: MontrerCacher
0% bien sûr

D'ailleurs, Mailly a terminé ses modèles de hangars à vaisseau. Girard du Creux prend sa place,  je lui en ai commandé une version miniaturisée adaptée à des chasseurs spatiaux. Dans un même temps, Doigny s'est vu chargé d'améliorer l'efficacité de nos modules de terraformation, pour que les "Gaïa" soient plus efficaces.

1er Juillet 2052:
Les pièces de rechange que j'ai demandé sont prêtes, maintenant un nouveau chantier naval militaire est en construction.

1er Juillet 2052:
Le "Cynical Dog" et le "Bearded Bear" sont sortis des chantiers. Le Chevalier Ursul a pris la tête de ce dernier, il est connu pour être motivé, confiant, et désintéressé. En tant que premier officier en charge d'un navire de guerre, je lui ai décerné la Médaille de l'Aube Stellaire. Il était auparavant affecté à la station "Saint-Vincent". Deux nouveaux "Artio" sont en chantier, le "Lying Lion" et le "Cataclysmic Cat".



1er Août 2052:
Une nouvelle rampe de lancement a été ajoutée sur les chantiers Le Paintre, et ils entrent dans une nouvelle phase d'expansion.
Du Creux a terminé ses hangars, et maintenant Villain développe une nouvelle génération d'outils pour nos chantiers navals, afin qu'ils assemblent nos commandes plus rapidement.

27 Août 2052:
Un troisième point de saut trouvé par le "Espis" !


Il se trouve très loin, par delà l'orbite de Neptune! Sa protection risque d'être plutôt compliquée, si bien qu'il serait peut-être préférable d'installer les bases "Vauban" de l'autre côté du passage, s'il est possible d'installer une colonie de ravitaillement à proximité.

A part ça, Dimenche Boisseau rejoint l'institut scientifique, fraîchement diplômé de l'Académie. Un spécialiste en systèmes défensifs.

1er Novembre 2052:
Les "Secousse MkII" seront bientôt prêts, aussi ai-je demandé à ce que l'on prépare l'expédition. Un groupe de "Mistral" va commencer à remorquer les bases dirigées par le Chevalier Platypus vers le premier point de saut, et le "Espis" s'y dirige aussi pour aider le "Michael J. Smith" à transiter. Le "Bearded Bear" s'y rend également, pour traverser le trou de vers en cas de problème.

5 Novembre 2052:
Les "Mistral" ont déposé le Chevalier Platypus et retournent sur Terre. Les "Vauban" se déploient autour du point de saut, et le "Bearded Bear" sera là dans quelques heures. Nous n'attendons plus que le "Espis", qui traverse la moitié du système solaire, et le "Michael J. Smith", qui doit recevoir les dernières touches de peinture en ce moment même.


Spoiler: MontrerCacher
Excitant non?
Je pense que même s'il n'y a aucune ennemi, on peut considérer que c'est la première opération militaire de la Codynastie.

11 Novembre 2052:
Les "Secousse" sont prêts. Le "Michael J. Smith" et son capitaine ont reçu l'ordre de rejoindre le dispositif du Chevalier Platypus.

14 Novembre 2052:
"Michael J. Smith" déjà en place. L'efficacité du nouveau modèle est frappante.

26 Décembre 2052:
La colonie minière de Tempel 1 a été agrandie, mais c'est loin d'être intéressant pour moi désormais. Le "Espis" traverse la ceinture d'astéroïdes.

30 Décembre 2052, 14H00:

Tout est en place.

Spoiler: MontrerCacher
CE TIMING! jvouch
C'est beau non? On change d'année, et en même temps d'étoile. jvhap

[---]

"Chevalier Truman, vous voyez le trou de vers?
-Affirmatif! jvhap
-Les caméras?
-On est en direct sur toutes les chaînes dans trois secondes, Votre Majesté!
-Parfait. On y va. Mc Liechtenstein, vous êtes connectés aux systèmes du "Michael J. Smith". Ça en est où?
-Tout va bien, Votre Majesté! jvhap
-Bon. Platypus, connectez nous à la caméra du "Mont-Royal" et donnez nous un visuel sur le "Michael J. Smith" et le "Bearded Bear" devant le passage. Ursul, vous êtes prêts à intervenir en cas de besoin?
-Prêt.
-Alors c'est parti! Chevalier Alex Truman, vous vous apprêtez à aller là où aucun homme avant vous n'a pu espérer aller! Vous emportez à bord de votre vaisseau les espoirs de l'Humanité, qui a les yeux fixés sur vous en ce moment même! Allez, et ne craignez rien! En passant ce trou de vers, votre nom va se graver dans l'Histoire et vous serez célébrés jusqu'à la fin des temps! Je sais que vous ne me décevrez pas, et que vous ne faillirez jamais peu importe les dangers. Quand vous voulez, Chevalier.
-A vos ordres, Votre Majesté! jvhap
-Et... Alex, une dernière chose...
-Oui? jvhap
-Écoutez, je sais qu'il y a eu des tensions entre nous par le passé, mais sachez que... Je vous apprécie beaucoup quoi que je dise, vous m'avez accompagné depuis les début de l'aventure spatiale avec une grande fidélité. Je vous considère comme un de mes amis les plus proches et... voilà j'espère sincérement que
-Il est déjà parti, Majesté.
-Ha... ha bah... ben on attend alors.
-Ok.
-...
-...
-...
-Mc Lienchtenstein, rien sur vos écrans? Non? Bon.
-...
-...
-C'est un peu long là.
-Je savais bien qu'il finirait en morceaux.  jvpf
-De Pleur, pas de pessimisme.
-...
-...
-*Krzzt* Allo?
-HAAA! Enfin!  jv:)
-Chevalier Truman? Comment ça se présente?
-AAAARGH *ZzzzZttkr* C'est quoi ce *PtztTZ* IL VA NOUS *Pfzt*
-TRUMAN?!
-AU SECOURS! NOUS SOMMES ATTA*FFzzzftZT*
-URSUL, FAITES QUELQUE CHOSE!
-Les moteurs à saut du "Espis" doivent se recharger!
-Mc Lienchtenstein! Que disent les données?!
-On a pas encore la liaison complète!
-Pfffr! Allez-y lieutenant, balancez les fausses images de synthèse! Ils doivent flipper, sur Terre!
-jvouch
-jvouch
jv:-((
-Sacré Alex! jvhap
-MAIS QUEL CON!
-Ho putain!
-Allo?
-Votre Majesté, pas devant les caméras!
-Mais je m'en branle des caméras!
-*Krzzzt* Lieutenant, on a toujours la transmission? Je crois qu'on est grillé au Q.G.
-CET ABRUTI M'A FOUTU LA PEUR DE MA VIE!
-La 2 a appelé, le présentateur a fait une attaque en plein direct. Ils veulent que le Trésor paye pour l'ambulance.
-Mc Liechtenstein, vous avez pas un bouton pour faire exploser le "Michael J. Smith", là, sur votre tableau?
-Négatif. jvhap
-Ursul, le trou de vers est déjà complètement refermé? Vous pouvez plus balancer une petite salve à travers?
-Non.
-Comment ça lieutenant? Qu'est ce que vous voulez dire par "plus de pop-co*KRpfftzTTTzk*
-De toute manière, une rencontre fatale est inévitable. Ce sera pour plus tard.  jvpf
-Bon de Pleur, vous tenez à votre poste ou pas?
-Je suis la personne la plus qualifiée pour ce poste.  jvpf
-Vous êtes la personne la plus qualifiée pour ce poste.
-Ha c'est bon, on reçoit les images!
-MON DIEU ILS SE FONT ATTAQUER PAR DES MONSTRES GÉANTS!
-Mais non abruti, c'est les images de synthèse!
-Ha putain c'est plutôt bien foutu!
-Thierry, c'est pas le moment là...
-Merde, Empereur au sol! Je répète, Empereur au sol!
-Ho regardez, il bave!
-Doliprane! Quelqu'un a du doliprane?
-Bon, coupez les caméras!
-Ok!
-Hey je voulais voir la fin du film moi!
-Mais non imbécile, pas celle là! Le direct!
-Ha oui mince!
-Bon bah heu... Voilà, c'était l'exploration d'une nouvelle étoile par la flotte impériale! A vous les studios!

///-///

jvouch2
-jvbave
-jvouch
-Ahem... Bon heu... Et maintenant Giselle, pour la météo de demain!

[---]

Le "Michael J. Smith" vient de découvrir le système de Ross 128.

