Déc 08, 2019, 12:16 pm

Nouvelles:

Le serveur discord

CDDA : Road to Nowhere

Démarré par Zeropol, Août 20, 2019, 07:00 pm

« précédent - suivant »
En bas

Zeropol

Août 20, 2019, 07:00 pm Dernière édition: Août 23, 2019, 08:07 pm par Zeropol Reason: liens de navigation
(pour les phones :
post 2 : lien
post 3 : lien
post 4 : ( le post 3 est très court, pas la peine )
post 5 : lien
post 6 et fin : lien


)


Notes : j'avais pas joué depuis un moment, et j'ai testé entre autres le mod C.R.I.T. La partie a commencé en "challenge-lab" avec un perso "CRIT engineer". Je me rend rapidement compte que ce mod est cheaté mais ce perso était juste pour "voir ce qui a changé". Finalement, il a traîné sur le discord et j'ai fini par le ramener sur le forum.
Alors oui, il a été easy a faire survivre, et oui il va finir gravement overcheaté car je joue avec StatsThroughSkills. Le manque de challenge initial sera j'espère compensée par une aventure sympa a lire, et devrait nous mener a des challenges de late-game. ( ben finalement non plus XD . Navré)
Je précise enfin que je ne suis pas un bon joueur et que par conséquent ce sera loin d'être une partie "optimale". Dans le mesure du possible je vais éviter les spoiler mais si la partie continue ils deviendront inévitable.

La première partie est une retranscription de Discord je ne sais pas si le changement sera sensible.
C'est raconté en mode "let's play", je sais pas du tout ou je vais.




Jour 1 :  Je suis un ingénieur, envoyé loin de chez moi dans un labo en nouvelle angleterre, pour travailler 6 mois sur des prototypes d'armes. Ça fait des jours que des explosions résonnent a la surface. Beaucoup de collègues décident de quitter le labo, mais je m'en fiche, ce boulot est tellement intéressant.
Attendez... pourquoi on entend plus rien ?
---

Les nouveaux labo sont gigantesques ! Je démarre avec 4 ou 5 armes expérimentales aux noms exotiques. Je m'équipe avec ce qui ressemble à un pistolet a clou, et entreprend de remonter les étages du labo pour m'enfuir. N'ayant pas la place, je laisse le reste au sol.
Un cyborg pathétique et suicidaire tente de m'empêcher, c'est là que mon "pistolet a clou" montre son vrai visage. En fait il tire des bombes a clou... Mon équipement de départ est immédiatement endommagé mais plus grave, mes lunettes sont cassées !
Étant myope et hypermétrope il me faut des lunettes bifocales, assez rares. Je ne vois donc plus qu'a quelques mètres...
Je fui au hasard pour remonter, et me fait coincer par un grand nombre de petits blobs. Des sortes de petites boules gélatineuses, vivantes. Tout mon équipement est détruit par ces derniers excepté ma combinaison CRIT cheatée et l'implant CRIT.
Je pose mon arme "prototype" au sol, elle est trop dangereuse pour moi actuellement.
Malgré tout, je parviens au rez de chaussée et la chance semble me sourire :
Les nouveaux lab ont un rez de chaussé gigantesque, j'y trouve une pioche, un mur externe en brique, et le premier screen montre l'ouverture du lab.

Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher



A la surface, c'est la campagne. ( j'ai récupéré des lentilles de contact mais je ne sais plus à quel moment, avant ou apres.)
Spoiler: MontrerCacher


Dans le parc du labo, un hélicoptère de combat est crashé.
Spoiler: MontrerCacher



Il y a plein de pièces a récupérer pour plus tard...
Non loin, un panache de fumée attire mon attention.
Spoiler: MontrerCacher


En m'y rendant, je découvre l'épave d'un avion de ligne !  Elle est remplie de zombies donc pas question de s'en approcher

J'explore ensuite une ferme à l'Est, pour y trouver une moissonneuse !
Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher


On voit que la pièce censé moissonner semble être fonctionnelle.

Spoiler: MontrerCacher


Bien sur, j'ai rapidement un accident, alors je cherche et trouve un meilleur véhicule : un fourgon de SWAT.

Je squat toujours au rez de chaussé du labo, ce dernier contient tout le loot dont je puisse rêver.
Les jours passent, je suis soigné et commence à me crafter de l'équipement. D'une manière ou d'une autre, je chope des parasites intestinaux durant cette période.
Par chance, je trouve une bibliothèque dans le labo, principalement orientée électronique et chimie.
Je dors donc dans un grand hall au rez de chaussez, dont la moitié c'est effrontée, c'est pas sécure du tout. Sans compter la demi douzaine de portails "étranges" a proximité qui ne me rassurent pas. J'ai tout de même construit une forge en pierre et deux fours ( un a charbon, l'autre a argile ) car pour l'instant tout va bien. Mais...

Le soir du 15eme jour, j'ai carrément été mordu pendant que je dormais !
Je n'ai pas entendu le zombie arriver car je dormais avec un casque anti bruit.
Je dors un casque anti bruit car une... créature gueule jour et nuit ça m'empêche de dormir.
Malheureusement je n'ai pas encore pu la tuer :
J'ai grillé l'ordi commandant la porte, et essayé une bombe trop peu puissante qui m'a juste blessé.

Je me débarrasse du zombie juste pour en voir des dizaines avancer vers moi, dans l'ombre, par dessus les gravats du toit effondré. Pas le choix, je dois fuir.

La nuit couvrira ma fuite. Profitant de l'obscurité, je divertis les zombies trop proche vers un coin du parking, en déclenchant l'alarme d'un véhicule. Je charge enfin tout ce que je peux dans mon fourgon et choisi à la hâte un point de chute. Cela ne se passe pas sans heurt et je suis quand même blessé.

Spoiler: MontrerCacher


N'ayant pas beaucoup de choix, je choisi un motel. Je l'ai exploré il y a peu. Le parking a déjà été barricadé par des survivants aujourd'hui zombifiés, ce sera un endroit plus tranquille pour bricoler. Il m'a fallu 2 heures (IG) et trois aller retour pour transférer les affaires.

Spoiler: MontrerCacher


Le nouveau système de tri automatique me permet de tout ranger en quelques touche dans mes nouveaux quartiers, c'est juste merveilleux.

Spoiler: MontrerCacher


Mes habits ont encore été détruits dans la fuite ( la combinaison CRIT cheatée n'apparaît pas avec ce tileset )

Spoiler: MontrerCacher


Pour la pudeur ;)

Au motel, traînait un labrador ! Il est heureux quand je lui prépare et donne de la pâtée pour chien.
On peut lui mettre un sac a dos, une armure, jouer avec lui, le renommer, l'attacher
et le trimballer en caisse (a animal)et en caisse ( la voiture )
Je le nomme Balthazar et l'attache devant ma porte pour qu'il monte la garde, avec une armure de chitine confectionnée à partir de cadavres de guêpes géantes. )

Spoiler: MontrerCacher


Les précédents occupants avaient barricadé l'entrée avec des murs en bois et des grandes poubelles en métal.
J'ai remplacé les poubelles par une porte de palissade opérée par poulie, d'une largeur largement suffisante pour qu' un futur gros véhicule puisse se retrancher a l'intérieur de la cour.
A l'extérieur, j'ai protégé l'actionneur de poulie par un mur en pierre, car casser l'ouverture du portail en arrivant trop vite c'est... désagréable.
On voit quelques tonnes de gravats extraits lors de la construction.
Il a fallu aussi abattre environ 4-5 arbres.
Le tout a pris 6 jours mais pas 100% du temps.
Sur le screen on voit aussi une moto avec side-car que j'ai récupéré car il lui restait beaucoup de carburant. Ça sera utile le temps que l'autre véhicule soit prêt.
D'ailleurs quand au fourgon de swat, je suis en train de le démonter et j'hésite encore pour la taille que je vais lui donner.

Spoiler: MontrerCacher


Ma chimie boostée par les bouquins du labo, je peux me préparer un médicament antiparasites.
Ça y est, mon ventre cesse d'être douloureux !

Deux autres labradors traînaient a proximité du motel depuis mon arrivée. J'imagine qu'ils vivaient avec les anciens occupants et Balthazar.
Quoi qu'il en soit j'ai réussi a les apprivoiser aussi et les ai nommé Melchior et Gaspard car j'ai pas beaucoup d'imagination
L'un gardera la chambre, l'autre le jardin.

Spoiler: MontrerCacher



Dans les jours qui suivent,je trouve trois nouveau labradors !
Ils s'étaient éloignés vers un marais proche. Maintenant, ils me suivent vers leur nouvelle demeure.
La famille est elle réunie, ou d'autres labradors traînent ils encore a proximité ?
Je les nomme Athos, Porthos et Aramis. Je les attacherai dans la cour pour éviter de les écraser en voiture.

Spoiler: MontrerCacher


Finalement, Porthos a droit au canapé de la cour, et j'enferme Athos et Aramis dans une chambre.
J'espère qu'ils peuvent se reproduire, et alors, j'attaquerai LA meute avec MA meute

J'entends du bruit derrière la palissade, et bien sur, il s'agissait d'un autre labrador...
Celui ci m'accompagnera dans mes pillages.
Il s'appelle désormais Berard, et est équipé d'un harnais en chitine et d'un sac à dos en cuir.

