Déc 09, 2018, 11:28 pm

Nouvelles:

La résurrection d'un forum pour la migration d'une communauté ! New settlers have arrived !

[Quête] Un appel, un matin...

Démarré par HungarianCerveza, Mai 20, 2018, 10:04 pm

« précédent - suivant »
En bas

HungarianCerveza

Spoiler: MontrerCacher
Je choisis la décision de Cody et j'accepte même la petite action supplémentaire, car vous êtes dans un lieu où cette action est facile à faire. Attention, ce ne sera pas toujours possible  jvnoel


Vous ne voulez pas parler de l'appel à vos deux collègues, mais en même temps, vous vous doutez que changer de sujet les rendrait suspicieux. Alors vous inventez une excuse.

"Ouais nan c'est rien, c'est juste mon coups d'hier soir. J'ai pas envie qu'elle s'attache, moi je voulais juste m'amuser mais visiblement elle a trop kiffé."

Moussa affiche un grand sourire, alors que Hannah pousse un petit rire d'exaspération en se pinçant l'arête du nez avec le pouce et l'index.

"Aaaah, même pas un mois à Weisshagen et t'as déjà soulevé une meuf ! Je parie que c'est une touriste anglaise, elles sont faciles à pécho ici."
"Moussa, sérieusement..."
lance Hannah dans un soupir.

Vous remarquez alors, discrètement, que votre couteau, long et pointu, ferait une bonne arme de défense. Okay, c'est peut-être un peu parano...mais si l'appel venait d'un ancien junkie qui veut votre peau ? Dans votre tête, vous essayez de vous remémorer tous les gens à qui vous avez eu affaire par le passé, et qui pourraient vouloir votre mort...vous paniquez encore plus, mais vous faites retomber votre stress en serrant le couteau dans vos mains. Vous l'emmènerez avec vous.

--Quelques heures passent--

Il est 18h52, et vous êtes aux abord du parc. Vous avez juste eu le temps de revenir chez vous, poser vos affaires, prendre un épais manteau pour y cacher le couteau, et revenir ici. Pas de bol, ce soir-là, il faut bon, et vous crevez de chaud sous votre parka.

Vous vous placez...

> A la jonction entre la piscine et la mairie
> Près du collège
> Dans la rue qui longe le quartier des affaires
> Près de la résidence pavillonnaire
> Dans le parc directement
> ailleurs [écrire] (doit rester très près du parc, voir plan)
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Kait

Dans le parc directement ! Si possible trouver en catastrophe un chapeau et des lunettes de soleil, avec notre parka on passera complètement incognito !  stkperfectmo

Cody

Je fais confiance à Kait sur ce coup, le parc donc. jvhap
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Kait

Ce plan n'a aucune chance d'échouer.  stkmurul

Cody

Après tout, notre personnage ne peut pas mourir au bout de seulement 2 pages du récit, n'est-ce pas ? jvhap
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Suoʇʇʎ Ԁlɐʇʎdn$

Un journal troué serait la cerise sur le gateau du costume jvhap

HungarianCerveza

"Feuquite" vous vous dites en cherchant un endroit où vous mettre. "Peu importe où je me mets, je cours le risque de ne pas voir le type. J'y vais."

Vous entrez dans le parc, marchez un peu sous les arbres, faites le tour du petit lac, puis vous vous posez sur un banc. Vous n'osez pas trop marcher, car le stress, plus la chaleur de cette doudoune, vous fait suer comme un gros porc. Vous sentez le contour de votre couteau à travers vos poches, vous vous préparez mentalement à vous en servir. Un rapide coup d'œil à votre portable vous montre qu'il est 18h54..."il" ne devrait plus tarder.

Le parc n'est pas désert ; au contraire, tous les jeunes passent par là avant d'aller en soirée pour se mettre une race. Parmi tout ce groupe de gens, vous essayez de distinguer un type qui aurait l'air d'un drogué. Les minutes passent. Vous regardez votre portable presque toutes les minutes.

A 19h02, un type en chemise s'approche de vous. Vous croisez son regard et maintenez le contact pendant de longues secondes, mais le type commence à marcher en diagonale pour s'éloigner de vous.

A 19h13, une femme s'assoit à coté de vous. Peut-être "qu'ils" l'ont envoyée pour vous passer un message ? La femme sort son téléphone, passe un appel ; vous restez attentif à ce qu'elle dit, mais elle s'en va au bout de 5 minutes sans vous adresser le moindre regard ; ce n'était pas elle.

A 19h21, un ado qui joue au ballon s'arrête devant vous. Il vous regarde, vous le fixez avec un air sombre. Mais l'ado s'en va. Ce n'est toujours pas ça.

Vous sentez que ça approche, vous sentez que votre homme va passer, ce n'est qu'une question de temps. Mais en même temps...ça va bientôt faire 30 minutes qu'il devrait être là...

> Rester
> Partir
> Rester, mais marcher dans le parc à la recherche d'un type chelou
> Sortir votre portable et essayer de rappeler le type


"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Cody

Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.


Kait


HungarianCerveza

Vous sortez votre portable et essayez de rappeler le numéro. Vos mains tremblent, vous avez peur de ce qui pourrait advenir. Vous appelez...mais ça ne décroche pas. Après quelques minutes à cogiter, vous en venez à la conclusion que tout ceci n'était qu'une mauvaise blague, et vous vous en allez. Tout le stress accumulé commence à redescendre, et vous commencez à penser à la soirée que vous allez passer devant le multiplex de la Bundesliga.

A peine avez-vous commencé à marcher en direction de la sortie du parc qu'une main se pose sur votre épaule et vous fait sursauter.

"Ben. C'est moi que tu cherches."

Vous vous retournez. L'homme qui vous interpelle est un trentenaire avec le crâne rasé et les yeux marrons, presque noirs. Une boule de stress vous monte à la gorge, vous sentez l'adrénaline qui monte subitement. Cet homme ne vous dit rien, vous êtes sûr de ne l'avoir jamais rencontré avant.

"Désolé de vous avoir fait peur, mais j'avais besoin d'être sûr que vous étiez prêts pour ce job. Vous avez tenté de m'appeler, c'est bien, je vois que vous avez pris mon offre au sérieux. Maintenant, débarrassez-vous de votre couteau, et suivez-moi, on va faire affaire..."

>Le suivre sans discuter
>"Attendez, comment vous savez que j'ai un couteau ?"
>"On se connait ?"
>"Où on va ?"
>Dire autre chose [écrire]
>Tenter de vous enfuir (Je lancerai un D10 et comme on a 4 de Physique, ça donne 40% de chance de réussite  jvhap )
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Cody

> "Comment vous savez que j'ai un couteau ? Vous avez des pouvoirs surnaturels ?"
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Zeropol

>Le suivre sans discuter car de toutes facons il peut bien raconter ce qu il veut, rien nous dit que cest vrai.
>"Attendez, comment vous savez que j'ai un couteau ?"
>"On se connait ?"
>"Où on va ?"
>Dire autre chose [écrire]
>Tenter de vous enfuir (Je lancerai un D10 et comme on a 4 de Physique, ça donne 40% de chance de réussite  jvhap )

HungarianCerveza

Pas de 3e avis pour trancher ?  jvhap
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Kait


En haut