Déc 10, 2018, 08:18 am

Nouvelles:

La résurrection d'un forum pour la migration d'une communauté ! New settlers have arrived !

Ultima Ratio Regum

Démarré par Plopaplopa, Oct 02, 2018, 07:30 pm

« précédent - suivant »
En bas

Plopaplopa

Bonjour à tous et à toutes !

Bah en fait j'ai pas d'avis à donner sur ce jeu (mais je vais le tester) je me demandais si vous connaissiez, si vous aviez déjà essayé. Il a l'air très original.

Voilà le lien du site du jeu (il est gratuit)

https://www.markrjohnsongames.com/games/ultima-ratio-regum/

Alors en gros pour le principe, je cite directement le site (ho ho ho on joue avec les mots) puis j'en ferai une traduction (très) à l'arrache pour les plus flemmards :

Ultima Ratio Regum ("the last argument of kings") is a game which aims to integrate thematic content on historiography, philosophical idealism and the rise of modernist grand narratives, with the deep, complex and challenging gameplay one expects from a "classic" roguelike (and, of course, an ANSI display and permadeath). Set approximately around the Scientific Revolution, the player is tasked with discovering a conspiracy via identifying procedurally-generated clues hidden throughout the world's cultures, religions and societies; the game features extensive procedural generation of everything from tombs and religious altars to (in the future) paintings and sculptures, any or all of which may contain the clues required in a given playthrough. The next major release, 0.8, has been in development for over two years and I aim to release it in 2018. Beyond that, the game's ambitions and scope are such that I am weighing up whether or not to continue, or shift onto a smaller, tighter project I have been thinking about for some time. Watch this space!

trad dans les grandes lignes :

Ultima Ratio Regum est un jeu qui a pour but d'intégrer du contenu thématique sur l'historiographie, l'idéalisme philosophique et les grands récits de l'avènement de la modernité, avec le gameplay profond, complexe et "challenging" que chacun attend d'un "classique" roguelike (et, bien sûr, ANSI et permadeath). Prenant lieu aux environs de la Révolution Scientifique, le joueur est missionné pour découvrir une conspiration en identifiant des indices générés procéduralement et cachés à travers les cultures, religions et sociétés du monde ; le jeu contient une génération procédurale de tout, des tombes aux autels religieux, jusqu'aux (dans le futur) tableaux et sculptures ; certains éléments (ou tous) pourront contenir les indices requis pour une run donnée. La prochaine grosse release, 0.8, est en développement depuis plus de deux ans et je compte la rendre disponible en 2018. Au delà de ça, les ambitions du jeu et sa portée sont tels que je me tâte à continuer ou non, ou à me concentrer sur un plus petit projet auquel je pense depuis un moment.

Voilà voilà, perso ça me tente vraiment pas mal !

(ps : bonjour au fait, je suis nouveau!)

Kait

...Ok vendu j'essaye ça dès que possible.   jvnoel

Bienvenue au fait !  jvok

Usul

Aux dernières nouvelles le développeur avait annoncé vouloir grandement diminuer le temps qu'il accordait au jeu (pour se consacrer à sa carrière, ce qui est une raison plus que valable) et la mise à jour 0.8 (la première ajoutant du gameplay) était en retard de presque deux ans. Elle est finalement sortie? jvcute 

Ce jeu m'avait l'air d'avoir beaucoup de potentiel mais j'ai malheureusement l'impression que c'est juste une promesse en attendant. Peut-être dans dix ans, mais à ce moment il sera en concurrence avec DF 1.0 et plus personne ne saura à quoi jouer. jvhap

Kait

Ah oui, c'est ce jeu. Bon, je resterai peut-être quand même.  jvhap

Zeropol

Oct 02, 2018, 08:10 pm #4 Dernière édition: Oct 02, 2018, 08:21 pm par Zeropol
Jme rappelle avoir essayé il y a longtemps, avec une grande sensation de non fini bien sur. Tenez au jus sur la 0.8.
Edit :
Et biensur bienvenue Plopaplopa ! Que le plop soit avec toi

Cody

Tant de choses à tester et si peu de temps pour jouer...   stkostriste

Bienvenue en tout cas. J'espère qu'on te verra souvent. jvhap
Un jour Chuck Norris et Notaproblem ont fait un bras de fer. Le perdant devait faire l'objet de blagues nulles pour l'éternité.