[---]

"Bon Truman, on va essayer d'oublier ce qu'il s'est passé. Faites votre boulot et dites nous ce que vous avez trouvé, normalement vous devriez déjà avoir dressé une carte du système.
-Affirmatif, l'ordi la termine à l'instant même. Je vous l'envoie pour que vous puissiez l'examiner. Pour le moment, on sait que ce système est composé d'une seule étoile. Il y a 3 planètes telluriques, 2 géantes gazeuses, 1 superjovienne, 2 planètes naines, 43 lunes, 8 comètes et... hem...
-Oui?
-... 2 épaves.
-...
-...
-Ursul, allez-y.
-A vos ordres, Votre Majesté.

[---]


Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


CHAPTER THREE, FIRST CONTACT

[---]

"Ça passera.
-Ça passera pas.
-Ça passera.
-Ça passera pas.
-Je vous dis que ça passera, Platypus!
-Je vois très bien de là où je suis, et je peux vous assurer que ça ne passera pas.
-Sauf votre respect, Votre Majesté, il a raison. Je vois bien que mon vaisseau ne passera jamais dans le trou de vers, il est trop petit. Le Bearded Bear risque d'être coupé en deux, et je ne vous apprendrais rien en vous disant que c'est assez déconseillé dans le vide spatial. Enfin, surtout pour mon équipage, parce que moi encore j'ai les bons tok...
-Mais enfin, c'est impossible! Les moteurs à saut des Espoir ont été conçus spécialement pour des bâtiments de votre tonnage!
-Je sais, mais il y a probablement eu des erreurs dans les calculs. Ce ne serait pas étonnant, nous maîtrisons à peine cette technologie et il y a fort à parier que nous ayons oublié de prendre en compte certains paramètres. En attendant, nous sommes bloqués dans le système solaire.
-Merde... Bon restez en attente. De Pleur, passez moi le Chevalier Truman.
-Allo?
-Truman? Vous avez évalué les dégâts?
-Oui Votre Majesté! Fausse alerte, aucun dommage physique contrairement à ce que nous indiquaient les systèmes du Michael J. SMith! En fait, ce sont certains des circuits électriques qui nous ont lâché. Il semblerait que nous soyons pris dans une sorte d'anomalie énergétique qui s'estompe peu à peu. D'où les interférences tout à l'heure.
-Intéressant, Riant avait prévu de tels effets secondaires lors de ses travaux théoriques. Du coup, pas de senseurs gravitationnels?
-Affirma... enfin, négati... Vous m'avez compris.
-Bon, restez près du point de saut en attendant de récupérer vos capteurs.
-Le Chevalier Ursul arrive bientôt?
-Hem... Il y a comme un problème... Le Bearded Bear ne peut pas emprunter le trou de vers. Vous êtes seuls sur ce coup-là -comme d'habitude en fait...-.
-...
-...Truman?
-...
-Vous... vous savez on comprendrait si vous souhaitiez annuler la mission, si vous avez pe...
- LIEUTENANT! Cap sur les épaves!
-Truman?!
-*KrztppfTz*
-... Ha le con...

[---]
Spoiler: MontrerCacher

Pour une fois la logique de ce jeu m'étonne. Petit résumé du problème:

-Jeu dire "Moteurs à saut de toi pas pouvoir faire passer vaisseau de plus de 12 000 tonnes."
-Moi faire classe Artio 11 950 tonnes
-Jeu dire Bearded Bear pas passer trou de vers
-Moi pas comprendre
-Moi chercher
-Moi découvrir que même si moteur peut faire passer vaisseau 12 000 tonnes, moteur pas pouvoir faire passer vaisseau plus gros que vaisseau sur lequel moteur être installé
-Vaisseau sur lequel moteur être installé est 8 000 tonnes
-Moi baisé

[---]

1er Janvier 2053:

Bon, récapitulons la situation au niveau de l'exploration...

Nous avons déjà découvert 3 points de saut menant à d'autres étoiles. Le Chevalier Truman a exploré le premier et se dirige actuellement vers ce qui semble être des épaves. Ceci clarifie une chose.

NOUS NE SOMMES PAS SEULS.

La première division de stations Vauban, dirigée par le Chevalier Platypus, protège déjà l'accès au système solaire. Il était également prévu que le Bearded Bear accompagne le Michale J. Smith vers Ross 128, mais il est trop massif pour emprunter le point de saut. Nous n'avons donc pas d'autre choix que de commencer rapidement à assembler un vaisseau pouvant lui permettre de transiter. C'est pourquoi j'ai commandé ceci :



Si nos calculs sont exacts (et de Pleur n'a pas manqué de me rappeler que ça n'avait jamais été le cas), la classe Manche permettra à nos Artio de partir vers d'autres systèmes. Cependant, les officiers du Q.G Impérial s'accordent pour dire qu'une flotte de vaisseaux spécialisés et moins massifs que les Artio serait plus efficace et facile à entretenir. Ils ont une conférence de prévue pour mettre au point de nouveaux modèles.

Sinon, il reste 2 autres points de saut confirmés à explorer, et quelques potentiels à vérifier. Le Espis et le Spes s'y attellent.

Côté recherche, les spécialistes recommandent de mettre au point des systèmes d'attaque et de propulsion miniaturisés pour assembler des vaisseaux plus petits qui feraient office de chasseurs ou de bombardiers en cas de combat. L'idée d'un porte-vaisseau spatial ne me déplaît pas, aussi leur ai-je alloué des crédits pour la recherche.

8 Janvier 2053, 14h19:

"Vous en êtes certain Truman ?
-Les capteurs sont formels."



"Pour l'instant, on a juste sa signature thermique, mais on sait qu'on est en plein dans ses senseurs actifs.
-Ce qui signifie?
-Qu'il peut nous tirer dessus. jvhap"

L'Empereur analysait les données au fur et à mesure qu'elles s'affichaient sur l'écran du centre de commandement. Nom de code provisoire de l'étranger : Anubis. Personne n'était au courant, excepté un cercle restreint d'officiers et les services secrets.

La sueur perlait sur les tempes de Cody.

"Quels sont les ordres, Majesté?
-De Pleur, vous en pensez quoi?
-Les épaves laissent penser qu'ils ont des moyens militaires. Les infos dont on dispose sur les senseurs actuellement braqués vers le Chevalier Truman sont un signe que ce vaisseau est destiné au combat. De plus, il n'a rien à faire ici, au beau milieu du vide, excepté s'il a justement détecté le Michael J. Smith et a mis cap sur lui. Je préconise une retraite.  jvpf
-Vous avez entendu. Truman, évacuez Ross 128.
-Je me dirige vers le point de saut!
-De Pleur, donnez l'ordre aux Chevaliers Platypus et Ursul de se tenir prêts, et faites passer le Espis à travers le point de saut pour qu'il aide Truman à transiter. De mon côté, je mets sur pied une équipe pour tenter d'établir les communications avec nos nouveaux voisins."

[---]

Une équipe dirigée par le Seigneur Thomas Durdos a été chargée d'établir des communications à partir des fréquences sur lesquels les senseurs étrangers ont été détectés.



 

9 Janvier 2053:

Nouvelles informations transmises par notre éclaireur: la classe Anubis ne peut dépasser une vitesse d'environ 900 km/s. Les Secousse MkII sont presque capables du triple, avec un peu de chance le Chevalier Truman poura dépasser les étrangers et rejoindre le système solaire sans qu'ils puissent découvrir par où nous sommes venus.

De plus, le Espis a atteint Ross 128. Il attend son rendez-vous avec le Michael J. Smith.

(Quelques minutes plus tard)

Et merde...

Le contact a soudainement accéléré, il se déplace maintenant à 2 531 km/s.

Problème: c'est la vitesse exacte des Secousse MkII... Les stratèges sont formels, ce vaisseau a repéré et pris en chasse le Chevalier Truman.

9 Janvier 2053, 17h27:

Tout s'est passé si vite... Le temps que nous recevions les informations, tout était déjà fini...

Sans aucune somation, le Anubis a ouvert le feu. Plusieurs détonations nucléaires ont été détectées simultanément sur le Michael J. Smith.



Le premier missile, d'un type baptisé Hrothgar, a transpercé la coque et frappé l'un des moteurs, mais celui-ci est resté intact. Quelques instants plus tard, un deuxième missile a frappé au même endroit et cette fois le moteur a explosé, faisant 15 victimes. A partir de ce moment, notre vaisseau a perdu en vitesse. Un autre projectile l'a frappé et détruit un compartiment de carburant, sans tuer de membre de l'équipage cette fois, et endommagé un second moteur. Trois autres missiles ont ensuite atteint ledit moteur, sans en venir à bout, mais en détruisant une partie des quartiers de l'équipage, heureusement vides à ce moment. Le Horthgar suivant a détruit deux réserves de carburant et le senseur géologique du vaisseau, causant 6 morts. Un pilonnage complet s'en est suivi, faisant exploser simultanément toute la structure du vaisseau et nous faisant perde le Michael J. Smith.

