Déc 14, 2018, 02:32 am

Nouvelles:

La résurrection d'un forum pour la migration d'une communauté ! New settlers have arrived !

[Récit] Glazeflickers, le journal de Catherine

Démarré par Nerevar, Août 28, 2018, 11:29 pm

« précédent - suivant »
En bas

Nerevar

Août 28, 2018, 11:29 pm Dernière édition: Sep 20, 2018, 12:34 am par Nerevar Reason: Retcon de la première entrée à cause du mauvais choix de civ à l'embarquement
Bonjour à tous, c'est Copineoutai de JVC.  jvcoeur

Vu tous les récits que j'ai pu voir sur le forum DF, j'ai eu envie, malgré mes piètres qualités d'écrivain, de me lancer et de narrer une de mes parties, narrée de screenshots. Et si je peux poster ce topic ailleurs pour bien présenter tout le potentiel possible dans le jeu, c'est tant mieux.  jvhap

J'avais posté le début du récit sur JVC, je le reposte ici :

Journal de bord de Catherine, 2ème jour de Granite, an 400

Ancienne version retconnée de la première entrée parce que j'avais pas choisi le bon royaume à l'embarquement :
Spoiler: MontrerCacher

Avant de commencer, permettez-moi de présenter mon royaume. Dastot Zas, ou L'Épée de Cristal, est une des deux principales civilisations naines vivant dans la partie sud du Continent de l'Équilibre, où se trouvent également le Standard des Ailes. Malgré notre nom stylé, nous sommes le plus petit royaume nain de ce monde, avec seulement 985 nains, 182 elfes qui ne sont pas des obsédés des arbres, et 84 humains.



Notre roi, Rith Stablecudgels, 128 ans, est roi depuis l'an 368. Cela fait maintenant quelques années que lui et ses conseillers planifient d'envoyer une expédition dans laquelle nous aurions pour mission de construire une colonie au pied des Tours Honorables, une chaîne de montagnes aux conditions de vie qui devraient être facile à vivre. En effet, notre royaume étant plutôt acculé dans un récif au sud, le but avec cette colonie est d'être les pionners de notre civilisation dans ces montagnes, nous permettant peut-être à l'avenir de nous y établir durablement. Notre autre but est aussi de nous rapprocher du Standard des Ailes ainsi que de civilisations humaines, afin de faciliter le commerce.

Cela fait presque de 300 ans que notre royaume n'avait pas établi de nouvelle colonie. Une nouvelle page dans l'histoire de notre civilisation allait se tourner, et j'étais fier d'y figurer. Malheureusement, les esprits sont encore réticents, et je n'ai réussi à trouver que six compagnons pour la fondation de notre colonie. Mais qu'importe, notre tâche est immense ! Etablir une colonie, la relier à notre civilisation, et étendre enfin les frontières.

Après tout, que risquons-nous ? Notre nation n'a pas connu la guerre depuis son origine et les créatures monstrueuses ont sûrement autre chose à faire.

Certes, des membres du Standard des Ailes nous ont raconté qu'il y a deux civilisations gobelines dans cette partie du continent. La première, la Cruauté des Graines, se trouve au sud-est de notre future position, ils ont déjà attaqué plusieurs royaumes humains aux alentours. L'autre, les Terreurs du Domptage, au nord-ouest, a tout de même plusieurs autres royaumes avant d'arriver chez nous, et s'en prend surtout aux elfes des Parties du Paradis.



Mais aucune de ces deux civilisations gobelines n'a réussi à faire tomber une seule forteresse naine, les vaillants soldats nains ayant toujours réussi à repousser leurs assauts. De plus, notre colonie ne sera pas très éloignée du Standard des Ailes, je suppose qu'ils pourront envoyer des renforts en cas de problème.