Spoiler: MontrerCacher


Pour travailler sur mon véhicule, j'ai du construire une petite grue de levage. elle est nécessaire pour enlever ou mettre des pièces comme le/les moteur(s). Il est nécessaire de la déplacer au plus proche des pièces concernées.

Spoiler: MontrerCacher


A l'abri, j'ai le temps pour réaménager le squat :

En rouge un véhicule :
- en haut en encadré, panneaux solaire et éolienne + batterie
- en hachuré mur renforcé sur structure renforcée
- en trait simple des câblages avec des lampes, et au dessus du lit un tableau de bord (pour allumer les lumières) et une autre batterie de voiture.
ainsi plus besoin d'avoir le feu allumé toute la nuit pour crafter quand on a pas sommeil.

En bleu : fumoir a viande, four a charbon, brasero, four a argile, forge en pierre.

Les rideaux ( en blanc ) sont ici fermés

Spoiler: MontrerCacher


On voit sur la liste de kill un grand nombre de blobs : ces derniers sont apparus chaque jour en petit groupe, du temps ou je squattais le labo. Les deux labradors tués ont servis a faire de la pâtée pour chien pour apprivoiser les labradors restants. Ils n'ont rien remarqué...

Spoiler: MontrerCacher


première expédition pour Berard. On y va pas en moto mais a pied. L'objectif est une ferme à 3h de marche au moins.
Sur le chemin, il s'arrette dès qu'on croise quelque chose qui bouge, c'est un peu chiant, il ne me suit pas pour fuir ce qui m'oblige a tuer tout ce qu'on croise. Il ne m'a pas aidé pour les premiers combats,
par contre, quand on a croisé deux pit bull, ils leur a sauté dessus.


Spoiler: MontrerCacher


Comme Berard est nul pour m'accompagner a pied, et ne veut pas monter dans le siège du side car, je fabrique un petpack ( sac a dos pour transporter les chiens ).

Donc je porte sur mon dos, dans un sac, un chien qui porte un sac, sur son dos !

Spoiler: MontrerCacher


j'ai changé d'équipement récemment aussi. J'ai enlevé cette combinaison de motard trop encombrante, ainsi que mes pantalons cargo et mon casque de chantier.
Mon casque, ma veste et mes jambières sont tous faits de cuir et de métal. Au final j'y gagne en protection et en encombrement.
( on voit encore le bandeau-lampe torche, ça ne faisait pas partie du casque de chantier )

Spoiler: MontrerCacher


Je retourne au labo pour explorer des zones que je trouvais trop dangereuses.

Spoiler: MontrerCacher


J'ai du bloquer l'accès a certaines zones a cause d'une infestation de blob.
Mais..... Dans la salle "spéciale" du lab, des robots de sécurité se sont entre-tués avec des zombies. Détruit ils pèsent 140Kg .L'espoir est qu'en le démontant j'apprenne à le construire. Ce ne sera pas le cas, mais je récupérerai un micro réacteur a fusion !
Malheureusement, tout le loot de haute technologie de cette salle a été détruit par les combats, ne reste rien.

Spoiler: MontrerCacher


Au restaurant du labo, il y a un distributeur bancaire, l'endroit parfait pour transférer l'argent de la centaine de CB que j'ai récupéré.
Spoiler: MontrerCacher


En effet, je m'était endetté juste avant le cataclysme... je n'ai pas encore de quoi rembourser, mais est ce que cela a encore du sens ?

Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher



Quelque uns des livres fun que j'ai trouvé

Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher



Un chien a profité de mon absence pour laisser un cadeau sur l'oreiller...

Après avoir passé une semaine en autiste a bouquiner les bouquins du labo, je me rends compte que je n'ai des lentilles plus que pour une dizaine de jours.
Il me faut des lunettes bifocales...
Donc, je vais devoir aller en ville d'ici une dizaine de jour...
Fini la lecture, je dois préparer mon équipement !

Je n'étais pas du coin, aussi je ne connais pas les localités. Je trouve une carte touristique heureusement.
La ville la plus proche semble être "Gilead", 100 over-tiles au Sud Ouest ( aprox 7h a pied aprox 30km tout ceci est tout a fait aprox )
Il faudra faire un campement, ou dormir dans le sidecar sous la pluie.

Spoiler: MontrerCacher


A moto, je me rend donc au camping que j'avais repéré, proche de la zone du crash de l'avion de ligne.
Toutes les tentes sont intactes, parfait, de quoi camper pour l'expédition.

Spoiler: MontrerCacher


la moto a été renommée A-wing après son repimpage

Spoiler: MontrerCacher


Le A-Wing a plus de cargo, et un bélier en acier devant le side car.
Un toit en tissus recouvre la selle et le siégé. Le siège est désormais inclinable.
Ça, et une carrosserie en plus, car je vais faire du tout terrain.

Spoiler: MontrerCacher


Avec l'expédition prévue pour demain, j'améliore mon arme de corps à corps.
Bâton de combat -> Bâton de combat ferré -> Bâton de combat à énergie. Jamais utilisé, j'espère que ça stun les ennemis.

Mon arme a distance est le très classique et indémodable fusil d'assaut pneumatique.

Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher


sur la route, je trouve un énorme tank.
Malheureusement il n'est plus en état de rouler, mais je note l'emplacement : il contient de nombreuses pièces réutilisables, a commencer par son imposant blindage.

Spoiler: MontrerCacher


Non loin, un ancien barrage des forces de l'ordre. N'en reste que des épaves et une tourelle automatique.
Je dois prendre un détour par un chemin de randonnée.
Le A-Wing se montre suffisamment petit, maniable, mais je finis par surestimer sa solidité.

Spoiler: MontrerCacher


je l'explose contre un arbre à 45 km/h T_T

Spoiler: MontrerCacher


Je décide de continuer à pied, et me rend compte que mon fusil avait une meilleure portée que les tourelles.
Les tourelles maintenant détruites, le A-Wing est mort pour rien...
Je prend une voiture de police pour aller a Gilead.

Spoiler: MontrerCacher


un hélicoptère crashé. Deux soldats zombies en sortent en entendant le moteur... Je décide de les éviter

Spoiler: MontrerCacher


décidement... un autre heli crashé, cette fois un transporteur de troupes.
Il y a de la place pour les contourner...

Spoiler: MontrerCacher


Cette voiture me fait réaliser un dérapage non contrôlé a grande vitesse pour l'éviter ( oui je suis con d'aller vite ) et je défonce une clôture barbelée sur 20 cases.
La voiture de flic va bien.

Spoiler: MontrerCacher


qu'est ce qu... OH une pelleteuse ?
J'essaie de la démarrer pendant quelques minutes pour voir, mais le starter est mort. Tant pis, c'est marrant de voir tant de nouveaux véhicules

Spoiler: MontrerCacher


Non loin, un grand corps de ferme (voir barrière) que j'explore rapidement. Il y a un grand champ, une maison sans étage, une grange, et un garage.
La maison est solidement barricadée mais je ne vois pas de trace de quelqu'un de vivant. Il n'y a non plus ni cadavres ni zombie. Louche...
Dans le garage, une autre pelleteuse ! je regarderai plus tard.
Dans la grange il y a quelques bruits.
Je croise un cochon, que je laisse s'enfuir, et trouve un cheval enfermé dans son box.
Qui sait depuis combien de temps il est là, affamé...
Il n'est que trop heureux de rencontrer un humain pour le nourrir, je pense qu'il veut me suivre.

Je le nomme Clop, car si je l'appelle Cody il risque de mourir dans d'atroces souffrances paraitrait il.

Spoiler: MontrerCacher


( le cheval pretend aussi que je suis trop gros pour lui monter dessus  )
Le cochon fait peur à Clop, qui s'enfuie au galop, alors je tue le cochon.
Je vais laisser la voiture ici, dans cette ferme qui a l'air paisible, le temps de chercher des lunettes en ville.

Spoiler: MontrerCacher


ça y est, j'arrive en ville. Pour l'instant on dirait plutôt un village, mais s'avancer plus sans réfléchir est risqué.

Spoiler: MontrerCacher


en voulant en éliminer un mini groupe j'agro ceci

Spoiler: MontrerCacher


Mais ma combinaison CRIT est bien sur isolante...

Spoiler: MontrerCacher


Il n'y aurait pas les barricades, on jurerai que le cataclysme n'est jamais arrivé ici...

Spoiler: MontrerCacher


Je ramène le corps du zombie "électrique" pour le disséquer mais n'y trouve rien d'intéressant.
Après quelques crafts de nécessité, je passe une nuit dans la ferme, en compagnie de Berard et Clop.


Spoiler: MontrerCacher


Au lieu de partir en ville, j'ai récupéré une brebis nommée Enyou ( parce que la brebis Enyou ) que je peux traire, deux labradors (encore!), Sedna et Othon, ainsi qu'une vache (Marguerite bien sur)
Et OUI, la vache est ma monture !

Spoiler: MontrerCacher


quand je lance Marguerite au grand galop, elle va très vite.
Son endurance n'étant pas affichée je reste au trot.

Spoiler: MontrerCacher


Marguerite et moi explorons Gilead, qui n'est bien qu'un village.
Une horde est présente (60ene de Z)
C'était la localité la plus proche... Le manque de lunette peut devenir sérieux..