La bonne nouvelle, c'est que nous avons la confirmation que le Chevalier Truman a pu atteindre une des capsules de sauvetage à temps. Le Espis se trouve déjà dans le système Ross 128, il va attendre quelques jours en se faisant le plus discret possible pour que le Anubis quitte la zone, puis nous monterons une mission de sauvetage et quitteront le système jusqu'à nouvel ordre.



14 janvier 2053:
Sur Terre, j'ai ordonné à nos chantiers de continuer leur expansion. Le Espis va attendre encore quelques jours puis se mettra en route.

19 Janvier 2053:
J'ai informé le Chevalier Truman que les secours sont en chemin.
J'enrage, si seulement le Bearded Bear avait pu partir aussi vers Ross 128, peut-être aurait-il pu empêcher ce désastre ! Après tout, il est équipé de batteries anti-missiles !



25 Janvier 2053:



La capsule de sauvetage ne nous transmet plus aucun signe vital. Il faut croire qu'elle n'était pas équipé pour tenir assez longtemps, et j'ai trop attendu avant d'envoyer les secours...

Adieu, Chevalier Truman. Le Espis fait cap vers la Terre.
Spoiler: MontrerCacher
  jvpf  jvpf  jvpf 

                                           
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


CHAPTER FOUR : RELOADED

25 janvier 2053, 19h42 :

La silhouette majestueuse qui se détachait dans l'encadrure de la porte conclut :

"... et ses enfants ont été prévenus deux heures avant la presse, bien entendu. La cérémonie aura lieu dans la semaine, et McLiechtenstein a accepté de s'occuper du discours juste après le votre.
-Merci, de Pleur. Vous pouvez disposer."

Le Chevalier-Commandeur salua, puis ferma la porte en laissant l'Empereur dans la pénombre de son bureau. A peine une seconde après qu'il fut partit, les larmes envahirent les yeux d'un Cody épuisé. Il avait beau avoir plus de 50 ans aujourd'hui, il se sentait encore plus fragile que le jeune garçon qui avait unifié la Terre autrefois. Et peut-être que des millions d'hommes se trouvaient à ses ordres, mais il n'aurait jamais cru que le pouvoir menait à une telle solitude. Chaque jour, il devait gérer seul des quantités astronomiques d'informations, écouter des rapports venus de tout le système solaire, et réagir à des crises incessantes sur toutes les échelles de la société. L'expédition à Ross 128 représentait pour lui des années de planification et des efforts colossaux. Et pourtant, malgré tout le mal qu'il se donnait, c'est comme s'il n'avait rien fait. Une préparation minutieuse n'avait mené qu'à la mort inévitable et programmée d'un de ses rares amis.

Après quelques heures, l'Empereur se réveilla en sursaut, avec les dossiers de son bureau désormais collés sur sa joue. Il prit un peu de temps pour se remettre, puis alluma son ordinateur personnel et créa un nouveau document. Si la Dynastie devait prospérer, il fallait vraiment tout réorganiser...

[---]

Je sais bien que ma manière de raconter l'AAR est un peu lourde, surtout pour quelqu'un qui ne joue pas au jeu. Du coup désormais je vais tenter de rendre le tout un peu plus digeste, par exemple en arrondissant les tonnages, en étant moins concis mais plus explicite dans mes commentaires, et en disant clairement ce qu'il se passe et ce que ça change concrètement.

Mais tout d'abord, un petit sommaire pour ceux qui veulent. jvhap

[---]

Possessions de la Codynastie :
  • Terre, Capitale, 1 141 millions d'habitants
    531 usines, 500 mines, 100 raffineries, 6 chantiers spatiaux
    7 bataillons de garnison, 4 détachements d'officiers stratégiques et le bataillon de la Garde Impériale
  • Io, Colonie, 16 millions d'habitants
    50 usines, 50 mines, 25 raffineries et 9 156 infrastructures
    2 bataillons de garnison

Trésor Impérial : 30 000 Couronnes
Revenus : 150 Couronnes

Chantiers de la Codynastie :

Cordellier, militaire, 2 rampes de 25 000 tonnes
D'Orgemont, militaire, 2 rampes de 10 000 tonnes
Constant, militaire, 2 rampes de 7 000 tonnes

Le Paintre, civil, 3 rampes de 205 000 tonnes
Micot, civil, 3 rampes de 200 000 tonnes
Guerault, civil, 3 rampes de 100 000 tonnes

Flotte de la Codynastie :

Classe Mule, cargo de 60 000 tonnes, 6 en service
Classe Mistral, remorqueur de 6 500 tonnes, 12 en service
Classe Loyal, transport de troupe de 5 700 tonnes, 2 en service

Classe Secousse MkII, vaisseau d'exploration et d'étude géologique de 7 900 tonnes, 1 en service (Francis R. Scobee)
Classe Espoir, vaisseau d'étude gravitationnelle de 8 100 tonnes, 2 en service

Classe Vauban, station de défense de 6 000 tonnes, 10 en service
Classe Artio, croiseur de 12 000 tonnes, 2 en service

Secteur Civil :

Société Mailleubeuf, possède 7 cargos, a les contrats de l'Empire pour transporter des infrastructures vers Io
Société Pigalle, possède 2 ferrys de colons, transporte les colons vers Io de manière indépendante
Société Hachet, aucun navire, a fait une demande de subvention auprès de l'Empire

7 complexes miniers sur 2010 RE64
6 complexes miniers sur Swift-Tutle
5 complexes miniers sur Charon
4 complexes miniers sur Wolf
3 complexes miniers sur Tempel 1

Personnalités de la Codynastie :
  • Empereur Cody, empereur de la Terre, sincère, a la Couronne de l'Empire
  • Seigneur Kait, gouverneur d'Io, combatif, a la Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier-Commandeur Ange de Pleur, commandant du QG Impérial, pessimiste, a la Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier Ursul, affecté au Bearded Bear de la classe Artio, motivé, désintéressé, confiant, a la Médaille de l'Aube Stellaire
  • Chevalier Snotty Platypus, affecté au Mont-Royal de la classe Vauban, concentré, a la Médaille de l'Aube Stellaire
  • Écuyer Vyktor McLiechtenstein, affecté au Francis R. Scobee de la classe Secousse MkII, loyal, a la Médaille de l'Aube Stellaire

Races connues :
  • Ross 128 #209, abrégé en Ros, possède la classe Anubis, observée pour la première fois le 9 janvier 2053
    Note : Sont dans un état technologiquement bien plus avancé que celui de l'Empire, et très clairement hostiles. Une expédition punitive est prévue, en attendant l'accès au système Ross 128 est condamné. Une équipe de spécialiste essaye de les étudier et de décrypter leurs communications.

Production de la Codynastie :
  • Terre : 100 usines et 1 chantier militaire
  • Io : Infrastructures en masse

Recherche de la Codynastie :
  • Amélioration de l'efficacité des chantiers navals, études menées par Huchon Grant Villain
  • Amélioration de l'efficacité des modules de terraformation, études menées par Richard Doigny
  • Tubes lance-missile de taille réduite, études menées par Huguenin Langloys
  • Troupes de travailleurs en environnement hostiles, études menées par Caisin Fatinent

Notes de l'Empereur :
  • Nos armes laser les plus avancées n'ont qu'une portée de 160 000 km. Le Anubis 001 a abattu le Chevalier Truman à plusieurs millions de kilomètres. C'est pourquoi nous devons absolument investir dans des missiles.
  • Les spécialistes pensent que des escadrilles de bombardiers équipés de missiles et basés sur des vaisseaux-mères plus imposants seraient le meilleur moyen de rester hors de portée des armes des Ros.
  • Nos senseurs ne sont largement pas assez puissants non plus, nous devons créer des vaisseaux spécialisés pour cette tâche. Nos moteurs doivent également être fortement améliorés, tout comme nos réacteurs à saut, qui ne peuvent pas faire transiter de vaisseau de plus de 12 000 tonnes à travers les points de saut pour le moment.
  • Dans l'optique d'une expédition punitive, nous devons également former des troupes de combat spécialisées et assembler des transports plus larges que la classe Loyal.
  • Le système solaire compte un point de saut vers Ross 128, deux points de saut encore inexplorés, et quelques potentiels endroits pour des points de saut que les vaisseaux de la classe Espoir vont étudier. Une fois que nous serons fixés sur le nombre de système auxquels nous pouvons accéder depuis le système solaire, le Francis R. Scobee procédera à une exploration prudente de chacun d'entre eux.
  • Io est sous-exploitée, pourtant elle renferme d'immenses réserves de minerais importants et de carburant. Il nous faut amener d'avantage de mines et de colons, et modifier son atmosphère pour la rendre plus habitable !
  • La Terre doit produire une flotte imposante, et nous manquons de chantiers. Il faut en construire d'avantages.
  • Nos chantiers sont toujours équipés pour assembler des Secousse MkII, aussi vais-je rapidement en commander un nouveau. Je connais quelqu'un qui est prêt à en prendre les commandes...