Avant de commencer, permettez-moi de présenter mon royaume. Shem Nanir, ou La Planche des Rhymes, est une des trois principales civilisations naines vivant dans la partie nord-est du Continent de l'Équilibre, où se trouvent également l'Argent des Bulbes et les Pleins Méchanismes. Nous sommes un royaume légèrement plus modestes que les deux autres, mais nous avons sommes tout de même 5330 nains, 174 humains, 65 elfes qui ne sont pas des obsédés des arbres, et 12 gobelins qui ont bien tourné.



Notre roi, Zefon Futureattics, 149 ans,  est roi depuis l'an 282. Cela fait maintenant quelques années que lui et ses conseillers planifient d'envoyer une expédition dans laquelle nous aurions pour mission de construire une colonie au pied des Tours Honorables, une chaîne de montagnes aux conditions de vie qui devraient être facile à vivre. Le but avec cette colonie est d'être les pionners de notre civilisation dans ces montagnes ainsi que dans le sud du continent, nous permettant peut-être à l'avenir de nous y établir durablement. Notre autre but est aussi de nous rapprocher du royaume nain du Standard des Ailes ainsi que de civilisations humaines du sud du continent, afin de faciliter le commerce.

Cela fait presque de 300 ans que notre royaume n'avait pas établi de nouvelle colonie. Une nouvelle page dans l'histoire de notre civilisation allait se tourner, et j'étais fier d'y figurer. Malheureusement, les esprits sont encore réticents, et je n'ai réussi à trouver que six compagnons pour la fondation de notre colonie. Mais qu'importe, notre tâche est immense ! Etablir une colonie, la relier à notre civilisation, et étendre enfin les frontières.

Après tout, que risquons-nous ? Notre nation n'a pas connu la guerre depuis son origine et les créatures monstrueuses ont sûrement autre chose à faire.

Certes, des membres du Standard des Ailes nous ont raconté qu'il y a deux civilisations gobelines dans cette partie du continent. La première, la Cruauté des Graines, se trouve au sud-est de notre future position, ils ont déjà attaqué plusieurs royaumes humains aux alentours. L'autre, les Terreurs du Domptage, au nord-ouest, a tout de même plusieurs autres royaumes avant d'arriver chez nous, et s'en prend surtout aux elfes des Parties du Paradis.



Mais aucune de ces deux civilisations gobelines n'a réussi à faire tomber une seule forteresse naine, les vaillants soldats nains ayant toujours réussi à repousser leurs assauts. De plus, notre colonie ne sera pas très éloignée du Standard des Ailes, je suppose qu'ils pourront envoyer des renforts en cas de problème.

Quoi qu'il en soit, nous serons envoyés dans une région montagneuse, à priori hospitalière. On raconte que des métaux et des pierres intéressantes s'y trouvent.

Notre équipe est composée de :
Reg « Arty » Asëndeler, artisane
Thîkut « Simplette » Imushturel, Mineuse
Kosoth « Joseph » Cogrur, bûcheron
Lòr « Diane » Kûbukshigós, Chasseuse
Ònul « Roland » Lalturalåth, Sculpteur
Inteth « Berniste » Berneth, Fermier

Et enfin moi-même, Mafol Zimkel, surnommée « Catherine », mineuse et graveuse à ses heures perdues. Cela dit, j'ai pas envie de faire ce métier simple mais assez ingrat toute ma vie, j'ai bien l'intention d'occuper des postes de pouvoir, et pourquoi pas devenir la reine de notre royaume ? Pour le moment, j'ai été désignée comme le dirigeante de l'expédition, ce qui est un bon début.



Nous emporterons avec nous trois chiens, un chat, six poules et un coq, en plus du cheval et du chameau qui tirent la charrette. Nous aurions aimé emmener plus de chevaux, mais nous n'avions pas les moyens. Nous n'avons malheureusement pas d'animaux fournissant de la laine dans notre royaume, nous espérons pouvoir en acheter aux marchands qui passeront dans la forteresse.