Spoiler: MontrerCacher


je veux poser Marguerite en sécurité avant de tenter de réduire le nombre des Z avant la nuit, quand en rentrant à la ferme je vois une dizaines de cadavres d'animaux.
Ensanglanté, un radcafard semble attendre sa punition.

Spoiler: MontrerCacher


Rah un puma a été attiré par le sang on dirait

Spoiler: MontrerCacher


J'avais sous estimé le nombre de zombies. En m'approchant un peu plus j'en détecte 90. La plupart sont regroupés et détruisent tout sur leur passage, avec un vacarme ahurissant.

Spoiler: MontrerCacher


J'ai mal géré l'agro.
Alors que je suis a bout de souffle et encerclé, ce zombie soldat d'élite approche...
Je prend des antidouleurs avant que le groupe ne me coince..

Spoiler: MontrerCacher


Ne pouvant fuir je les combat devant un mur de flammes.
Mon pantalon a été détruit ne reste que mes jambières.
Ma veste est sur le point de lâcher aussi.
Chaque action me coûte plusieurs coups, aie aie aie !

Spoiler: MontrerCacher


Mais je m'en sors :D
La ou a eu lieu le combat, derrière une maison, je reprend mon souffle.
Puis me soigne mais je n'ai pas grand chose, les vêtements ont tout encaissé.
Je veux continuer de les agro mais par plus petits groupes.
Mon fusil tirant des graviers, j'ai juste a me baisser pour trouver des munitions.

Spoiler: MontrerCacher


je les leurre petit a petit dans le brasier des corps de leurs semblables.
La pluie a éteint le reste.

Hum
Spoiler: MontrerCacher


on dit "vin de merde" ou "pisse de vin" déjà, mais heureusement il ne s'agit que de vin de pissenlit !

Spoiler: MontrerCacher


Je peux finalement me rapprocher plus et continuer cette boucherie.
Je me sens invincible.

Zeropol

Août 20, 2019, 07:00 pm #1 Dernière édition: Août 21, 2019, 12:51 am par Zeropol
Spoiler: MontrerCacher

Porte a moitié défoncée au premier étage, fenêtre ouverte, personne.
Que s'est il passé dans cette pièce ?

Spoiler: MontrerCacher

un ... bébé Venom zombie mutant ?

Spoiler: MontrerCacher

pour tester mon grappin, j'essaie de descendre par une fenêtre d'un étage.
Ça semble fonctionner. ( pour l'instant testé deux fois avec succès )

Spoiler: MontrerCacher

Dans la dernière maison de Gilead je trouve une cave.
Ma lampe frontale ayant été détruite, je commence à l'explorer à taton quand je suis pris dans des toiles d'araignées.
Des araignées géantes attaquent.
Elles sont incroyablement dures à toucher et je dois m'enfuir. Elles me suivent mais je bloque l'entrée avec une bibliothèque. Ouf !

J'ai totalement fouillé Gilead et la centaine de corps.
Pas une paire de lunettes bifocales, pas de lentilles supplémentaires...
En désespoir de cause je récupère deux paire de lunettes : une pour myope et une pour hypermétrope.
Si je ne trouve pas ce qu'il me faut a temps, je pourrai alterner entre les paires selon mes activités. :/

Spoiler: MontrerCacher

Je décide de retourner au motel (la base) et laisse à la ferme les nouveaux animaux, ainsi que des vivres et du matériel de secours.

Sur le retour, en faisant un petit détour pour explorer un chemin, je fais une découverte lugubre : une fosse commune, remplie de sûrement des milliers de corps. Sur le dessus, on en voit certains bouger, bien sur.

Spoiler: MontrerCacher

Au bout de ce chemin, une pépinière de roses.
Quel contraste ! J'en récupère quelques une et rêve un instant.

Spoiler: MontrerCacher

avant de rebrousser chemin, je pique une poule dans le poulailler de la propriété. Je n'ai pas d'idée pour le nom alors elle n'en aura pas encore.

Spoiler: MontrerCacher

Je retrouve l'épave du A-wing dont je récupère les pièces intéressantes.
J'ai démonté des pièces du tank qu'il y avait a proximité toute l'après midi, et je ne sais pas pourquoi mais lorsque j'ai voulu repartir a la nuit tombée, le coffre plein, la batterie était à plat !
C'est à la lumière d'un smartphone que j'installe la batterie de moto du A-Wing pour qu'elle permette a la voiture de flic de redémarrer.
Mais, m'apercevant que mes deux phares sont cassés, je dors dans la voiture.

Spoiler: MontrerCacher

Déposage du loot au motel (la base).
Le prochain mouvement, toujours dans le but de trouver des lunettes/lentilles, sera d'explorer deux grandes tours d'appartement très proches du motel.
( les deux multi-blocs verts de "a" a droite)

Je n'aime pas les tours d'appartement... beaucoup de monde, peut de matériel, des risques d'effondrements mortels...

Spoiler: MontrerCacher

Les appartements du Nord sont constitués de deux grands bâtiments dans une enceinte de béton armé.
La seule entrée, un portail en métal très solide, est fermé, et le lecteur de carte est cassé.
Je peux miner un mur, mais le bruit va attirer tous les zombies que j'entends de l'autre coté.
Je n'arrive pas a escalader le mur, et de toute façon je ne voudrais pas rester bloqué à l'intérieur !
Finalement je vais dans une ruine très proche, déjà sécurisée, pour essayer un autre moyen.

Spoiler: MontrerCacher

mais ces murs semblent pourvus d'un système anti intrusion sur le dessus, puisque même avec des échelles il m'est impossible d'y grimper..

Spoiler: MontrerCacher

ne pouvant me résoudre a miner le mur pour me retrouver épuisé face a face à tous les résidents alertés, je passe au plan C : utiliser une des armes expérimentales laissée au labo.
Le nom et la description laissent entendre que je pourrai détruire un mur a distance avec moins de bruits et de risques qu'une bombe. Cette arme nécessite aussi un onduleur mais j'en possède un.
Allons tester.

Spoiler: MontrerCacher

le premier tir ricoche sur le portail blindé

Spoiler: MontrerCacher

Les murs ne semblent pas endommagés par plusieurs tirs successifs non plus.
Tant pis. Je vais test de foncer dans le portail avec la voiture de flic, ce sera plus court que d'aller fabriquer une bombe ( mais je reconnais que c'est un peu risqué )

Spoiler: MontrerCacher

J'attache ma ceinture et vais en arrière à 55km/h.
Succès !
J'écrase même un zombie qui grattait derrière le portail.
La voiture est abîmée mais je m'en fou. Elle roule encore d'ailleurs

Spoiler: MontrerCacher

Sur le toit d'un des deux bâtiments, un zombie.
J'essaie de le pousser du toit (avec art martial) et ça fonctionne.
Lorsque je m'approche du bord, je ne vois pas le zombie au sol, 5 étages plus bas, mais certaines zones sont hors de vue.

J'ai une terrible envie de tester mon grappin depuis une telle hauteur, mais je résiste. Une chute de 5 étages serait fatale.

Spoiler: MontrerCacher

(excusez moi en fait il y avait 3 bâtiments, pas 2 )
Je suis sur la tour Sud.
La tour Est a manifestement reçu un tir de missile ou de rocket. Celui ci a peut être détruit plusieurs niveau et fragilisé la structure.


Spoiler: MontrerCacher


Je fini par trouver une boite contenant 6 lentilles de contact !
Chaque lentille pouvant être portée environ une semaine max, ça me laisse presque deux mois avant de me re préoccuper de ma vision.

Mission Complete :ark:

Spoiler: MontrerCacher

Je me gare devant le motel avec un demi tour en frein à main qui me vaut un skill de conduite.

Spoiler: MontrerCacher

Le fourgon de squat est démonté jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que le châssis renforcé. Même ainsi il pèse 4T.
Je renomme le véhicule "ZeroMobile".

Spoiler: MontrerCacher

Lors d'une banale sortie de récupération, je suis intercepté par ce qui est manifestement un alien.
Il me tire dessus !

Spoiler: MontrerCacher

Spoiler: MontrerCacher

Je reçois deux tirs à la tête et un a la jambe.
Je parviens à mettre l'alien en fuite, mais pas à le tuer ! J'espère ne plus le croiser, j'ai frôlé la mort !

Spoiler: MontrerCacher

après avoir failli mourir en 2s de deux tirs à la tête, je me craft un ensemble d'armure en chitine ( excepté les bottes ).

Spoiler: MontrerCacher

je vais passer quelques une semaine ou deux à l'abri je pense, pour me soigner. Je passerai le temps en bouquinant et en bricolant. ( si tout se passe comme prévu )
Je vais en profiter pour faire un régime, dans le lab j'ai mangé que des sucreries de distributeur pendant une ou deux semaines et ai pris du poids.