[---]
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


[---]

26 janvier 2053 :

Bon.

Le Chevalier Truman est mort. Notre technologie est clairement dépassée. Le système Ross 128 est bloqué. Nous avons de nouveaux voisins hostiles. C'est pourquoi j'ai décidé de...

... ne rien faire.

Il est inutile de nous acharner. Même si nous pouvions faire passer le Bearded Bear à travers le trou de vers, il se ferait déchiqueter avant même d'arriver au contact. Je n'ai pas non plus envie de risquer un nouveau vaisseau d'exploration dans un système dangereux. Le mieux que nous puissions faire, c'est attendre et espérer que nos défenses tiennent bon. Nous nous sommes tournés vers les étoiles, alors qu'il y a toujours tant à faire sur Terre... L'Empire doit développer son économie, sa technologie, sa flotte... absolument tout. Sitôt que nous aurons découvert tous les points de saut autour du Soleil, j'installerai un périmètre de défense avec les Vauban, et McLiechtenstein ira les explorer.

De plus, je place dès aujourd'hui une commande pour deux nouveaux Secousse chez les chantiers d'Orgemont. Nous les aurons d'ici un an.


Juste une vue du système solaire. En I, la colonie d'Io et des vaisseaux de commerce autour. En II, le point de saut vers Ross 128 et le dispositif de défense autour.

1er février 2053 :

Le Espis est de retour dans le système solaire. Normalement, le Chevalier Truman aurait dû être à son bord...

Le vaisseau va immédiatement se mettre en route vers la Terre, où il récupérera du carburant et du matériel. Puis il se dirigera vers l'un de nos deux points de saut inexplorés.

11 mars 2053 :

Le Espis est en place. Sur Terre, les chantiers Le Paintre ont achevé leurs agrandissements et ont maintenant une capacité de 215 000 tonnes. Comme je ne devrais pas avoir besoin d'eux avant longtemps, ils ont lancé les travaux pour construire une quatrième rampe de lancement. Enfin, sur Comas Sola, trois complexes miniers civils se sont installés. Comme il n'y a qu'un peu de carburant là-bas, le Trésor a décidé de taxer la société plutôt que d'acheter la production.

1er mai 2053 :

Les recherches pour améliorer notre efficacité en terraformation sont achevées, et c'est tant mieux car les premiers terraformeurs de la classe Gaïa sortiront en octobre !Les laboratoires qui se sont libérés sont affectés à nos travaux sur des engins lance-missile.

1er juin 2053 :

De même, l'élaboration de prototypes pour les travailleurs en milieu hostile est terminée. Ces troupes nous serviront à remplacer les usines sur des mondes où il est impossible d'installer une population, comme sur des astéroïdes par exemple. Les laboratoires devenus disponibles vont aussi aux projets de missile.

1er juillet 2053 :

Les ressources que nous lui avons donné ont bien servi, puisque Huguenin Langloys nous a présenté ses résultats en matière de lance-missile réduits. Il affirme pouvoir parvenir à des modèles encore plus petits, si je lui laisse plus de temps, aussi lui ai-je fais confiance et l'ai chargé de poursuivre dans cette voie.

Regnier Mulet, un spécialiste en technologie industrielle, rejoint d'ailleurs nos établissements scientifiques.

1er août 2053 :

C'est pour le moins... étrange...



Nous avons capté des communications aujourd'hui. Ou plutôt, UNE communication. D'après ce qu'on arrive à décrypter, cela ressemble à un simple "s". On ne sait pas ce que c'est, on ne sait pas d'où ça vient. On ne sait même pas si on ne s'est pas trompé et si nous ne venons pas simplement de détecter une étoile qui déconne un peu. En tout cas, de plus amples analyses sont en cours.

21 août 2053 :

Le Spes a découvert un nouveau point de saut, loin derrière l'orbite de Neptune. Si on ignore celui vers Ross 218, cela nous mène à trois points non explorés dans le système solaire. Je dois avouer que j'espère ne pas en trouver d'avantage, car déjà une menace peut venir de n'importe où et je n'aurais pas les ressources pour défendre autant d'accès à notre monde.


Les trois points de saut qu'il faut encore explorer.

1er septembre 2053 :

Cordellier a ajouté 5 000 tonnes à sa capacité, donc les chantiers peuvent dorénavant assembler des vaisseaux de 30 000 tonnes. Dans un mois, ils auront terminé le Lying Lion et le Cataclysmic Cat, deux nouveaux Artio. Dès lors, ils se ré-équiperont pour construire des vaisseaux de classe Manche, afin de faire transiter des navires de 12 000 tonnes à travers les points de saut. C'est ce qui nous avait bloqué lors de l'exploration de Ross 128, mais au final c'est heureux car nous aurions probablement perdu le chevalier Ursul s'il était parti aussi.

1er octobre 2053 :

Comme prévu, les Artio sortent des chantiers et partent en manœuvre d'entraînement. De plus, un nouveau chantier militaire a ouvert : Maloué & Cie. Je leur ai ordonné d'augmenter leur capacité de tonnage, car pour le moment ils ne peuvent bâtir de navire de plus de 1 000 tonnes. Les usines qui devaient assembler le chantier et qui se sont libérées sur Terre vont maintenant produire d'avantage d'usine. Au final, j'espère bien doubler notre capacité industrielle et scientifique.

1er novembre 2053 :

Les premiers terraformeurs Gaïa sont dès à présent opérationnels. Trois autres ont été commandés. Sur le long terme, nous pourrons sans doute rendre Io plus habitable et donc mieux exploitable.

1er décembre 2053 :

Le moral à bord du Bearded Bear a beaucoup baissé, et ils consomment inutilement du carburant et de la maintenance. J'ordonne à Ursul de rentrer sur Terre pour que l'équipage puisse se reposer et prendre une permission. Lui, en revanche, je ne sais pas trop s'il en a vraiment besoin...

22 décembre 2053 :

De Pleur croyait m'annoncer une bonne nouvelle, mais il ne pouvait pas me faire pire cadeau de Noël : un nouveau point de saut a été trouvé, près de Neptune également...

Sur Io, la population atteint bientôt 18 millions et ma commande d'infrastructures a été terminée. Pourtant, il manque toujours près d'un million de travailleurs pour que toutes les installations industrielles fonctionnent parfaitement. C'est pourquoi j'ai encore ordonné au seigneur Kait qu'il fasse assembler des logements. Étrangement, j'avais à mon tour l'impression d'annoncer une mauvaise nouvelle.

1er février 2054 :

Voilà plus d'un an que nous avons reçu la nouvelle de la mort d'Alex Truman. Malgré le temps qui s'est écoulé, je n'ai pas l'impression que l'Empire ait beaucoup progressé. Je dois toujours porter une attention infinie à des centaines de détails chaque matin, pour que chaque nouvelle étape pose un millier d'autres questions. Dans le genre, les chantiers Guérault viennent d'ajouter 10 000 tonnes à leur capacité d'assemblage, pour un total de 115 000 tonnes. C'est certainement plus qu'il ne m'en faut pour le moment, mais ils vont continuer sur leur lancée et ajouter une quatrième rampe de lancement.

Aussi, je ne suis pas certain que le Seigneur Kait ait bien compris mes ordres...


1er mars 2054 :

L'assemblage des deux premiers Manche a débuté chez Cordellier, qui parallèlement est en train de se doter d'une troisième rampe de lancement. Au moins, cette année, nous aurons beaucoup développé la capacité de nos chantiers navals.

10 mars 2054 :

J'ai attendu ce moment avec impatience : les deux nouveaux Secousse MkII sont sortis, il s'agit du Leif Erikson et du Ronald E. McNair. Pour ce dernier, j'ai tenu à nommer moi-même son commandant. Ou plutôt devrais-je dire, commandante :



Il s'agit de l'écuyère Alexia Truman, la fille même de notre regretté chevalier. Elle est sortie à 20 ans de l'Académie Impériale, et je lis sur son dossier que les évaluateurs l'ont trouvé déterminée, perspicace, motivée et digne de confiance. Elle a 24 ans, exactement le même âge que son père quand il a reçu sa première affectation, et a hérité de son don en géologie et commandement d'un vaisseau. Autrement dit, si quelqu'un doit franchir les nouveaux points de saut et repousser les frontières de l'inconnu, ce sera elle.