Usul

Citerv0.8 - the first major gameplay release - has been two and a half years in development, adds a tremendous volume of content, is 90% finished, and will be released when it is finished.

Je dirais que ça ne devrait plus tarder mais il en est au dernier item depuis un an et demi donc c'est un peu optimiste. jvhap

Plopaplopa

Merci pour votre accueil, et pour les retours. J'espère que la 0.8 sortira vite (il me semble avoir vu une itw où le dev parlait de fin 2018 mais je suis pas sûr du tout).

Sinon je passerai avec joie plus souvent mais il faut que je trouve le temps de rejouer à DF, j'ai toujours voulu écrire un récit de partie. Le problème c'est que je manque de temps (je suis en M1 recherche de lettres modernes, j'ai masse de trucs à lire). Néanmoins je réfléchis à l'idée de faire mon mémoire en lien avec les jeux vidéos, avec Dwarf Fortress notamment, si ça se fait, bah j'aurai une bonne excuse pour jouer hehe. Mais bon c'est pas sûr :p

Kait

CiterNéanmoins je réfléchis à l'idée de faire mon mémoire en lien avec les jeux vidéos, avec Dwarf Fortress notamment

Excellente idée.
Pour te donner quelques premières pistes de réflexion, je te conseille Cornedebouc, un ouvrage certes contemporain mais qui a eu une influence majeure sur le lien entre littérature et jeux vidéos.  jvoui

Plopaplopa

Ah bah tu sais, si jamais je le fais il y aura forcément un lien avec les récits de partie, et étant étudiant en littérature française, bah je me tournerai au moins en partie vers des récits fr  jvhap 
Y'a toute une branche de la critique qui a montré à quel point le lecteur jouait un rôle actif en lisant un bouquin. Que ça jouait, dans une certaine mesure, sur les mêmes mécanismes que ceux qui te font lire le réel, c'est à dire que tout est interprétation. Regarder un orage, c'est déjà interpréter : si t'es un grec pendant l'Antiquité, tu y verras une manifestation divine, si tu vis en 2018, tu y verras un phénomène climatique. Selon ton niveau de connaissance, ta lecture sera différente.

Y'a un mec qui a montré également qu'on ne reconnaît pas  toujours une œuvre littéraire (comme un poème) PARCE QUE on en voit les caractéristiques esthétiques, mais c'est parce qu'on présuppose qu'il s'agit d'une œuvre littéraire qu'on va être capable d'en reconnaître les caractéristiques. Mais bref.

Avec un jeu comme DF, ce qui est intéressant c'est que toute la matière à l'histoire est chaotique, presque tout est laissé à l'interprétation du joueur, à son envie / capacité à lire, à connecter les événements entre eux. C'est le joueur, et le joueur seulement, qui pourra faire émerger des phénomènes (pourtant rhétoriques) comme l'ironie d'une situation, le grotesque, le burlesque, le tragique. Il y a quelque chose d'assez fascinant là-dedans. Le joueur sait qu'il n'y aura aucun développement dramatique consciemment construit par le jeu, pourtant il pré-suppose qu'il y aura une histoire, et il y en a une , aussi profonde que le joueur est capable de connecter des éléments entre eux. Je trouve ça super intéressant, ça dit des choses, je crois.