Spoiler: MontrerCacher

je démonte du châssis de la ZeroMobile.
Car finalement, je veux l'agrandir, et ça me STRESS que le châssis ( même si c'est plus visible après ) ne soit pas symétrique

Spoiler: MontrerCacher

Toujours en convalescence, je décide d'explorer les environs mais sans prendre de risque. Je tape une pointe dans une ligne droite, quand même. Après tout, les accidents, ça n'arrive qu'aux autres, n'est ce pas ? ( je roule en voiture de police )

Spoiler: MontrerCacher

cette base militaire était attrayante de loin, mais une bande de raider y a élu domicile, c'est bourré de mines, et en plus des guêpes géantes viennent de s'installer aussi !
Pas la peine d'explorer maintenant

Spoiler: MontrerCacher

Je spot un fongique, a quelques kilomètre au Nord Ouest de la base. J'ai entendu d'autres scientifiques en parler et en ai peur.
Tout le Nord Ouest est rayé de ma liste d'exploration jusqu'à nouvel ordre.
A l'Est, je repasse devant mon premier véhicule, la moissonneuse batteuse, toujours fichée dans les arbres

Spoiler: MontrerCacher

Je traverse le pont au nord par curiosité, et y trouve une cabine de poids lourd. Un bon réservoir à pièces, j'étais justement parti avec mon cric au cas ou, pour trouver des pneus larges.

Spoiler: MontrerCacher

j'ai encore un accident de voiture...
Une roue est cassée, mais je peux rouler avec trois pour l'instant.

Spoiler: MontrerCacher

10 minutes plus tard j'ai ENCORE un accident, mais cette fois je casse un mur de ma base !

Spoiler: MontrerCacher

Craignant qu'une horde en profite pour zoner dans le coin ce soir là, je passe toute la nuit à bosser.
je creuse le sol pour trouver des pierres et faire un obstacle par la même occasion, puis rebouche le trou du mur avec un mur en pierre.
Il est 5:30 du mat j'ai réparé ma connerie.

Spoiler: MontrerCacher

J'ai terminé le châssis de la ZeroMobile. Tout est en châssis renforcé et j'ai laissé deux trois cloisons que je compte garder à priori.
J'ai ajouté deux colonnes et une ligne, pour faire du 7x9.
Ça pèse  6T pour l'instant.

Spoiler: MontrerCacher

Spoiler: MontrerCacher


Dans les jours qui suivent le véhicule changera plusieurs fois de forme, parce que je test le nouveau système de porte-vélo.

Spoiler: MontrerCacher

j'ai rien mangé pendant 4 jours, juste bu des thé d'aiguille de pin, et le régime a fonctionné. Je ne suis plus en surpoids, ça faisait un peu tache dans l'apocalypse.

Spoiler: MontrerCacher

La voiture de police que j'utilise ayant déjà subis plusieurs accidents, j'en récupère une autre, en meilleur état, à un barrage de police proche.

Spoiler: MontrerCacher

Elle aura une durée de vie de quelques heures... Dépité, je retourne au motel à pied.


Spoiler: MontrerCacher

La ZeroMobile prend forme jour après jour.
Il y a désormais un système de 4 camera et de 4 rideaux actionnés par moteur.
Les camera sont extrêmement fragiles mais je peux ainsi couper le champs de vision sans quitter le siège de pilotage
Sur le toit, deux éoliennes, une petite et une grosse.
A part un frigo et une cuisine, il n'y a pas grand chose d'autre.
Pour l'instant, le moteur V6 diesel suffit pour la masse, mais il faudra sûrement upgrader d'ici la fin.

Spoiler: MontrerCacher

Je retourne me coucher en esquivant les crottes de chien.
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Spoiler: MontrerCacher

Au motel, il fait toujours trop froid pour planter quoi que ce soit.
C'est pas grave mais la nourriture devient quand même plus compliquée à trouver : il faut partir de plus en plus loin pour trouver des animaux.
Il y a encore plein de sucreries dans les distributeurs du resto du labo, mais ça rend obèse.

L'été devrait arriver bien avant que mon véhicule ne soit construit.

Spoiler: MontrerCacher

le véhicule ZeroMobile est renommé Déserteur, car c'était égocentrique de le nommer selon mon pseudo. J'espère que vous m'excuserez.

Spoiler: MontrerCacher

Par chance dans un trajet de récupération je tombe sur un élan non infecté. Je lui rentre dedans en voiture pour ne pas risquer de me blesser.
J'y récupère 20kg de viande utilisable. De quoi pouvoir rester sans bouger au motel pendant quelques jours. ( je vais en cuire une partie et sécher l'autre pour le long terme)

Spoiler: MontrerCacher

Après tout ce temps passé au motel, je m'y suis attaché.
Je plante un pancarte avec inscrit "Motel Pamela Rose".
J'espère qu'avec le temps ce lieu deviendra un repaire de survivants, qui sait ?

Spoiler: MontrerCacher

Pour m'amuser, je construit un monocycle cargo :)
Je n'ai pas encore testé sa charge max, mais déjà il faut répartir le poids des objets entre les deux cargos pour qu il puisse rouler, sinon il perd l'équilibre !

Spoiler: MontrerCacher

La nuit tombe de plus en plus tard à mesure que l'été approche.
Je me prépare à raider encore une fois le labo dans les jours qui viennent.

Cette fois l'objectif est de trouver des livres rares, et il reste plusieurs salles bloquées dont je devrai percer les murs pour pouvoir les explorer.


Spoiler: MontrerCacher

je croise une horde sur le chemin du labo, et l'esquive en monocycle.
Le monocycle n'est pas tout terrain donc je fais attention.
Au fait, je l'ai nommé "Junkie" car son rôle sera d'aller fouiner partout et ramasser n'importe quoi. ( pour ramener le tout à Déserteur, le véhicule mère.)
( c'est ma partie je donne des noms de merde si je veux ( déjà que j'ai pas pu appeler mon cheval Cody... ) )

Spoiler: MontrerCacher

Spoiler: MontrerCacher

Bien sur, j'avais oublié ma pioche à la base et ai du revenir...
Je passe nonchalamment à quelques mètres de quelques zombies, quand l'un d'eux m'agrippe en mode Dhalsim et me tire jusqu'à lui, me faisant chuter !
Ça laisse le temps au reste de la horde de s'approcher. M'apercevant qu'elle n'est constituée que de quelques Z non puissants, je les élimine.

Spoiler: MontrerCacher

Spoiler: MontrerCacher

Protégée derrière un ordinateur, une vraie armurerie !

Spoiler: MontrerCacher

Oh la poisse !
en minant un mur, le plafond s'écroule et me tombe dessus !
Je met plusieurs tours a m'en dégager, mais sors avant d'étouffer.

Spoiler: MontrerCacher

je trouve une deuxième armurerie, mais celle ci est gardée par une tourelle qui ouvre le feu !

Spoiler: MontrerCacher

pour me débarrasser de cette dernière je creuse un autre trou ( le plafond me tombe encore dessus ) pour lui tirer dessus de bien plus loin.

Spoiler: MontrerCacher

l'expédition n'a pas été satisfaisante puisque les nouveaux livres découverts ne sont pas ceux qui m'intéressent.

Spoiler: MontrerCacher

Le Junkie semble galérer avec une telle charge ( a vide il est environ 500Kg, ça fait une charge d'environ 1T5 ). Sur la route il peut encore avancer, mais hors route ce n'est plus possible. ( sans compter que même sur la route ça me fatigue très vite, c'est a pédale ce truc )

Apocalypse style : porter 1T5 en monocycle.

Spoiler: MontrerCacher

J'ai pris l'habitude de jouer avec l'un ou l'autre des chiens au lever et au coucher du jour, au départ pour le bonus de moral.
Mais en fait ça rajoute a l'ambiance, au quotidien :)


Spoiler: MontrerCacher

(note : distance surestimée !)
Déjà ? Je n'ai plus que deux paires de lentilles...
Je suis vraiment dans un coin rural. Gilead étant la localité la plus proche, et minuscule, je vais tenter ma chance a nouveau dans les résidences protégées (en vert).
Après tout, c'est la-bas que j'avais fini par en trouver la dernière fois, et qui sait, peut être y aura t il enfin des lunettes bifocales ?

Spoiler: MontrerCacher

Je rencontre un zombie différent des autres.
Si l'électricité est son arme principale, je ne risque pas grand chose (tenue).
Mais ne l'ayant jamais rencontré, la prudence s'impose.
Ma carabine à gravier est silencieuse. Je reste dans l'ombre pour le blesser de loin.
Le temps qu'il me repère il est déjà criblé de cailloux, et il ne m'atteindra jamais.
( je m'attendais a une sorte de super-soldat zombie, mais en fait il n'avait aucun blindage :/ )

Spoiler: MontrerCacher

Je traîne le corps du zombie exotique derrière le portail, pour le disséquer à l'abri des regards, et suis interrompu par le combat d'un Lynx Vs Zombie.
Le Lynx est en fuite mais n'arrive pas à mettre de la distance.
Je l'aide, et il en profite pour s'enfuir en bondissant.

Spoiler: MontrerCacher

Enfin, ENFIN, je trouve une paire de lunette bifocales en fouillant un Z dans les appartements.
Elles sont abîmées et crasseuses, mais nettoyables et réparables. Je les gardes dans mon sac en attendant.
Ne reste plus qu'a ne plus se faire frapper dans les gueule (beyond the impossible) pour pas les casser.

Spoiler: MontrerCacher

sans faire exprès j'ai fait tomber mon bâton par une fenêtre, alors j'ai voulu descendre avec le grappin.
Cette fois ça n'a pas fonctionné et je me suis ramassé pour 17 dommages. Erf

Spoiler: MontrerCacher

De retour au motel Pamela, je met les lunettes au lave vaisselles (comme on m'a toujours dit) puis les répare.