Ensemble, nous fonderons la colonie de Fiködnelas, ou Glazeflickers. Quoi qu'il en soit, je suis plutôt confiant pour notre expédition, et je suis à la fois impatiente et nerveuse.

15ème jour de Granite, an 400
Le voyage s'est déroulé sans encombre. Même si la température se faisait de plus en plus froide à mesure que nous traversions les montagnes, nous avions tout de même atteint le flanc ouest des Tours Honorables. Nous venons tout juste d'arriver à notre destination, et nous sommes tous motivés à nous mettre au travail. Les montagnes sont couvertes de bulbes bulleux, une étrange plante ne poussant qu'ici. Au pied des montagnes, il y avait plusieurs amandiers et pruniers. Au moins nous aurions des fruits en été. Pas de cours d'eau, mais de toutes manières un vrai nain marche grâce à l'alcool.
Berniste va y déplacer le cheval et le chameau qui ont tiré le chariot pour les y faire paître, puis il ira cueillir quelques végétaux. Joseph va couper les quelques arbres des environs pour nous fournir du bois. Simplette et moi irons commencer à creuser notre forteresse.

Il est temps de frapper la terre à présent !

22ème jour de Granite, an 400
Nous avons entamé l'entrée de notre forteresse. La salle du futur dépôt commercial est creusé, et nous creusons à présent le futur entrepôt général. Joseph a coupé pas mal d'arbres, Berniste ramasse toujours des plantes, les autres nains rassemblent les autres bûches.



9ème jour d'Ardoise, an 400
L'entrepôt et la salle de réunion sont terminés. Nous allons à présent pouvoir stocker nos biens et nous reposer en intérieur, à l'abri de la pluie et des autres menaces pouvant nous attendre à l'extérieur. Arty m'a dit qu'elle voulait donner de l'eau aux bêtes, mais qu'il n'y en avait pas dans les environs. J'espère pouvoir en trouver en creusant dans le sol.

26ème jour d'Ardoise, an 400
Notre futur dortoir sont à présent creusés. Simplette et moi sommes actuellement en train de creuser la salle des ateliers. Nous devrions déjà très bientôt pouvoir y construire l'atelier de charpentier, afin d'avoir quelques lits sommaires pour le dortoir. Dormir à même le sol est loin d'être reposant.

Tout le contenu de la charrette a été transféré dans l'entrepôt. Nous finirons sûrement par la démonter pour obtenir du bois, elle nous sert plus à grand-chose.

10ème jour de Felsite, an 400
Nos chats sont efficaces pour chasser les nuisibles qui tenteraient de manger notre nourriture. Dommage que les vermines d'ici, des moelleux duveteux, soient si mignons. La première section de notre salle aux ateliers est construite, les ateliers de charpentier, de maçon et d'artisan sont prêts. Arty, Joseph et Roland pourront enfin faire ce pour quoi ils sont qualifiés.
Cela dit, nous avons un problème : au sous-sol -1, il n'y a aucun sol fertile pour y construire des fermes. Il y en a au niveau 0, mais elles seraient trop proches de l'entrée et vulnérables. Je prévois donc de faire un tunnel souterrain, puis de creuser l'emplacement des fermes, puis de faire murer cet emplacement pour pas qu'il soit accessible de l'extérieur.

(j'ai oublié de prendre des screens avant que le tunnel ou la salle de la ferme soient finis :-( )

16ème jour de Felsite, an 400
Nous avons enfin un dortoir. Fini les nuits de sommeil sur le sol. J'espère pouvoir bientôt nous creuser de véritables chambres individuelles.

21ème jour de Felsite, an 400
Le tunnel est terminé, la ferme est en cours de construction. Il y a beaucoup de sable par ici. Ce qui pourrait être pratique pour une éventuelle industrie du verre.

25ème jour de Felsite, an 400
La salle de la ferme est terminée. Nous devrions pouvoir y construire les plantations, l'atelier de fermier, ainsi que l'une des parties les plus importantes d'une bonne forteresse naine : la distillerie. Sans alcool, nous aurions du mal à subir les conditions de vie encore austères de notre forteresse.