Ad astra, per aspera...
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


CHAPTER FIVE : GREAT EXPECTATIONS

15 mars 2054 :

Cette vue. Mon dieu cette vue. Elle avait beau ne pas être sujette au vertige, n'importe qui aurait été impressionné. Ça aussi, il allait falloir qu'elle s'y fasse. Tout comme au fait qu'on vienne incessamment frapper à sa porte, précisément comme maintenant.

" 'trez."

Freja entra timidement la tête dans le bureau, puis le reste du corps suivit quand elle repéra la jeune femme face à la grande baie vitré.

"Mademoiselle ?
-Votre Majesté." rectifia-t-elle.
"Ah... oui... Je ne m'y suis pas encore faite.
-Qu'y a-t-il ?
-Hé bien... La navette vous attend pour la cérémonie !
-Je n'y vais pas.
-Comm...
-Je vais vous faire économiser votre salive pour que vous puissiez mieux la dépenser à la machine à café : j'ai clairement mieux à faire aujourd'hui que d'assister à ça.
-Mais... mais c'est impensable voyons ! Il faut que le peuple vous voit !
-Parfait, il pourra me voir au couronnement.
-Il faut bien que vous soyez là !"

En entendant ces mots, elle se retourna avec un regard mauvais pour fixer la secrétaire droit dans ses lunettes.

"Et lui, est-ce qu'il était là ?!
-Je...
-Est-ce qu'il était là quand j'étais petite ?!
-Mad...
-Quand je suis sortie de l'Académie ?!
-Il... il...
-Est-ce qu'il était là, il y a quatre ans, quand mon neveu a eu son accident ?!
-...
-Trois mois de deuil MONDIAL pour un de ses hommes, et même pas foutu de venir aux funérailles de son propre petit-fils ?! Ma sœur était inconsolable ! Je ne vois pas pourquoi moi j'irais au sien, d'enterrement !
-...
-Ça devait faire SEPT ANS que je n'avais pas eu une discussion de plus de cinq minutes avec lui !
-C'était un homme très occupé.
-Très bien, je le suis aussi maintenant."

Elle se remit face à la vitre et resta un moment silencieuse.

Quand Freja comprit que ce moment risquait d'être long, elle recula sans se détourner puis sortit du bureau en prenant soin de fermer doucement la porte. Selena sécha ses larmes : elle avait des choses plus préoccupantes à gérer que sa propre rancœur, elle en avait parfaitement conscience.

Tout en bas, dans la cour du Palais d'Hiver, elle distinguait clairement le directeur du Q.G Impérial en pleine discussion avec le Chevalier Ursul, récemment rentré sur Terre. Les deux officiers étaient le même genre d'homme (enfin...), plutôt froid et sérieux. Elle les avait principalement reconnu grâce à leur posture raide. Eux-aussi allaient sans doute bientôt partir pour les obsèques, d'ailleurs ils auraient probablement pris la même navette qu'elle. Mais si elle restait ici, elle allait quand même avoir besoin d'aide. Elle se pencha donc sur son interphone.

"Freja.
-Madem... Votre Majesté ?
-Faites venir de Pleur. Rapport complet de la flotte, il a dix minutes."

[---]

L'Empereur est mort, vive l'Impératrice ! jvhap



Bon j'ai perdu des bonus de fous et 34 ans d'expérience mais que voulez-vous, 55 ans il a bien vécu.  jvsnif
(J'aimerais tout de même éviter que cet AAR se transforme en Game of Throne éco+ jvhap )

Le Soleil a été rebaptisé Stella Cody.

[---]

20 mars 2054 :

Une semaine. Ça fait une semaine que je suis en fonction, et on me réveille déjà à 2 heure du matin pour me dire qu'une société civile vient de s'installer sur un astéroïde paumé. En l'occurrence, c'est sur Eunomia, je sais même pas où ça se trouve et le chargé des affaires publics m'a simplement dit qu'il y avait 20 000 tonnes de duranium, alors j'ai marmonné qu'on allait les taxer au lieu d'acheter la production et je me suis recouché.

23 avril 2054 :

Une nouvelle que j'attend depuis mon premier jour ici : l'étude de tous les points de saut possibles dans le système solaire vient d'être achevé, au total il n'y en a bel et bien que 5 :

-Celui vers Ross 128
-Un derrière l'orbite d'Uranus
-Un près de l'orbite de Jupiter
-Deux dans la ceinture extérieure d'astéroïdes

J'ai donc donné l'ordre de préparer l'expédition sur le premier point de saut inexploré, en reprenant le même dispositif que pour le voyage vers Ross 128. Les Mistral vont remorquer le deuxième détachement de Vauban jusque là-bas, et le Ronald E. McNair traversera grâce au Espis qui est déjà sur place.
Quant au Spes, qui a examiné le dernier point de saut théorique, son niveau de carburant est dangereusement bas : l'équipage a bien mérité une petite permission sur Terre avant de partir préparer une expédition vers un autre système.

10 mai 2054 :

Alexia Truman est en place, les Vauban seront livré d'ici quelques jours. J'ai délibérément choisi de garder les Artio sur Terre, nous en aurons besoin pour la protéger si nous trouvons... quelque chose.

20 mai 2054 :

Tous nos vaisseaux sont en position, j'ordonne au McNair de faire le transit grâce au Espis. Advienne que pourra.

On nous envoit les premières images :



Je pense qu'aujourd'hui est un jour historique : l'Homme (et en l'espèce, la Femme) a atteint Proxima du Centaure.

Le système comporte deux planètes telluriques, une planète naine, une petite lune, sept astéroïdes et trois comètes. Il est "seulement" à 4,23 années lumières de chez nous, nous aurions depuis longtemps vu s'il était habité par une quelconque espèce capable de se balader dans l'espace. J'assume donc que le système est sans danger et ordonne au Espis d'y aller aussi, pour commencer l'étude des points de saut présents. Quant à Alexia Truman, je lui dis de s'aventurer plus proche de l'étoile pour scanner les corps qui orbitent autour. Certains à la cour murmurent que je l'ai envoyé sur une opération aussi risquée parce que je suis jalouse que mon père se soit plus préoccupé d'elle que de moi, mais je n'y prête pas attention.

Près de Proxima du Centaure, une planète en particulier est intéressante : Proxima Centauri-A II. Elle a 13 000 kilomètres de diamètre, presque comme notre planète. On y trouve de l'eau (gelée, car la température y est de -140°C), une gravité qui représente la moitié de celle de la Terre, une pression largement supportable, et une atmosphère composée à 70% de Nitrogène (il y en a 79% sur Terre) et 30% de Méthane. C'est un gaz dangereux pour nous, mais nous pourrions l'extraire, et le remplacer par 20% d'oxygène (comme sur Terre) et 10% de gaz à effet de serre qui remonterait la température de la surface. A terme, cela pourrait devenir une deuxième Terre. Mais même en l'état actuel, c'est un monde plus simple à coloniser que Io.

Dans le système solaire, le Francis R. Scobee se dirige vers un autre point de saut inexploré, suivi de près par le troisième groupe de Vauban. Toutefois, mon père n'a pas vu assez grand, et ce groupe ne compte que deux stations contre quatre habituellement. Le Bearded Bear et le Cynical Dog ont donc été dépêché pour renforcer le dispositif.

6 juin 2054 :

Une nouvelle génération de lance-missiles a été achevée en laboratoire. Langloys affirme être sur la dernière ligne droite du projet que mon père avait commandé, et il m'a aujourd'hui exposé de quoi il retourne : il doit mettre au point des lanceurs extrêmement petits, embarqués sur des chasseurs. De tels engins seraient malheureusement impossibles à recharger hors du hangar d'un vaisseau-mère, mais ils permettraient de s'approcher d'une cible hostile pour frapper très fort. Ces lance-torpille théoriques ont été baptisés box-launchers par les équipes de recherches, et ils prévoient de pouvoir les mettre au point en décembre de l'année prochaine.

10 juin 2054 :

Vyktor McLiechtenstein est en position autour du trou de vers qu'il doit explorer. Je vais dorénavant attendre le reste de la flottille chargée de l'expédition pour lui donner l'ordre de traverser.

15 juin 2054 :

Nous avons eu quelques revers.