Spoiler: MontrerCacher

mon nouveau look, regard mystérieux. J'ai déjà remplacé mon casque en chitine par un combo casque lourd de survivant+capuche de survivant.

Spoiler: MontrerCacher

j'ai voulu sortir le Déserteur pour aller récupérer du matériel, en mode baptême de la route.
Il se trouve qu'il n'avance pas hors route avec son moteur actuel...

Spoiler: MontrerCacher

Aux grands maux : les grands remèdes.
Je remplis bien mes gourdes d'eau, et tire ma grue jusqu'au tank, à une demi heure a pied.
Là je démonte des énormes batteries, et deux des trois moteurs grâce a la grue. Le dernier moteur est abîmé mais pas irrécupérable. Il reste la pour l'instant.
Je ramène ensuite la grue au motel, et reviens au tank avec Junkie pour charger tout ça.
Malheureusement comme la dernière fois sous le poids le monocycle s'embourbe dès que je sors de la route, sans espoir de le sortir sans le vider auparavant.
Donc, je déplace, case par case, jusqu'au motel Pamela, les 600Kg de batterie et les 500Kg de moteur... C'est long, même avec le menu "/".
Le dernier aller et retour est pour récupérer Junkie.

Après tous ces efforts, voila le réconfort : j'installe les deux moteur V8 pour remplacer l'unique V6 du Déserteur.

Spoiler: MontrerCacher

Malgré cela, je déchante le lendemain.
Je ne dépasse pas les 10km/h sur route, pas les 2Km/h hors route.
Pire, j'ai vidé les 30L de diesel du réservoir sans m'en rendre compte, et le Déserteur est maintenant bloqué dans la pampa !

Alala, c'est pas tous les jours facile la fin du monde...


Spoiler: MontrerCacher

Le problème actuel est mon véhicule-monstre bien trop massif qui est bloqué a plus d'un kilomètre de la base, sans diesel.
Après être allé chercher, a pied, un large moteur électrique, je remplace l'un des moteurs diesel par ce dernier.

Le Déserteur avance littéralement de 5 mètres à 2Km/h et cela vide entièrement ses batteries !

Ça a l'air nul, mais ça veut dire que petit a petit je pourrai le sortir de ce mauvais pas. En attendant que les batteries se rechargent, grâce aux éoliennes et au panneau solaire, je vais chercher a pied une des gigantesques batteries récupérées dans le tank. ( chaque "bon de puce" fera plus que 5m ainsi, j'espère )

Spoiler: MontrerCacher

finalement, chacune de ses batteries pesant 200Kg, je décide de revenir avec la fidèle et indestructible voiture de police, et de ramener ainsi les trois que je possède.

Spoiler: MontrerCacher

mais bien sur j'ai ENCORE un accident, a plus de 100km heure je rentre dans le tank en le frôlant de trop proche.

Heureusement je rentre dans une pièce très abîmée ( la chenille ) et c'est cette dernière qui brise en premier, n'endommageant que légèrement la voiture en absorbant le choc.

Je promet pas que l'aventure aboutira a quelque chose. Sinon, j'espère que ça vous plaira ou au moins que ça fera passer le temps )

Zeropol



Spoiler: MontrerCacher


Il faudra des jours au Déserteur pour recharger ses batteries...
D'un autre coté j'étais venu récupérer des emplacement de cargo sur le camion que voici, alors je commence a les transporter jusqu'au Déserteur avec le Junkie.
Si le vent se lève, mes batteries se rechargeront bien plus vite.

Spoiler: MontrerCacher

C'est la première nuit que je passe dans ce véhicule, et elle n'est point troublée.
Durant la nuit, le vent a dut souffler, car les batteries sont chargées à 20%.

Spoiler: MontrerCacher

grâce aux porte vélo, je trimballe avec moi le monocycle et la mini-grue.
C'est juste hyper pratique et ça donne des idées pour des véhicules modulaires un peu complexes, que j'espère avoir le temps de mettre en œuvre avant de mourir.
Au cul du déserteur : à gauche Junkie et à droite la grue.

Pour ne pas avoir à faire des allers retour au motel afin de me nourrir, j'abats une vache dans une ferme des environs.
Le Déserteur étant équipé d'une cuisinière, il est déjà grossièrement utilisable en tant que base plus ou moins mobile. (bon plutôt immobile pour l'instant )

Spoiler: MontrerCacher

25% de batteries me permettent de boucler plus de la moité du chemin du retour.
Certes, le véhicule n'est pas encore ni chargé d'équipement ni totalement construit, mais je trouve ça encourageant.
Ça veut dire dans les eaux de 70 over-tiles avec les batteries pleines.
Actuellement, en comptant le peu qu'il y a dans les coffres, la deathmobile pèse déjà 13 tonnes.
De manière étonnante, je vais plus vite avec le moteur électrique ( 4Km/h).
Vu sa masse, il est déjà trop tard pour remplacer les roues par des roues tout terrain  ( qu'il me reste a trouver de toutes façons) avec mon cric, mais je ne désespère pas : je dois juste trouver et installer un air-jack ( le truc comme les bus scolaires qui leur permettent de se porter eux même, vous connaissez peut être )

Spoiler: MontrerCacher

Le lendemain, je bricole à l'intérieur, et pour passer la fin d'après midi, explore la foret à pied, vers l'Ouest.

Spoiler: MontrerCacher

Et j'en croise un autre, similaire à celui qui m'avait presque tué de deux tirs à la tête.
Il zone autour des cadavres d'un groupe de ce qui était manifestement une bande de jeunes, de dealers, de voyous.
Je ne l'avais pas précisé, mais c'était déjà le cas lors de la première rencontre.
J'avais trouvé de grandes quantités de drogues sur les corps.
Il semblerait que cet alien ait une attirance pour ces dernières. Bien que je ne sache pas qu'en faire pour l'instant, l'information pourrait être utile plus tard.
Je me replie dans la forêt, n'ayant rien à gagner à cette confrontation.

Spoiler: MontrerCacher

Je commence quand même à m'ennuyer, alors j'enlève ma combinaison cheatée ainsi que mon implant CRIT.
Pour ne pas être tenté de les reprendre, je leur roule à répétition dessus en voiture. Mais ils sont vraiment cheatés et n'ont pas une égratignure... ( je sais pas pourquoi ce mod est dans le jeu de base sérieux )
Oh je suis gros encore ?! J'ai toujours faim, je ne devrai pas m'écouter autant.
Les stats changent immédiatement, ainsi que la résistance environnementale, l'étanchéité, l'insolation thermique et électrique, de même que la charge.

J'oublie un peu le travail mécanique pour me concentrer sur la confection d'un nouvel équipement.


Zeropol

Août 22, 2019, 03:27 am #3 Dernière édition: Août 22, 2019, 03:54 am par Zeropol
Spoiler: MontrerCacher


Mon nouveau look.
La visière de mon masque à gaz maison protégera mes lunettes j'espère, mais au coût d'une perception réduite.
Sinon je garde l'armure en chitine, je craft des gants lourds et des bottes épaisses mais un peu chaudes pour la saison.
Aussi je change de sac à dos, celui en cuir me donnait vraiment trop chaud.

Spoiler: MontrerCacher


Ce chien semblait agressif, il grognait, s'éloignait de moi quand je l'approchait, mais semblait me suivre de loin.

Une fois que l'on a pu faire connaissance, tout s'est mieux passé !
J'ai donc un Pitbull, que j'appelle Bari. J'espère qu'il s'entendra bien avec la meute ...

Spoiler: MontrerCacher


Bari court dans la foret au lieu de me suivre. Je lui cours après, croyant qu'il s'enfuit, et tombe nez à nez avec un berger allemand.
Il décide de me suivre, et en ramenant les deux compères au camion, nous croisons un énième Labrador.
Je vous présente Honorata la Labrador et Aghnar le berger allemand !


Spoiler: MontrerCacher


Bien sur à peine les ai je laissé au motel que je croise une autre pit bull...
Bienvenue, Oda !

Spoiler: MontrerCacher


je ne sais pas ce qui m'a pris... j'ai traversé un de ces portails à pied.
La curiosité était trop forte. ( en y repensant c'était vraiment débile.. )
Mais il ne s'est pas passé grand chose, le perso a juste été rempli d'angoisse par la suite pendant un long moment... j'espère qu'il n'y a pas d'autre effet a long terme...

Spoiler: MontrerCacher


Je fais un voyage en monocycle de plusieurs kilomètres, au delà du fleuve du Nord Est. J'ai besoin de plus de panneaux et ai épuisé les véhicules du coin...
Pas assez prudent, je me fais surprendre par une tourelle automatique et dois me réfugier derrière une voiture avant d'être réduit en passoire.

Spoiler: MontrerCacher


De toutes façons cette zone est trop dangereuse, il est temps de rebrousser chemin.

Spoiler: MontrerCacher


En monocycle, il ne me faudra moins de 3h pour rentrer, à 19km/h, en comptant les pauses. pour reprendre le souffle.
Au moins j'aurai exploré cette zone. Je la juge non intéressante. Mais surtout, j'aurai trouvé un panneau solaire, et de quoi en fabriquer un autre. ( ça m'en fera 4 en tout seulement )

Le printemps touche vraiment à sa fin, j'aimerai être prêt pour pouvoir partir en road trip au début de l'été... Et quitter cette zone certes paisible, mais dépourvue de tout survivant.
De surcroît, ce voyage a fait fondre ma graisse et me revoilà svelte.

