Sep 20, 2019, 11:12 pm

Nouvelles:

Rien.

[Quête] Scandale

Démarré par HungarianCerveza, Jan 08, 2019, 03:33 pm

« précédent - suivant »
En bas

Notaproblem

Bon, j'vois qu'on sait tous pas quoi répondre, alors faisons le joker :

> "Permettez-moi de lui envoyer un message pour savoir si il m'autorise à raconter cette anecdote..."
Quelque-chose ne va pas ? jvhap

Cody

J'avais même pas vu putain. jvhap
J'approuve Nota. jvoui
"She was a fighter, that girl. I don't remember her name.  Something starting with an A, I think ?  Something pretty.  I wish I could remember her name."

HungarianCerveza


"Permettez-moi de lui envoyer un message pour savoir si il m'autorise à raconter cette anecdote..."

Vous vous levez de votre chaise, sortez de la salle et allez dans le couloir. Vous commencez à écrire un message au numéro qui vous a appelé.


(par message) "c koi le D lir avec mateo"

Vous attendez un petit moment avant de recevoir le message suivant :


"Ton avocat dans l'affaire de fraude fiscale. Un de mes associés. Pas un vrai avocat. Juste une façade. Il est en taule pour faux et usage de faux (rien à voir avec ton affaire tkt). Ton histoire tient pas debout si tu dis que tu le connais pas. Invente un truc pour être crédible."

Ça vous revient maintenant. Sergio Cabrera avait sollicité un "avocat", sorti de nulle part, pour faire votre plaidoirie dans l'affaire de fraude fiscale pour laquelle vous avez comparu il y a quelques années. Étant donné que l'issue du procès était décidée à l'avance, ce mec n'a eu qu'un rôle de façade, histoire de faire croire que vous aviez une défense en béton. Matteo Cordoba (ce n'est peut-être même pas son vrai nom) savait lui aussi que l'affaire était pliée, donc il s'est fait plaisir au tribunal. Ses manières et ses façons exagérées de prendre votre défense ont un peu fait rire l'assistance.

Jusqu'à présent, vous aviez toujours eu un doute sur l'identité de votre avocat ce jour-là. La comparution au tribunal, c'est littéralement la première et la dernière fois que vous l'avez vu. Maintenant, vous êtes certain que ce mec n'est qu'un quidam, qui a été mis là par Sergio pour faire illusion. Le fait qu'il ait fini en taule est peut-être un élément qui a attiré l'attention de Mihail, et il espérait mettre le doigt sur quelque chose d'intéressant en vous posant des questions là-dessus. D'où sa confusion quand vous lui avez dit que vous ignoriez l'identité de Matteo Cordoba...

Vous revenez dans la salle et vous vous asseyez devant les micros, prêt à vous expliquer. Il faudra trouver une histoire crédible pour expliquer d'où vous le connaissez, tout en essayant de vous dédouaner de toutes les saloperies qu'il aurait pu faire et que vous ignorez.

Ce sera votre dernière intervention avant la fin de la séance...

> Écrire jvhap
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Cody

> "C'était tout simplement l'avocat commis d'office qui m'avait défendu à mon procès. Il avait, si je me souviens bien, quelques difficultés financières à l'époque, donc il devait accepter ce genre de boulot. Je suis tout de même assez satisfait de son travail."
"She was a fighter, that girl. I don't remember her name.  Something starting with an A, I think ?  Something pretty.  I wish I could remember her name."

HungarianCerveza


"Maitre Cordoba était tout simplement l'avocat commis d'office qui m'avait défendu à mon procès. Il avait, si je me souviens bien, quelques difficultés financières à l'époque, donc il devait accepter ce genre de boulot. Je suis tout de même assez satisfait de son travail."

Ainsi se clos la séance. Les journalistes remballent leurs affaires calmement, et vous rentrez chez vous, épuisé. Les dés sont jetés, il n'y a plus qu'à attendre, et observer les conséquences de vos actes...

Dans les jours qui ont suivi, de nombreuses personnes ont remarqué que Matteo Cordoba n'était pas inscrit au barreau de la région, et n'aurait donc pas pu, en théorie, être choisi comme commis d'office, ce qui contredit ce que vous aviez affirmé devant les journalistes. Cela a été le point de départ d'une deuxième affaire qui est remontée jusqu'à Sergio Cabrera, qui, en contrepartie, a cessé de vous soutenir.

Durant la même période, des hackers ont réussi a obtenir des documents secrets de banques gibraltariennes, mais n'a pas pu trouver de compte à votre nom, ce qui a fait perdre de la crédibilité à la théorie qui voudrait que vous cachiez de l'argent dans un paradis fiscal. Votre vieille affaire de fraude fiscale est ainsi progressivement tombée dans l'oubli, et votre intervention durant la conférence de presse n'y est pas pour rien.