Kait

Bon du coup j'ai déjà lu.  jvnoel

Mais j'attends quand même avec impatiente la destruction tragique de ta forter la suite de tes aventures ! jvok

Alex_Truman

Bienvenue sur ce forum, Copineoutai. Et vivement la suite. stkpopcorn

Nerevar

Du coup, j'en profite aussi pour vous poster la suite :

2nd jour d'Hematite, an 400
L'été vient d'arriver, mais la chaleur reste agréable près de la montagne. Les fermes et la distillerie sont prêtes. Nous allons donc pouvoir planter nos premières graines. Ces fermes seront importantes pour nous fournir nourriture et plantes à brasser pour obtenir des boissons alcoolisées. Diane n'ayant pas beaucoup d'animaux à chasser dans les environs, je vais lui faire brasser des boissons pour passer le temps.
La construction du dépôt commercial est également terminée. Simplette et moi allons à présent construire les premières chambres. Nous devrions nous dépêcher avant l'arriver de la première vague migratoire. J'espère qu'ils n'arriveront pas trop nombreux pour cette première vague, afin que les choses ne soient pas trop compliquées à gérer.


20ème jour d'Hematite, an 400
Le poulailler est prêt, et toutes nos poules y ont été placées. Les chambres pour nous sept sont creusées, il ne reste plus qu'à les meubler. À présent, nous devrions creuser une cuisine, un garde manger et une salle à manger.
Diane a enfin des animaux à chasser : quelques chèvres de montagnes. Elle va enfin pouvoir remplir à nouveau nos stocks de viande, cependant je ne sais pas encore où stocker le gibier, et nous n'avons pas encore de boucherie.

23ème jour d'Hematite, an 400
La première vague de migrants vient d'arriver. À mon grand soulagement, ils ne sont que trois, deux fermières, et la fille de l'une d'elles. Il suffira donc juste d'ajouter quelques chambres supplémentaires. De plus, vu que ce sont des fermières, elles pourront aider à la production de nourriture.

8ème jour de Malachite, an 400
La cuisine et la boucherie sont prêtes, excepté pour la porte. Il est temps à présent de commencer à creuser la salle à manger.

18ème jour de Malachite, an 400
Notre boucherie et notre cuisine sont maintenant opérationnels, et l'espace pour la salle à manger est presque prêt. Roland et Joseph construisent des tables et des chaises.


23ème jour de Malachite, an 400
Une salle à manger sommaire est à présent prête. Je l'ai donc déclaré comme le nouveau lieu de réunion de la forteresse. À présent, je vais creuser le garde-manger pas loin, et y déplacer la nourriture.

6ème jour de Galène, an 400
Diane a entraîné nos chiens à la chasse, et en a pris un comme son compagnon de chasse. L'entrepôt à nourriture est creusé, il ne reste plus qu'à y entreposer la nourriture.

21ème jour de Galène, an 400
L'agrandissement de l'entrepôt principal est terminé. Nous allons à présent nous créer une réserve de gobelets, boire la bibine directement au tonneau devient vite agaçant.

Nerevar

Désolé si certaines entrées de journal sont trop succintes ou pas assez romancées. Faudrait que j'y travaille.

Alex_Truman

Je demande la suite et elle est postée une minute plus tard. Mes prières ont été entendues. stktruhmuhn
Tu as été optimiste pour les chambres, dis-moi. jvhap

Edit : écris comme tu l'entends, l'important est que tu y prennes du plaisir. jvoui

Nerevar

J'ai pas tout creusé tout de suite. Si les couloirs ne vont pas jusqu'à toutes les futures chambres, c'est volontaire. J'agrandirai les couloirs au fur et à mesure que des migrants arrivent. :hap:

Alex_Truman

On fait pareil. En passant, les smileys s'activent en remplaçant les ":" par "jv". Ainsi, ":hap:" devient "jvha p" (sans l'espace) et ainsi de suite. jvoui

Nerevar

En fait, j'ai déjà un an et 3/4 de joués et d'écrits, et le 3ème semestre est déjà pas mal chargé. Je vous le poste donc tout de suite. La suite devrait arriver plus tard, je pense que je vais préférer avoir un an d'avance sur ce que je poste sur le forum. jvhap

6ème jour de Calcaire, an 400
J'espère que l'on ne sera pas trop courts sur la nourriture et les boissons. Il faudrait que je désigne un de nos nains afin qu'il tienne les comptes de nos stocks. Et aussi que je pense à commencer à construire nos temples, afin de pouvoir communier avec nos dieux.

9ème jour de Calcaire, an 400
Kadol Avuzgithdur, notre liaison avec la capitale, et des marchands sont arrivés. En revanche, je doute que l'un de nous ne connaisse la valeur des choses. Nous allons devoir commercer « à l'aveugle ». En plus, nous n'avons quasiment rien de valeur à vendre. Enfin, je verrai bien.



Kadol m'a demandé ce que les marchands devraient amener en priorité à la prochaine visite. Je lui ai notamment demandé des graines pour nos cultures, des moutons ou des alpagas pour leur laine, de la bibine en cas où nous tomberions à court, des poissons et crustacés à manger, des casques dodus, des minerais de fer et d'étain (je pense que nous n'aurons pas de problème à trouver du minerai de cuivre). Le plan pour maintenant et dans le futur afin de créer de la richesse est d'importer des matières premières, et d'exporter des produits transformés dans notre forteresse.




En échange Kadol nous demande des choses que nous ne pouvons pas encore produire comme des instruments de musique ou des armures... Cela dit, la plupart des choses sont faciles à produire, comme des vêtements (enfin, quand on aura une vraie industrie textile) ou des jouets.




J'ai fait déplacer des choses comme des pots, de la nourriture ou de la roche au dépôt de commerce. Amost « Tyana » Willfulring, une de nos nouvelles arrivantes, a insisté pour devenir la marchande de notre forteresse. J'ai accepté, et j'espère que son côté direct et fonceur ne posera pas de problèmes pour nos futures négociations.



Avec tout ça, nous n'avons acheté qu'un alpaga. Nous aurions aimé acheté leurs cochons, mais ils ont refusé de nous les céder sans faire de profit. Tyana étant encore une bleue en commerce, cet échange a été très inéquitable pour nous. Mais au moins, nous avons maintenant un animal qui pourra nous fournir de la laine.

18ème jour de Grès, an 400
Pas grand-chose de nouveau. Berniste n'a pas compris qu'il ne devait pas que brasser de l'alcool, mais aussi transformer les queues-de-cochon en fil pour pouvoir faire du tissu. Je lui ai donc bien spécifié cela. Tyana est aussi devenu temporairement manageuse des artisans. Elle a commandé des meubles pour 10 chambres supplémentaires, afin d'être préparé à une éventuelle arrivée de migrants. La Cathédrale des Forteresses, le temple dédié à Laltur, est prêt, enfin je vais pouvoir prier correctement.

24ème jour de Grès, an 400
De nouveaux migrants sont arrivés. Ils sont dix en tout, des fermiers, deux rangers, un graveur d'os, un forgeron, et un nettoyeur de poissons (super, très utile en ce lieu sans rivière). Pile le nombre de chambres que nous devrions préparer assez rapidement. Ils ont également amené avec eux divers animaux, tous des petits.
Mörul Ubbulnish étant une paysanne n'ayant pas de talent particulier, je l'ai assignée aux comptes et au management, afin que Tyana ait plus de temps à consacrer à d'autres activités.

8ème jour de Timber, an 400
Tout le monde possède une chambre, à présent. En revanche, j'espère que nous aurons assez de nourriture et de boisson pour tout le monde.