Spoiler: MontrerCacher


Je charge le Déserteur avec tout ce que je peux, ne laissant derrière moi que des choses vraiment encombrantes comme les tonneaux de 100L.
Il est temps de dire au revoir au motel Pamela Rose, un lieu qui m'a protégé lors de la fuite du labo, qui a été irremplaçable pour construire le camion, et qui a vu bien des chiens jouer dans la cour .
Je suis resté presque 3 mois à cet endroit, c'est avec un pincement au cœur que je l'abandonne.
Bien sur, tous les chiens m'accompagnent et cela me coûte cher en ressource de leur fabriquer a chacun un petpack.

Spoiler: MontrerCacher


Quasiment chargé au maximum, le béhémoth pèse 18 tonnes et se déplace à 3Km/h sur route, 0.5Km/h hors route.
Je dois explorer le monde pour trouver de quoi l'améliorer, sans quoi il gardera cette allure. Mais pour ça, il faut bien commencer par bouger.

Spoiler: MontrerCacher


Bien sur je n'ai plus rapidement plus d'énergie.
Alors j'installe, sur un siège libre, des pédales et un alternateur.
C'est évidemment insuffisant pour déplacer une telle masse, mais cela recharge les batteries. Certes lentement, mais ça aide.
De plus, ça doit être bon pour la forme de pédaler des heures !

Spoiler: MontrerCacher


C'est l'été dans deux jours. J'ai pédalé pendant ce qui m'a semblé être une éternité. (pas de fast forward en conduisant un véhicule, j'ai bloqué un bouchon sous une BD sur la touche "5", ne les enlevant que pour manger et dormir).

Spoiler: MontrerCacher


Au passage, voici l'état actuel du déserteur.
Sans répéter la légende :
en vert ce sont des couloirs avec coffre sous les pieds (ne gène pas le mouvement mais plus petit stockage)
Il y a des sièges passagers devant prêt du pare brise. C'est l'un d'eux qui a les pédales.
Tout ce qui n'est pas indiqué en légende est du "cargo space".

Ce qui est sur le toit, ainsi que les réservoirs, ne sont pas visibles sur le screen. Il y a pour l'instant 4 panneaux solaires renforcés, 3 éoliennes "larges" (ça me freine grave je crois), 2 cuves de charbon,  12 réservoirs de 60L ( 6 au moins seront destinés au Diesel à priori, les autres pour de la chimie et de la bouffe/flotte ), et des entonnoirs pour récupérer l'eau de pluie. Il y a aussi une dizaine de batteries de diverses tailles, le nombre devrait tendre à se réduire au fur et à mesure que je trouve des batteries de plus grande capacité (plutôt que des batteries de voiture pour la plupart)

N'est pas présent aussi sur la légende, par oubli : entre le frigo et l'établi, il y a un poste de soudure ainsi que le système de rechargement par induction pour les batteries "portables" (genre téléphone)

(Il est possible que vous l'ayez remarqué : j'ai pu réduire la taille de la grue d'une case en remplaçant le porte palette externe par un boom crane interne, que j'ai trouvé sur une pelleteuse )

Il y a aussi des rideaux a toutes les portes et a la fenêtre. Les rideaux et les portes sont actionnés par des petits moteurs ce qui permet de gérer tout ça depuis le tableau de bord.

Spoiler: MontrerCacher


Oh ces zombies acides sont plus puissants qu'auparavant, celui ci me projette de l'acide dessus depuis une grande distance (10 cases (enfin 7√2 car j'ai distances circulaires activées)).

Spoiler: MontrerCacher


Tombant en manque de munitions je dois le finir au corps à corps, mais la douleur de l'acide me fait rater les attaques. Le fusil d'assaut pneumatique est grandiose mais il prend 6000 moves pour recharger un seul tir, impossible en combat bien sur.
Mon bâton de combat croisé tazer montre enfin son utilité puisque son attaque "activée"  (coûte de la batterie, touche "a") est faible mais semble toucher automatiquement. (ou alors j'ai eu deux coups chanceux d'affilé qui sait. Comme pour le grappin, plus de tests sont nécessaires).  Les attaques classique de ce bâton n'utilisent pas le tazer (heureusement, niveau batterie)

Spoiler: MontrerCacher


Je retourne ensuite me soigner, et pédaler pour les batteries.
Par la fenêtre, je spot un mi-go scout. Encore.
Cette fois, je ne le laisserai pas s'enfuir, car j'ai mon arsenal sous la main dans un coffre. D'habitude je n'avais pas l'occasion de l'utiliser car je laissais tout au motel.
Je choisi un M110 lourdement modifié pour lequel je ne possède que 10 cartouches (.308). Depuis la Maj des chargeurs il faut aussi des chargeurs spécifiques, j'en ai trois vides pour ce modèle.
Quoi qu'il en soit, on va montrer à cet alien la technologie humaine !

Spoiler: MontrerCacher


Spoiler: MontrerCacher


Il me rempli de satisfaction en chutant en 3 balles. (82 dommages sans critique, ça donne le ton!!)
Il m'inflige seulement une 20ene de dégâts répartis sur plusieurs membres, car j'ai pu l'atteindre de très loin.
( on remarque que même avec un silencieux, le bruit est juste assourdissant, ce qui est normal avec ce calibre )
Sans surprise, le mi-go traînait autour de cadavres portants des alcaloïdes.

Spoiler: MontrerCacher


je suis encore en train de me féliciter quand un soldat d'élite zombie me prend par surprise au corps à corps.
Cet enfoiré me clou  au sol avant que je ne puisse réagir, ma tête frappe le sol.

Spoiler: MontrerCacher


A 50 cases de moi, un gigantesque ours noir zone, en quête de nourriture.
Assez de combats pour aujourd'hui, je me dirige vers le véhicule, en espérant que l'ours ne détecte pas mon odeur une fois que je serai hors de vue. Par malchance, le vent tourne rapidement et je crains qu'il ne lui amène mes effluves.

Spoiler: MontrerCacher


Bien sur, un groupe de zombie en à décidé autrement et m'intercepte avant que je ne puisse me mettre à l'abri.
Et bien sur, mon fusil pneumatique s'enraye à ce moment. Étant trop proche pour utiliser le M110, je les démoli à coups de bâton avec un plaisir malsain.

Spoiler: MontrerCacher


J'arrive à la ferme du Sud, juste à coté de Gilead.
Celle ou j'ai laissé deux chiens, une brebis, et une vache, lors de l'expédition lunettes.

J'espère ne pas m'y attarder. L'idée est d'explorer la route en monocycle avant d'y engager le lent camion. Pas la peine d'aller se mettre tout de suite dans un cul de sac, ça arrivera bien assez tôt de toute manière.

Spoiler: MontrerCacher


Ma montre indique que nous sommes le premier jour de l'été, mais il fait déjà chaud depuis deux semaines au moins.
En y pensant, je n'aurais jamais pu m'offrir un tel voyage avant l'apocalypse, ni un tel véhicule. Je n'aurais non plus pas pu passer autant de temps avec des animaux, que j'aime désormais.

La fin du monde a du bon...

Zeropol

Août 22, 2019, 08:54 pm #4 Dernière édition: Août 22, 2019, 09:37 pm par Zeropol

Spoiler: MontrerCacher


Je gare le camion et pars en cycle en direction de la station service.
J'avais "nettoyé" Gilead, mais en le traversant il devient évident que de nouveaux adversaires, plus puissants, occupent désormais les lieux.

Spoiler: MontrerCacher


Il y a même une quantité plutôt impressionnante de zombies puissants. La proximité du ranch me pousse a tenter d'en réduire le nombre, je ne voudrai pas qu'ils soient attirés par le bruit des animaux et me tombent dessus en pleine nuit...

Spoiler: MontrerCacher


Au milieu d'un épais nuage de fumée émerge le buste d'un gigantesque zombie. Sa peau a une texture particulière et l'on reconnaît des lambeaux de tissu militaire incrustés dans sa chair. Pas question de le laisser m'approcher.

Spoiler: MontrerCacher


Le plan B est de les attirer dans une maison et d'y mettre le feu en évitant d'y être pris moi même.
Pour ce faire, je fais du bruit en tapant contre un mur et les insulte en criant.
Je suis repéré et ils se dirigent droit vers mon piège.

Spoiler: MontrerCacher


Le bâtiment commence a s'effondrer sous l'effet de l'incendie, alors que la plupart des zombies ne sont pas encore à l'intérieur.

Spoiler: MontrerCacher


Enfin, le zombie géant entre dans le brasier avec les autres, et ne ressortira pas de l'incendie.
Avec de la chance, l'incendie et l'effondrement l'empêcheront de se réanimer mais n'ai pas de certitude.

Spoiler: MontrerCacher


L'éventualité de le recroiser au plus mauvais moment me déplaisant,  je vais chercher une pelle au camion.
J'attends ensuite pendant 2 heures la fin de l'incendie, puis que la température des décombres baisse.
Enfin je déblaie la plupart des gravats pour m'assurer qu'aucun corps ne sera en état d'être réanimé.