Mon problème, c'est de connecter ça avec la littérature "pure". Il faut que je puisse rétro-éclairer le littéraire par le vidéoludique, il faut donc que je vois si je peux trouver un angle viable. Si j'étais dans un master plus général, je pourrais le faire sans problème (en licence, j'avais fait un dossier sur Twitch Plays Pokemon, avec cet angle de création de mythes à partir de faits vidéoludiques pour le coup strictement absurdes et chaotiques)

Enfin si jamais je fais ça, je ne citerai rien sans demander autorisation bien sûr  jvhap

Kait

... ok je disais ça pour rigoler mais en fait ça a l'air vraiment super intéressant.  jvhap

Notaproblem

Citation de: Plopaplopa le Oct 02, 2018, 10:08 pmAh bah tu sais, si jamais je le fais il y aura forcément un lien avec les récits de partie, et étant étudiant en littérature française, bah je me tournerai au moins en partie vers des récits fr  jvhap 
Y'a toute une branche de la critique qui a montré à quel point le lecteur jouait un rôle actif en lisant un bouquin. Que ça jouait, dans une certaine mesure, sur les mêmes mécanismes que ceux qui te font lire le réel, c'est à dire que tout est interprétation. Regarder un orage, c'est déjà interpréter : si t'es un grec pendant l'Antiquité, tu y verras une manifestation divine, si tu vis en 2018, tu y verras un phénomène climatique. Selon ton niveau de connaissance, ta lecture sera différente.

Y'a un mec qui a montré également qu'on ne reconnaît pas  toujours une œuvre littéraire (comme un poème) PARCE QUE on en voit les caractéristiques esthétiques, mais c'est parce qu'on présuppose qu'il s'agit d'une œuvre littéraire qu'on va être capable d'en reconnaître les caractéristiques. Mais bref.

Avec un jeu comme DF, ce qui est intéressant c'est que toute la matière à l'histoire est chaotique, presque tout est laissé à l'interprétation du joueur, à son envie / capacité à lire, à connecter les événements entre eux. C'est le joueur, et le joueur seulement, qui pourra faire émerger des phénomènes (pourtant rhétoriques) comme l'ironie d'une situation, le grotesque, le burlesque, le tragique. Il y a quelque chose d'assez fascinant là-dedans. Le joueur sait qu'il n'y aura aucun développement dramatique consciemment construit par le jeu, pourtant il pré-suppose qu'il y aura une histoire, et il y en a une , aussi profonde que le joueur est capable de connecter des éléments entre eux. Je trouve ça super intéressant, ça dit des choses, je crois.

Mon problème, c'est de connecter ça avec la littérature "pure". Il faut que je puisse rétro-éclairer le littéraire par le vidéoludique, il faut donc que je vois si je peux trouver un angle viable. Si j'étais dans un master plus général, je pourrais le faire sans problème (en licence, j'avais fait un dossier sur Twitch Plays Pokemon, avec cet angle de création de mythes à partir de faits vidéoludiques pour le coup strictement absurdes et chaotiques)

Enfin si jamais je fais ça, je ne citerai rien sans demander autorisation bien sûr  jvhap

Très intéressant, et je te rejoins sur l'avis que l'imagination et la perception de l'époque où le lecteur se situe y est pour beaucoup dans la lecture d'un récit. D'ailleurs, as-tu déjà remarqué que ceux qui lisent peu ou observent peu manquent systématiquement d'imagination, à un point handicapant dans la vie de tous les jours ? Je suis sûr que tu t'en étais rendu compte.

Quoi qu'il en soit, sage analyse que tu fais là. Mais je me vois obligé de lancer un débat là-dessus, rien de personnel.

Ne penses-tu pas plutôt que les histoires que les joueurs inventent sur leurs éléments dénichés ne sont pas plutôt un rapport qu'ils ont avec leur vie, en sens inverse de l'extension de leur monde que tu supposes ? Par exemple, si X à vécu Y événement et que DF semble y faire allusion, il aura plus tendance à favoriser cette hypothèse le rattachant à son vécu qu'a une explication plus rationnelle dans le cadre de son époque ?
Quelque-chose ne va pas ? jvhap

Usul

Citation de: Plopaplopa le Oct 02, 2018, 10:08 pmEnfin si jamais je fais ça, je ne citerai rien sans demander autorisation bien sûr  jvhap

Demande bien superflue, chacun des auteurs de Cornedebouc tuerait pour être cité dans un truc pareil. jvhap

Kait

Et leur victimes seraient très probablement les autres auteurs de Cornedebouc.  jvhap

Usul

Il ne peut rester qu'un de nous. stkistuhm

En haut