Tout d'abord, l'équipage du Spes est complètement épuisé et ne pourra pas s'occuper d'escorter le Scobee dans le point de saut. Je dois donc demander au Espis de quitter Proxima pour l'instant et de s'en charger à sa place.

De plus, le Fort-Griffon, un des Vauban qui devait faire partie du dispositif de défense, a eu de graves problèmes techniques et s'est détaché du Mistral qui le remorquait en plein vol. Il va falloir réparer les dégâts, ce qui va nous ralentir quelques peu.

[---]



Mh.  jvpf

C'est fâcheux. jvhap
Je vais essayer de régler cette erreur mais ça va sans doute me prendre du temps, donc pour le moment je vais poster cette update telle quelle. En espérant que la save ne soit pas foutue. Je crois que c'est dû au Vauban qui s'est détaché des remorqueurs lors d'une malfonction.

En tout cas, j'ai décidé qu'à partir de maintenant je ferais un court résumé HRP à la fin de chaque nouvelle session. Aujourd'hui c'était important, mais pour les update où je fais juste avancer l'industrie et la recherche, ça vous permettra de rester à jour sans vous taper des pavés jugés inutiles. Du coup aujourd'hui :

-Cody Ier est mort, sa fille Selena lui succède.
-Nos recherches sur les lance-missile avancent à grand pas.
-Un nouveau système a été découvert, Proxima du Centaure, et est en train d'être exploré par Alexia Truman. Une planète a l'air intéressante pour la colonisation, j'attends les rapports miniers.
-Une expédition vers un autre système est en train de se préparer, mais j'ai eu un problème comme vous pouvez le voir. jvhap

Désolé si ce post est plus court que les autres, mais au final j'ai un bordel logistique à gérer qui me fait avancer lentement, et j'ai pas arrêté d'être interrompu donc bon je m'arrête là et je poste.

Ah et oui, je sais que Proxima du Centaure c'est l'étoile, et Alpha du Centaure c'est le système, mais j'ai décidé de simplifier parce qu'Aurora se gêne pas pour le faire. jvhap
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody


[---]

23 juin 2054 :

Grâce à mes grandes compétences, j'ai pu organiser les réparations sur la station Vauban ainsi que sa récupération par les remorqueurs sans perdre trop de temps, les vaisseaux sont de nouveau en route. En revanche Alexia Truman a presque terminé d'explorer Proxima du Centaure, et elle n'a rien trouvé sauf une quantité dérisoire de corbomite sur un astéroïde. Il ne lui reste plus que les comètes à analyser, mais rien sur la planète qui nous intéressait. Le McNair va donc attendre le Espis au point de saut, lui donner des réserves de carburant, puis il repartira dans le système solaire et le Espis continuera de chercher les points de saut de Proxima du Centaure. Cela nous évitera de perdre trop de temps.

25 juin 2054 :

Sur Terre, le Spes est de nouveau opérationnel, et j'hésite à l'envoyer dans Proxima du Centaure pour aider à analyser les points de saut. Il me semble que c'est la meilleur décision. Aussi, nos 100 nouvelles usines sont prêtes, cela va considérablement augmenter notre capacité industrielle. J'ai donc demandé 100 nouvelles mines, et des infrastructures d'entretien de vaisseau pour la maintenance de la flotte en orbite. Ça devrait largement augmenter l'espérance de vie de nos navires.
Aussi, l'équipe dirigée par Thomas Durdos a bien avancé dans ses tentatives de communication avec les aliens de Ross 128. Nous aurons peut-être bientôt la possibilité de décrypter leur langage.

28 juin 2054 :

Les Vauban et les Artio sont tous en place autour du point de saut n°3. Il n'y a plus qu'à attendre le retour du Espis qui vient de sortir de  Proxima du Centaure. D'ailleurs le McNair a trouvé du boronide sur une comète, plus qu'une à explorer et nous saurons tout du système.


Les vaisseaux près des points de saut

1er juillet 2054 :

Bon, nous avons trouvé un peu de minerais sur la dernière comète de Proxima. Je garde en mémoire la liste de tous les dépôts du système :

-1 296 tonnes de corbomite poure à 100% sur un astéroïde
-375 462 tonnes de duranium à 70% et 147 005 tonnes de neutronium à 60% sur une comète
-77 948 tonnes de boronide à 90% sur une autre comète

Rien de bien intéressant, donc. C'est fort dommage, j'espérais vraiment trouver de quoi fonder une belle colonie là-bas.

Ah, et notre équipe de communication avec les Ros a encore fait des progrès.

10 juillet 2054 :

Le Espis a rejoint le reste du détachement au point de saut n°3. Le Scobee va immédiatement l'utiliser pour transiter, et McLiechtenstein va donc découvrir un nouveau système stellaire. Je lance l'ordre de procéder à l'opération.

Alors, voyons voir les premières images...




Nous venons de découvrir EZ Aquarii, le 15ème système le plus proche de nous (seulement 11 années lumières) !
Il est composé de trois étoiles naines rouges : la plus grosse (Aquarii A) est au centre du système, et les deux autres orbitent autour.
Aquarii A possède dans son orbite :

-180 astéroïdes
-8 comètes
1 planète naine
-1 géante gazeuse
-Et une autre géante gazeuse qui possède 21 lunes dont une planète

Quant à Aquarii C, une autre planète tellurique orbite très proche d'elle.

Aucun de tous ces corps n'est colonisable. Cependant, le point de saut du soleil est situé pile poil dans la ceinture d'astéroïdes, alors si nous trouvons des minerais dans Aquarii, des mass driveurs pourront les acheminer sur un rocher proche du trou de vers puis un cargo se chargerait régulièrement de les ramener sur Terre. Nous y réfléchiront plus tard, pour le moment le Scobee va explorer le système (en prenant garde à d'éventuels hostiles), le Espis va retourner dans Proxima du Centaure, et le Leiff Erikson va aller explorer un autre système avec l'aide du Spes.

15 juillet 2054 :

McLiechtenstein a déjà trouvé des dépôts intéressants sur la planète naine :



15 juillet 2054 :

Durdos m'a fait son rapport aujourd'hui sur les tentatives de communication avec les Ros. C'est un échec.



Trop "aliens" selon lui, mieux vaut abandonner les recherches. Parfait. La première autre espèce intelligente que nous rencontrons, et nous ne pouvons même pas leur dire bonjour. Au moins, s'ils sont si différents, ça ne choquera personne qu'on les extermine jusqu'aux derniers.

22 juillet 2054 :

Le Espis est de retour dans Proxima du Centaure. Il nous renvoie le McNair, puis il continue ses recherches de point de saut.

Aussi, les Vauban stationné autour du point de saut vers Ross 128 ont besoin de maintenance, pas le choix je dois détacher un groupe de Mistral pour aller les chercher et les ramener sur Terre se faire réparer. Pour ne pas prendre de risque, le Bearded Bear et le Cynical Dog vont aller prendre leur place. Quant aux stations de défense autour du trou vers Proxima du Centaure, étant donné que le système est sans danger je les rapatrie également pour les déployer avec le Chevalier Snotty Platypus en défense de Ross 128.

4 août 2054 :

Pour le coup, une nouvelle assez intéressante de la part de McLiechtenstein : l'une des géantes gazeuses d'Aquarii renferme 250 000 tonnes de sorium ! On est loin des 2 millions de tonnes d'Io, mais ce n'est tout de même pas négligeable. Si nous parvenions à installer des modules d'extraction du sorium sur des vaisseaux en orbite, Aquarii pourrait bien devenir la station-service de l'Empire.
Spoiler: MontrerCacher
Pour rappel, le sorium est le carburant. Il est possible, avec la technologie, de produire un module de vaisseau capable de l'extraire de l'atmosphère des géantes gazeuses et de le raffiner directement pour s'en servir. S'il est extrait par une mine,
 comme sur Io, il est produit sous forme solide et il faut donc construire en plus des raffineries pour pouvoir l'utiliser. Une tonne de sorium produit 2 000 litres de carburant.

8 août 2054 :

Platypus est en permission sur Terre avec ses hommes. Désormais, j'hésite carrément à le renvoyer autour des points de saut. Cela nous demande beaucoup trop de logistique, je n'adhère pas à la doctrine de mon père et pense que nous ferions mieux d'investir d'avantage dans les petits vaisseaux mobiles que dans les grandes stations gênantes.

Ah, et Alexia Truman est de retour sur Terre également. Celle-là, je ne vais certainement pas traîner pour la renvoyer aux fins fonds de l'Empire...