Gilead a été vidée de ses occupants indélicats pour la deuxième fois, mais avec bien plus d'efficacité. ( je ne cherchais pas de loot ici donc tout cramer était la meilleure chose à faire )

Spoiler: MontrerCacher


Travailler dans le bâtiment incendié m'a donné bien trop chaud, alors je plonge dans une piscine privée.
Je suis un bon nageur (3) mais je manque de me noyer a cause du poids de mon équipement !
Au moins, ma température corporelle retrouve un niveau normal.

Spoiler: MontrerCacher


Plus loin je découvre une voiture solaire en très bon état.
C'est juste parfait, voila de quoi mieux alimenter le Déserteur en énergie !

Spoiler: MontrerCacher


Plus loin sur la route, un mi-go se bat contre des zombies. Il les tue tous.
Je cherche à le tuer à son tour mais il s'enfuit. En le poursuivant en courant nous tombons sur un zombie électrique qui l'achève.

Spoiler: MontrerCacher


Malheureusement sans mon équipement cheaté je ne suis plus insensible aux décharges électriques, le combat m'inflige des blessures plutôt sérieuses ainsi qu'une douleur insurmontable.
La codéine et l'aspirine aideront un peu.

Spoiler: MontrerCacher


JAFFA, KRI SHOLVA !
Ah merde c'est pas Stargate ? mais qu'est ce que c'est que ce Sobek ?

Spoiler: MontrerCacher


Il y a une dizaines de morts vivants dans le motel à deux étages que je trouve plus loin sur la route.
Il sont plutôt espacé et il est facile de s'en débarrasser l'un après l'autre.
Par contre, mon équipement commence a souffrir, en particulier le sac à dos est quasiment détruit

Spoiler: MontrerCacher


Il m'aura fallu toute l'après midi pour y arriver, mais me voila enfin à l'unique station service à des kilomètres à la ronde.
Damned ! Toutes les pompes sont hors service !
C'est une mauvaise nouvelle qui m'obligera soit à rester en full électrique, soit à passer deux semaines à fabriquer du bio-diesel qui sera sucé en une demi journée..

Spoiler: MontrerCacher


le retour se fait quand même entièrement de jour, puisque la nuit tombe désormais bien tard.

Spoiler: MontrerCacher


Je pensais qu'il ne restait comme menace dans le coin que les araignées géantes que j'avais enfermé dans une maison de Gilead la dernière fois, mais j'ai la surprise de trouver un Z en rentrant au ranch...
Essoufflé par le retour en vélo, je n'arrive pas à le tuer avant qu'il n'abatte un agneau..
Ce soir méchoui !

Spoiler: MontrerCacher


J'ai bu trop de coca aujourd'hui, impossible de dormir cette nuit...

Spoiler: MontrerCacher


Le lendemain, avec les nombreux panneaux solaires intact récupérés, je peux fabriquer un gros panneau solaire sur pied, avec tracking du soleil.
Il a des défauts, notamment il est fragile, ne bloque pas la vision (j'ai du rajouter un rideau) et est aussi très lourd.

Par contre, avec l'intensité lumineuse de l'été (le jeu prend en compte les saisons pour l'intensité lumineuse max) le Déserteur peut recharger ses batteries en une vingtaine d'heures seulement !

Ceci est un peu tempéré par le fait qu'en Nouvelle Angleterre, il pleut 30% du temps l'été...
J'enlève aussi ces éoliennes qui m'alourdissent trop, et CA Y EST je peux rouler à 100Km/h !
Comme prévu, je n'aurai pas besoin de m'attarder longtemps ici.
Maintenant, une sieste de 3h pour récupérer de la nuit manquée.

Spoiler: MontrerCacher


OK maintenant on peut vraiment fabriquer des trains utilisant les rails !!

Spoiler: MontrerCacher


Marguerite me procure quotidiennement du lait, nourrissant et hydratant.
Je l'aime cette vache, j'aimerai l'amener avec moi en voyage !

Spoiler: MontrerCacher


En démontant une barrière pour les câbles, je suis interrompu par un zombie.
Je ne le prend guère au sérieux mais il est étonnamment efficace au corps à corps, semblant pouvoir m'attaquer plusieurs fois pour chacun de mes coup.

Spoiler: MontrerCacher


Je lui ferai quand même mordre la poussière, et grâce aux câbles peut construire des box pour grands animaux.
Je fabrique donc un petit véhicule que j'appelle "MeatRack", installe un nouveau porte vélo, et voilà : toute la ménagerie m'accompagne !
30 millions d'amis, never alone.

Spoiler: MontrerCacher


Merde ! Il y a encore de nouveaux ennemis à Gilead !
Cette brute me court après, et finit par me rattraper en détruisant simplement le mur en brique derrière lequel je m'étais planqué.
Bien sur elle m'envoie valdinguer à 10 mètres immédiatement lorsqu'elle m'atteint, me projetant contre un mur.

Spoiler: MontrerCacher


En désespoir de cause j'utilise les 5 charges de mon bâton-tazer, et parviens ainsi à m'en débarrasser, sans aucune fracture !

Spoiler: MontrerCacher


Cette région ne contient pas ce que je recherche, j'étudie donc attentivement une carte pour déterminer mon prochain mouvement.

Horreur, la ville de Gilead est totalement coupée du monde par la route. ( c'est vraiment, vraiment pas logique ).
Ce n'est pas que les routes sont détruites, c'est qu'aucune infrastructure n'a été construite pour relier cette ville au reste du pays. Meh.

Il faudra trouver un moyen de faire passer le Déserteur au travers de denses forets... C'est à dire déclencher un incendie non contrôlable, ou bien passer des semaines à bûcheronner une route...

Spoiler: MontrerCacher


Quand faut y aller, faut y aller. Après avoir réparé mes habits (a part  les protège bras, par manque de néoprène) je fais tourner un coutelas en ivoire pour choisir une direction (l'Est bien sur) et démarre le désormais véloce Déserteur.

Sur le screen, touts les rideaux et portes sont fermés, et on voit que le système de camera a une portée très réduite. Ce sont des cameras myopes, comme moi.

Spoiler: MontrerCacher


J'ouvre seulement le rideau frontal, afin d'y voir à plus de 10 mètres.

Spoiler: MontrerCacher


Le Déserteur n'est finalement pas trop large pour traverser un village, tant que les épaves ne sont pas en travers de la route.

Spoiler: MontrerCacher


OK, un bug :(.
Lorsque je décroche le junkie du porte vélo, une partie du MeatRack remplace sa partie arrière, et cette dernière disparaît purement et simplement ! Pour couronner le tout un compartiment animal est dupliqué (impossible d'en avoir deux sur le même châssis normalement..)
( depuis le départ je suis régulièrement interrompu par des messages d'erreur en bricolant sur le véhicule c'est relou, mais c'est le premier bug qui change les pièces :/ )

Spoiler: MontrerCacher


Voyager jusqu'au delà de la station service utilise à peine 15% de mes batteries, alors que je roule grâce à un (large) moteur électrique , étant en manque de diesel.
Il sera nécessaire d'explorer les environs avant de s'aventurer plus loin, et donc de reconstruire le Junkie et le MeatRack avant de pouvoir le faire... Je me gare sur un embranchement, me laissant ainsi la possibilité de fuir par plusieurs routes ( le Déserteur n'a toujours pas de roues tout terrain ) en cas de horde.

Kait

Allez ci parti !

Citeret le trimballer en caisse (a animal)et en caisse ( la voiture )

Je vois que monsieur maîtrise l'art des bons mots.   stkperfectkogan

CiterLes trois chiens

Trop choupinou !  jvcute
D'après le documentaire Je suis une légende, avoir un chien augmente grandement les capacités de survie. Alors trois... ça doit être au moins trois fois plus !  jvnoel

CiterTrois chiens supplémentaires

Tu es désormais immortel, bravo.

CiterLes deux labradors tués ont servis a faire de la pâtée pour chien pour apprivoiser les labradors restants. Ils n'ont rien remarqué...

stkjustisse

CiterDonc je porte sur mon dos, dans un sac, un chien qui porte un sac, sur son dos !

jvcute  jvcute  jvcute

CiterUn chien a profité de mon absence pour laisser un cadeau sur l'oreiller...

... Voilà le prochain candidat pour servir de pâté.  jvpf

CiterJe le nomme Clop, car si je l'appelle Cody il risque de mourir dans d'atroces souffrances paraitrait il.


Hurh hurh hurh. stkrat

CiterNe pouvant fuir je les combat devant un mur de flammes.

stkfun  stkmagma  stkdatass  stkmagma  stkfun

C'est épique.  jvbave

CiterJe peux finalement me rapprocher plus et continuer cette boucherie.
Je me sens invincible.

C'est souvent quand tu dis ça que tu crèves en général mais je vois qu'il y a encore trois posts.  jvhap

CiterTant pis. Je vais test de foncer dans le portail avec la voiture de flic, ce sera plus court que d'aller fabriquer une bombe ( mais je reconnais que c'est un peu risqué )
J'attache ma ceinture et vais en arrière à 55km/h.

stkperfectmc

C'est un coup à crever ça mais bon si ça a marché.  stkboh

CiterLe fourgon de squat est démonté jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que le châssis renforcé. Même ainsi il pèse 4T.
Je renomme le véhicule "ZeroMobile".

stkperfectmc


Citer10 minutes plus tard j'ai ENCORE un accident, mais cette fois je casse un mur de ma base !

stkfail

CiterLa ZeroMobile prend forme jour après jour.

jvbave

Je prédis un crash à sa première utilisation.  jvhap

Citerle véhicule ZeroMobile est renommé Déserteur, car c'était égocentrique de le nommer selon mon pseudo. J'espère que vous m'excuserez.