Concernant la drogue, votre bilan sanguin est sans appel : vous êtes un gros toxico. Heureusement, les poursuites contre vous peuvent être abandonnées à condition de suivre une cure de désintoxication ; dans le doute, vous vous êtes dit que, si l'option vous était proposée, vous accepteriez.

Et puis...les parents de Clémence se sont mêlés à l'affaire. Clémence ne porte pas de marques des deux grosses baffes que vous lui aviez collé, donc il a été difficile de prouver que vous l'aviez effectivement frappé. En niant les faits devant les journalistes, vous avez accentué le doute, si bien que la justice a préféré ne pas en tenir compte.

En revanche, les enquêteurs sont d'accord pour dire que vous êtes coupable de détournement de mineur, quand bien même vous auriez expliqué que c'est Clémence qui vous a approché -ce qu'elle a nié-. Pour ça, vous avez été condamné à 5 ans de prison et à 75000€ d'amende, plus tard réduits à 2 ans.

Bizarrement, pour quelqu'un qui a tenté de forcer une mineure à sa prostituer, vous n'êtes pas tant haï que ça. Certes, toutes les féministes de la planète inondent le parquet à l'idée de vous voir mourir dans d'atroces souffrances, et certaines personnes utilisent votre image pour montrer les dérives du masculinisme toxique, mais la plupart des gens s'imaginent que vous avez été emprisonné pour trafic de drogue, ce qui est plutôt cool aux yeux des jeunes. Et là aussi, votre intervention face aux journalistes a beaucoup pesé dans la balance...

Finalement, vous vous en êtes pas si mal tiré...

...pour un gros enfoiré.

FIN












--------------------------------














Désolé pour cette fin un poil bâclée, j'ai 2-3 trucs sur le feu et j'ai pas le temps d'étayer les parties qui manquent de développement, ou de condenser les parties trop longues. Mais c'est bien comme ça jvhap

Donc merci d'avoir joué, c'était fort rigolo pour moi, et j'espère que ça l'était aussi pour vous, maintenant j'aimerais avoir votre avis sur quelques questions :

Déjà, est-ce que vous aimez bien ce concept ? Est-ce que vous aimeriez voir une 3e quête sur le forum d'ici quelques mois ? jvhap
Ensuite, que pensez-vous du système de visages mis juste avant qu'un perso prenne la parole ? Ça aide à suivre ou ça encombre inutilement ? (perso j'aime bien, mais la partie chiante, c'est de trouver un visage qui colle)
Enfin, est-ce qu'une carte de la ville où se déroulent les évènements est utile ? Dans ma précédente quête, j'en avais fait une pour renforcer l'immersion, et même si je kiffe dessiner des cartes (Syndrome d'Asperger, tout ça jvnoel ), ça demande quand même pas mal de temps et je me demandais si c'était vraiment utile du point de vue des joueurs jv:(

Voilà, merci à tous, et à très bientôt  jvok
"Je vais accrocher une carte du monde chez moi. Ensuite, je mettrai des punaises aux endroits où je suis déjà allé. Mais d'abord, je vais devoir voyager dans les deux coins en haut de la carte, pour qu'elle ne tombe pas par terre."
- Mitch Hedberg

Cody

Beh oui mais si les gens font des recherches aussi, moi je peux plus rien pour nous. jvhap
Par contre pour une première peine de 2 ans j'aurais espéré qu'on puisse s'en tirer avec un sursis mais bon, les juges sont des salopes.  jvsnif

CiterDéjà, est-ce que vous aimez bien ce concept ? Est-ce que vous aimeriez voir une 3e quête sur le forum d'ici quelques mois ? jvhap

Oui, j'adore, même si je suis un peu seul à jouer des fois. jvoui

CiterEnsuite, que pensez-vous du système de visages mis juste avant qu'un perso prenne la parole ? Ça aide à suivre ou ça encombre inutilement ?

Ça aide beaucoup à suivre, d'autant que c'est agréable de pouvoir associer un visage aux paroles.

CiterEnfin, est-ce qu'une carte de la ville où se déroulent les évènements est utile ?

Forcément dans cette partie c'était inutile, mais dans la première quête c'était bien, voire essentiel. Ça aide de pouvoir se représenter les environs, par exemple pour pouvoir optimiser nos trajets ou évaluer les distances. En fonction de la nature de la prochaine quête, ça peut être intéressant d'avoir encore une carte.
"She was a fighter, that girl. I don't remember her name.  Something starting with an A, I think ?  Something pretty.  I wish I could remember her name."

En haut