Stella Cody, la Terre, les vaisseaux en orbite, deux Artio en manœuvre d'entraînement, Io, et des vaisseaux commerciaux à destination de la colonie

26 août 2054 :

Le Leif Erikson et le Spes sont en place autour du 4ème point de saut à explorer. J'ai dit à son capitaine de passer immédiatement, cette fois sans dispositif de défense autour. Je ne veux pas perdre de temps.



Le Erikson a donc atteint le système de Wolf 359, une naine rouge à un peu moins de 8 années lumières de la Terre. Il n'y a là-bas qu'une planète tellurique, une superjovienne et trois comètes... L'exploration commence, le Spes rejoint également le système pour analyser ses points de saut.

1er septembre 2054 :

Une nouvelle pas très importante, mais la société Hachet a lancé ses deux premiers vaisseaux, deux cargos. Ils veulent visiblement faire concurrence à Mailleubeuf.

29 septembre 2054 :

Le Espis a découvert un point de saut dans Proxima Centauri qui mène vers un système inconnue. Je suis trop curieuse, et lui ai ordonné de se mettre en route.

6 octobre 2054 :




Le point de saut de Proxima Centauri mène donc vers... Alpha Centauri.

Le système comporte deux étoiles. La première a :

-Une planète
-Une planète avec une lune
-Une superjovienne avec vingt-quatre lunes
-Une planète naine
-Une autre superjovienne avec six lunes
-Cent soixante-deux astéroïdes
-Trois comètes

La deuxième étoile, en orbite de la première, compte une géant gazeuse et quatre planètes dont deux avec une lune chacune.
Alpha Centauri semble également contenir des points de Lagrange, on m'a expliqué que c'est comme des points de saut mais à l'intérieur même du système. Par exemple, si un de ces points se trouvait près de la Terre, et un autre près de Jupiter, on pourrait s'y rendre directement.

J'ai remarqué quelque chose de très intéressant dans les informations. L'une des planètes de la première étoile est quasiment habitable, au moins trois fois plus aisée à coloniser que Io. Sa gravité est à peine plus faible que la notre, et sa température en surface est de 30°C, presque un miracle. Cependant, il n'y a pas d'eau, et l'atmosphère serait un peu difficile à respirer.

Pour l'instant, je crains que le système ne soit habité, mais plus tard j'enverrais un petit corps armé escorter un Secousse pour faire une analyse géologique de ces planètes. Le Espis va retourner dans Proxima Centauri.
Spoiler: MontrerCacher
La planète dont j'ai parlé a un "Colony Cost" de 2, pour vous donner une idée, Io est presque à 6.

26 octobre 2056 :

On a terminé d'analyser tous les corps du système Wolf :



Pour résumer ça clairement : rien d'intéressant.
En revanche, du côté d'Aquarii, les rapports sont assez satisfaisants.

29 octobre 2054 :

Le Spes a lui aussi trouvé un point de saut dans Wolf 359, je lui ordonne d'y aller pour jeter un coup d'œil rapide.

1er Novembre 2054 :

Il s'agit donc du système de Groombridge, où plutôt Gliese 380, située dans la constellation de la Grande Ourse, à 16 années lumières de chez nous.




Il y a trois planètes telluriques, une géante gazeuse avec vingt-quatre lunes, une autre planète avec huit lunes, et trois comètes.
Deux des trois planètes sans lune sont aussi aisées à coloniser que la planète que j'ai mentionné dans Alpha Centauri. Les deux ont de l'oxygène dans l'atmosphère, et l'une d'elle a une température de 40°C et même de l'eau à l'état liquide ! Je serais fortement étonnée si ce système n'abritait pas de la vie, voire même de la vie intelligente, donc le Spes retourne immédiatement à Wolf et analyse les derniers emplacements de point de saut disponibles.

[---]

C'était assez dense de mon côté donc j'arrête pour l'instant, et fais un petit résumé des événements notables d'aujourd'hui :

-Tout d'abord, il est définitivement impossible d'apprendre le langage des aliens de Ross 128. Toutefois, eux ont toujours la possibilité de décrypter le notre (bien qu'il est parfois possible qu'ils n'aient même pas envie d'essayer, ce jeu est un troll jvhap )
-Pas mal de gestion logistique des vaisseaux de défense de mon côté, les Vauban sont de retour sur Terre pour maintenance et j'hésite à les renvoyer en position. Nous avons un dispositif de sécurité aussi efficace que le Charles de Gaulle. Ursul et son confrère ont pris le relais de la protection de Ross 128.
-Nos usines sur Terre sont prêtes, donc on a un total de 600. Désormais je produis des mines et des... trucs pour entretenir les vaisseaux en orbite.
-Proxima du Centaure est entièrement explorée sur le plan géologique, il n'y a aucun dépôt intéressant à exploiter et aucune cible facile à coloniser.
-Nous avons découvert quatre nouveaux systèmes stellaires :
Wolf, qui ne présente pas de filon important à miner et pas de monde où s'installer
Aquarii, avec plein de minerais utiles que l'on pourrait exploiter
Alpha Centauri, avec une planète qui serait aisément colonisable
Gliese, qui contient deux planètes colonisables avec de l'oxygène dont une avec une gravité suffisante, une pression et une température supportable, et de l'eau liquide. Pour être honnête, son atmosphère est tellement proche de celle de la Terre que je ne comprends même pas qu'il y ait besoin d'infrastructures pour y vivre.
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody

Avr 24, 2018, 02:22 pm #27 Dernière édition: Avr 24, 2018, 10:41 pm par Cody
[---]

Dans mon bureau, j'ai dessiné une carte des systèmes connus que je garderai à jour pour avoir une idée globale de la situation et de nos possibilités d'expansion :



Cela devrait me permettre de rester concentrée. Désormais, nos efforts vont se concentrer sur le développement de moyens pour exploiter les ressources qui s'offrent à nous, et évidemment sur l'assemblage de vaisseaux pour défendre nos possessions. Car oui, il a été décidé que bien qu'ils ne soient pas habités, tous ces systèmes exceptés Ross 128 appartiennent dorénavant à l'Empire.

De plus, pour relâcher la pression logistique, seul le point de saut vers Ross 128 sera défendu. Le dispositif mettra en place une rotation des groupes de Vauban : quand le premier groupe sera en maintenance, l'autre ira prendre sa place autour du trou de vers.

3 novembre 2054 :

Le Spes, qui a quitté Gliese pour retourner dans Wolf, va aider le Leif Erikson à retourner dans le système solaire avant de continuer à analyser les points de saut de Wolf.

Il nous reste un point de saut à explorer autour de Stella Cody. Le Espis, qui est toujours dans Proxima Centauri, va finir d'y détecter les points de saut, puis aidera le McNair (toujours sur Terre) à se rendre dans le dernier trou de vers inconnu.
Je commence à m'y perdre malgré cette carte.

29 novembre 2054 :

Nos nouvelles infrastructures sont prêtes sur Io, mais je demande à ce qu'on en assemble encore 200 de plus.
Aussi, nos recherches pour améliorer l'efficacité de nos chantiers navals ont porté leurs fruits. Les ressources qui se sont libérées vont au professeur Langloys pour ses travaux sur des box launchers. Il a d'ailleurs un nouveau collègue, puisque le jeune Huguelin de Hallyes rejoint les laboratoires : un spécialiste en blindages et systèmes défensifs.

21 janvier 2055 :

Toute la corbomite sur Eudonia a été épuisée. Il ne reste plus qu'un peu de duranium à y exploiter. Je ne comprends vraiment pas pourquoi une société civile s'est installée sur cette comète, mais passons.
Spoiler: MontrerCacher

Bonus :


jvhap jvhap

1er mai 2055 :

Je commence à m'habituer au fonctionnement de nos chaînes de production, je sens que je deviens plus compétente.


Spoiler: MontrerCacher
Je vous laisse deviner comme la Lune sera rebaptisée d'ici 50 ans.

1er juin 2055 :

5 000 tonnes ont été ajoutées aux chantiers d'Orgemont, pour un total de 15 000. J'en ai demandé 5 000 de plus, ça nous permettra de faire des vaisseaux vraiment imposants.

Aussi, un complexe minier civil a été posé sur la comète de Halley. Il y a juste un minuscule dépôt de sorium là-bas, donc on va taxer leurs activités. Actuellement, nos revenus ont quintuplé par rapport à ce qu'ils étaient quand je suis arrivé au pouvoir, je dois reconnaître que je suis une génie de la finance.

1er septembre 2055 :

Le Lying Lion et le Cataclysmic Cat ont terminé leur entraînement, je les renvoie donc se ravitailler sur Terre en attendant les ordres.
Nos 200 infrastructures supplémentaires sont achevées sur Io, mais comme d'habitude je fais poursuivre la production. Enfin, une quatrième rampe de lancement a été ajoutée au chantier civil Micot. Je leur demande de continuer leur expansion jusqu'à atteindre une capacité maximale de 200 000 tonnes.