9ème jour de Timber, an 400

Une TAUPE-GAROU NOUS ATTAQUE ! Déjà ? Mais nous n'avons aucun soldat pour nous défendre ! Dans la précipitation, j'ordonne aux nains de murer l'entrée de la forteresse. J'espère qu'elle ne rentrera pas avant.

10ème jour de Timber, an 400
La taupe-garou, trop occupée à attaquer une chèvre de montagne, s'est retransformée en humain avant qu'elle ne s'en prenne à l'un des nôtres. Je m'en vois rassurée (nous n'avions même pas fini le mur), mais aussi un peu effrayée, et idiote de ne pas avoir initié la création d'une escouade militaire plus tôt. À présent, nous devrons mettre en place au plus vite une forge opérationnelle, ainsi qu'une escouade militaire à entraîner. Quand le morceau de mur sera retiré, nous ferons aussi construire un pont-levis devant l'entrée de la forteresse, au cas où ce genre de choses se reproduit.

24ème jour de Timber, an 400
Le pont-levis est prêt. Le levier l'actionnant se trouve près de la grande salle à manger. Nous pourrons le lever en cas de nouvelle menace. À présent, nous sommes en train d'agrandir la salle des atelier, pour pouvoir y installer une forge.



Finalement je suis plutôt fier du récit de ce trimeste, il est pas aussi mauvais que ce que pensais.  jvhap  Vous aurez la suite un autre soir.  jvok

Alex_Truman


Usul

CiterBonjour à tous, c'est Copineoutai de JVC.  jvcoeur
... Qui? jvhap

* regarde sur JVC *

Ah d'accord. Je n'avais pas regardé ce forum depuis au moins deux mois. Tu as déjà gagné un lecteur du coup.

Bienvenue sinon. Comme le dit Cody c'est un bon nouveau que celui qui arrive avec un récit. stkproverbe

Zeropol

Salut Nerevar et bienvenue !

Je commenterai quand j'aurai tout lu, merci de partager.

Notaproblem

Août 29, 2018, 01:39 am #12 Dernière édition: Août 29, 2018, 01:41 am par Notaproblem
UN NOUVEAU NID A EMMER DE NOUVEAUX RÉCITS !

Je m'y colle tout-de-suite, j'ai que ça a faire de ma nuit !

Edit : Évidemment, je suis pas stupide au point de relire le duplicata de JVC, hein jvhap
Quelque-chose ne va pas ? jvhap

Notaproblem

Alors ce que j'ai noté : Tu fais partie des 0,5% de gens dans ce jeu, moi y compris, à faire des chambres persos au lieu de laisser un dortoir géant aux prolos nains non-nobles. Force a toi de tenir un carnet de notes, et si tu aimes les dernières versions pour leur efficacité à tag les noms en vert, bienvenue au club.

L'autre truc à dire, c'est que les werebeasts, bien que très, très chiantes à endiguer, bah une fois redevenues "humaines" n'ont généralement aucun fringue sur elles et deviennent non-agressives donc... Même un groupe de skinheads armés de mugs peut aisément leur démonter la gueule.

J'irai lire les côtés non- stkfun plus tard, si ça ne pose aucun problème jvhap
Quelque-chose ne va pas ? jvhap

Cody

Du coup j'ai lu la suite. Bonne idée de nommer les nains, ça va aider à retenir qui est qui. Gros problèmes dans les parties hors bloodline, ça. jvhap
Je me suis fait la même réflexion qu'Alex sur les dortoirs ! jvrire

CiterTu fais partie des 0,5% de gens dans ce jeu, moi y compris, à faire des chambres persos au lieu de laisser un dortoir géant aux prolos nains non-nobles.

Hey, quand je fais une forteresse sous terre je leur fais aussi des chambres individuelles, mais t'as déjà essayé de construire un bâtiment avec 200 chambres ? jvnoel
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

En haut