Ah, et cet étrange message a continué :


Spoiler: MontrerCacher
J'ai vraiment aucune putain d'idée de ce que c'est, je suis curieux de voir ce que ça va amener. J'espère qu'on va pas se manger des envahisseurs galactiques ou un truc du genre dont Aurora a le secret.

12 septembre 2055 :

Notre cinquième terraformeur Gaïa est sorti des chantiers et rejoint la flotte.

16 septembre 2055 :

Le Lying Lion et le Cataclysmic Cat sont de retour sur Terre et attendent d'être déployés sur une vraie mission. Je pense qu'ils ne tarderont pas à aller relever les deux autres Artio autour du point de saut de Ross 128, mais pour l'instant ils vont prendre une petite permission sur Terre.

21 septembre 2055 :

Enfin, les box launchers de Langloys sont prêts !
J'estime aussi que nos moteurs sont dépassés, et qu'il nous en faudrait des plus efficaces pour nos chasseurs et nos missiles. Helyot Filleaul s'est donc vu confier l'intégralité de nos établissements de recherches et travail à cet effet. Et un nouveau scientifique a été recruté : Engres Faucon, expert en construction et production.

Pour être honnête, je suis persuadée que feu mon père a fait des erreurs dans sa gestion de la Dynastie. Il aurait dû développer nos chantiers navals et construire plus de laboratoires, pas perdre son temps dans une colonisation coûteuse et gaspiller des ressources sur des cargos ou vaisseaux de transport qui n'ont jamais servi. Maintenant, nous manquons de duranium, et le moindre prototype prend des années.

26 septembre 2055 :

Le Bearded Bear et le Cynical Dog repartent sur Terre, les autres Artio ne vont pas tarder à partir les remplacer en surveillance.

16 octobre 2055 :

Le Espis a découvert un nouveau point de saut dans Proxima du Centaure. Il partira l'explorer dès qu'il aura analyser tous les autres emplacements de trou de vers possible dans Proxima (sachant qu'il n'en reste qu'un seul).



1er novembre 2055 :

McLiechtenstein a terminé l'analyse géologique de tous les corps d'Aquarii. On m'a fait parvenir le rapport détaillé.

Rocky Planets: 2   Surveyed: 2
Gas Giants: 2   Surveyed: 2
Moons: 21   Surveyed: 21
Asteroids: 180   Surveyed: 180

EZ Aquarii-A I
Duranium 4 802  Acc: 0.9
Tritanium 3 136  Acc: 0.7
Mercassium 405 769  Acc: 0.7
Uridium 117 649  Acc: 0.8

EZ Aquarii-A III
Sorium 248 400  Acc: 0.6

EZ Aquarii-A III - Moon 1
Neutronium 1 073 296  Acc: 0.7

EZ Aquarii-A Asteroid #3
Corbomite 9 448  Acc: 0.9

EZ Aquarii-A Asteroid #21
Duranium 9 522  Acc: 1
Tritanium 5 476  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #38
Tritanium 5 625  Acc: 1
Boronide 1 156  Acc: 1
Uridium 7 225  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #40
Boronide 8 100  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #55
Tritanium 121  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #57
Neutronium 256  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #89
Corbomite 1 156  Acc: 1
Tritanium 6 400  Acc: 1
Gallicite 441  Acc: 1

EZ Aquarii-A Asteroid #126
Boronide 2 209  Acc: 1

EZ Aquarii-A Comet #2
Corundium 75 956  Acc: 0.7

EZ Aquarii-A Comet #4
Corbomite 42 314  Acc: 0.5
Tritanium 63 895  Acc: 0.6

EZ Aquarii-A Comet #5
Tritanium 75 030  Acc: 1

EZ Aquarii-A Comet #6
Duranium 390 370  Acc: 0.6
Uridium 72 801  Acc: 0.8

EZ Aquarii-A Comet #7
Boronide 47 939  Acc: 0.8
Gallicite 32 161  Acc: 0.9

EZ Aquarii-A Comet #8
Tritanium 29 534  Acc: 1
Boronide 45 476  Acc: 0.5
Sorium 1 909  Acc: 1

Spoiler: MontrerCacher
Je le répète pour ceux qui ont oublié, le "Acc" indique la facilité à miner cette ressource. Si le nombre est à 1, une mine en extrait 10 tonnes/ an. S'il est à 0,5, c'est 5 tonnes/an.

Il faut retenir que les comètes sont particulièrement intéressantes à exploiter. Tout comme A I la planète naine et A III, la géante gazeuse qui renferme du sorium.
Le Francis R. Scobee se dirige vers le point de retour vers Stella Cody.

9 novembre 2055 :

Le Espis a terminé d'étudier les points de saut de Proxima. Il n'y en a bel et bien que trois : un vers la Terre, un vers Alpha du Centaure, et un qu'il va explorer sous peu.
De plus, la communication inconnue se poursuit, toujours le même "s".
Spoiler: MontrerCacher


 jvpf  jvpf  jvpf

14 novembre 2055 :

On m'indique un changement dans la politique commerciale de Mailleubeuf.



Ils retirent leurs transports de colons du service pour se convertir vers le transport de marchandises. Cela devrait diminuer le nombre de nouveaux arrivants et relâcher un peu la pression sur la production d'infrastructures de Io. Il faut dire que vu les reportages chocs auxquels on a le droit chaque mois à propos du Seigneur Kait et de sa manière de gérer son fief, il y a de moins en moins de terriens qui ont envie d'aller s'installer là-bas.
D'ailleurs, j'ai décidé, et ce malgré les protestations de de Pleur, de remettre une toute nouvelle médaille à Kait.







26 novembre 2055 :

Cécile Lessart rejoint nos scientifiques.

J'ai lu son dossier.

J'ai été surprise.

Car elle n'a aucun domaine de compétence.

Mais vraiment aucun. Même pas un truc inutile, c'est juste qu'elle ne connaît absolument rien.

Je suis fatiguée.

Bon quoi qu'il en soit le Cat et le Lion (je ne sais pas d'où vient cette habitude ridicule de donner des noms à rallonge à nos vaisseaux dans cet empire) partent protéger le point de saut vers Ross. Leur permission est terminée.

27 novembre 2055 :

Le Espis est arrivé dans le système de LaLalande 21185, à 8 années lumières de chez nous.



C'est une naine rouge qui se trouve dans la constellation de la Grande Ourse.
Et c'est tout. Il n'y a strictement rien autour. Pas la moindre comète ou même un petit astéroïde. Si c'était une ville, ce serait une ville d'étoi
Bref, notre vaisseau va explorer les points de saut potentiels de ce nouveau système, car il lui reste beaucoup de carburant.

Et ainsi commence l'an 2056.


[---]

Plus la partie avance, et plus mes sessions sont longues, mais moins j'avance. jvhap
Bon, ce qu'il faut retenir d'aujourd'hui... bah pas grand chose en fait :

-La carte des systèmes vous sera utile pour visualiser un peu tous les liens entre les points de saut. État actuel :
-Toujours un seul point de saut à explorer dans le système solaire, ça ne tardera pas.
-Le développement des infrastructures d'Io et des chantiers de la Terre continue.
-On a ENFIN inventé les box launchers, ces petits lanceurs de missile qui peuvent être embarqués sur des chasseurs mais qui ne peuvent être rechargé en dehors d'un hangar de vaisseau-mère.
-La recherche se tourne désormais vers des moteurs plus rapides que ceux dont on dispose.
-Les minerais d'Aquarii ont tous été trouvé, comme je le pensais le système serait intéressant à exploiter. Je détaillerai la manière dont je compte mettre ça en place plus tard.
-Un point de saut de Proxima mène vers Lalande, qui est complètement vide.

Voilà voilà. jvhap

[---]
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Cody

Avr 24, 2018, 02:26 pm #28 Dernière édition: Avr 24, 2018, 02:38 pm par Cody
/!\ ATTENTION : A PARTIR DE CE POST, LES UPDATES DATENT D'APRÈS LA MIGRATION SUR ROGUELIKE. ELLES SONT DONC POSTÉRIEURES AU TOPIC DU FORUM JVC /!\
L'Impératrice Séléna remercie le Chevalier Ursul pour avoir mis au point l'outil permettant de transférer les archives impériales.

Ad astra, per aspera...
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

Tu feras gaffe, le script d'Usul impose une largeur et une hauteur fixe, du coup tes images sont déformées.

En haut