Mais... jvsnif
#NiPardonNiOubli

CiterPar chance dans un trajet de récupération je tombe sur un élan non infecté. Je lui rentre dedans en voiture pour ne pas risquer de me blesser.

C'est comme ça qu'on chasse aux Etats-Unis.  stkmurul
C'est pas pour rien qu'on appelle ça un pare-buffle.

CiterPour m'amuser, je construit un monocycle cargo :)
Je n'ai pas encore testé sa charge max, mais déjà il faut répartir le poids des objets entre les deux cargos pour qu il puisse rouler, sinon il perd l'équilibre !

Et l'Award de la Pire Idée 2018 revient à...

CiterLe monocycle n'est pas tout terrain donc je fais attention.

Sans déconner.  stkrat  

CiterM'apercevant qu'elle n'est constituée que de quelques Z non puissants, je les élimine.

[insérer blague immature ici]

CiterDe retour au motel Pamela, je met les lunettes au lave vaisselles (comme on m'a toujours dit) puis les répare.

Euh... Ne faîtes pas ça les enfants, le chauffage détruit le traitement sur les verres, voilà faut le savoir.

CiterPire, j'ai vidé les 30L de diesel du réservoir sans m'en rendre compte, et le Déserteur est maintenant bloqué dans la pampa !

C'est encore plus drôle que ce que je m'imaginais. jvrire


C'est passionnant en tout cas.  stkpopcorn

Je reprendrais ma lecture plus tard mais je dois dire que ça m'a donné envie de (re)redonner une chance au jeu. J'avais fini par mehquit (c'est un borequit un peu différent) les dernières fois, mais quand je vois tout ce qu'on peut faire ça donne envie d'approfondir un peu les mécaniques.  jvnoel




Zeropol

Août 23, 2019, 04:16 pm #6 Dernière édition: Août 23, 2019, 04:25 pm par Zeropol
Kait tu es courageux jvhap

J'ai ri pour le chien et l'oreiller car j'ai hésité à faire comme tu dis à ce moment. Mais il y en avait deux dans la piece, je ne savais pas lequel c'etait jvrire
(passons le moment ou tu préjuges une mort proche stkostriste )

Si ca te motive à rejouer, alors ma mission sur terre est accomplie stkevilscar 

quand au borequit je le partage régulièrement aussi mais je fini toujours par revenir :)

Zeropol

Août 23, 2019, 08:05 pm #7 Dernière édition: Août 24, 2019, 02:37 am par Zeropol
Spoiler: MontrerCacher


Au chargement de la partie c'est pire, les pièces bugées ont été multipliées par 8. Considérant que c'est de la triche je laisse toutes les pièces dupliquées au sol.  ( ca prend une demi journée à démonter/remonter quand meme )
De manière intéressante, l'une de ces pièce était le compartiment contenant Clop, le cheval, donc j'en laisse 7 sur la route, attachés pour qu'ils ne me suivent pas.

( je pense avoir identifié la source du bug : des portes-vélo adjacents mais perpendiculaires, donc je sépare les portes vélo en espérant que ca fonctionne )

Spoiler: MontrerCacher


Danger ! J'etais tellement content de découvrir un batiment inconnu (usine, ca promet detre plein de loot !) que j'ai manqué de prudence, et me voici repéré par 3 robots de combats et trois tourelles ( une est hors ecran )
Un grillage est toutefois entre nous pour me permettre de m'enfuir avant d'être abattu.
En me retournant je remarque que les robots sont armé de petit calibres, probablement du 9mm, alors je vais chercher un sniper pour pouvoir explorer l'usine.


Spoiler: MontrerCacher


Je choisi le L523, une carabine plutot qu'un sniper mais d'une bonne portée malgré son canon réduit, et qui aussi possède un petit fusil à pompe sous le canon.
Par contre je suis incapable d'appuyer sur la gachette du fusil a pompe car je n'ai pas le skill, erf.
( le calibre .223 cest un autre nom du 5.56, que l'on trouve un peu dans tous les jeux, parceque M16, M4 etc )

Spoiler: MontrerCacher


Mais il pleut beaucoup et j'ai encore une pénalité de moral supplémentaire pour avoir tué des zombies enfant.
Ma concentration est au plus bas, il est préférable de choisir un meilleur moment pour pouvoir viser convenablement.
J'en profite pour fabriquer une grenade IEM, ainsi qu'un télescope de fortune qui sera très utile pour explorer la nature.

Spoiler: MontrerCacher


Au reveil le lendemain, il pleut toujours... Je me résouds à porter un habit impermeable pardessus mes vetements, ce qui gène les mouvements.

Spoiler: MontrerCacher


Les robots de sécurité me repère à 43 cases de distance, ce qui est beaucoup !
Par chance il doivent tourner sous windows 10, car ils se bloquent dans un coin du grillage ce qui me permet choisir précautionneusement la distance d'engagement.
Je m'approche à 15 cases et semble être toujours de leur portée de tir. Cela me suffit pour ouvrir le feu, et  les détruire en seulement 7 cartouches. Parfait, excepté le bruit, mais c'est marrant de temps en temps les armes à feu. Je devient d'ailleurs sourd pendant quelques minutes.

Spoiler: MontrerCacher


A ma grande deception la grande usine est un batiment sans z-lvl, a l'ancienne.
L'interieur est en mauvais état, et de nombreux anciens employés y erent aujourdhui sans but.
Il est clair que certains d'entre eux furent équippés de CBM pour leur travail. Par exemple, celui ci m'arrache le fusil des mains à distance. Puis quand je sors mon baton tazer il fait de meme. N'ayant que des armes métalliques, il se prendront des baffes tout simplement. Leur donner des coups de poings fait dailleurs un bruit metallique.

Spoiler: MontrerCacher


Finalement il me faudra plusieurs jours pour sécuriser et looter la zone. J'arrive à me blesser avec le Junkie pour la première fois : il semble qu'en deca de 25km/h on ne soit pas ejecté, et qu'au dela, si. (a verifier)

Spoiler: MontrerCacher


A 100 mètre de l'usine, il y a une petite station service qui n'etait pas indiquée sur les cartes que j'avais trouvé ! Peut etre etait elle toute récente ?
En tout cas elle est presque vide, il y a 30L de diesel et 15L d 'essence.

Spoiler: MontrerCacher


Et au bout du chemin, un autre champ, rempli de blé. Le blé se conserve bien, mais j'en ai déjà une quantité suffisante alors ne m'en encombre pas. Par contre, démonter une quinzaine de bottes de paille me procurera des longues cordes, qui sont autrement plutôt longues à fabriquer, et utiles dans bon nombre de crafts.

Spoiler: MontrerCacher


L'usine contenait d'autres robots de combats que je n'ai pas évoqués, et l'un deux m'abime gravement un bras.
Je suis sauvé par ma grenade IEM, qui ne le tue pas d'un coup, mais presque, et le désoriente suffisamment longtemps pour que je lui tir dessus. Je me rendrais compte un peu plus tard que les proteges bras sont réparables, mais avec un fer à souder et non un kit de couture. Cool.

Spoiler: MontrerCacher


Une carte, pour situer les batiments cités.
Il y a un gigantesque manoir j'y reviendrais peut etre car il pourrai contenir une bibliothèque. Les bourgeois lisent beaucoup non ?

Spoiler: MontrerCacher


Le manoir a une cave et un étage. Je recois une vilaine morsure qui se serait infectée à mort si je n'avais pas pu la traiter rapidement. Bien sur c'etait au bras deja blessé.
Alors quand je tombe nez à nez avec un zombie capable de détruire les murs, je fui sans hésiter. Les nombreux couloirs et escaliers me simplifient la tache.

Spoiler: MontrerCacher


on peut mettre 3.75L d'eau dans une capote ?
( hors écran : "le condom est réparable avec un fer à souder")

Spoiler: MontrerCacher


Evidemment les mini jupes n'étaient pas assez courtes.
7% de couverture c'est encore trop !

Spoiler: MontrerCacher


Merde, le zombie brutal a fini par me suivre a l'étage et à me coincer dans une chambre.
Le grappin va devoir encore une fois prouver son utilité.

Spoiler: MontrerCacher


Ca marche encore cette fois, mais j'atteri juste devant un zombie, qui en profite pour me mordre encore ce putain de bras.
Le bruit du combat attire un groupe que je n'avais pas repéré, et je me retire pour lecher mes plaies.

Spoiler: MontrerCacher


A l'etage du manoir, grace au telescope, j'avais une vue degagée sur les environs.
Je me remmemore avoir vu une fosse commune, une cabane, un autre manoir, une decharge toxique, un marais et une station radio.
La prochaine étape sera la station radio, peut être pourrai je contacter des survivants?
Jusque là les radios portables que j'ai trouvé n'ont pas capté de signal interessant.

Spoiler: MontrerCacher


Au final, dans le manoir, j'aurai trouvé des capotes, une nano jupe, de la cocaine, des armes de contrefacon de mauvaise qualité, des romans a l'eau de rose et des bijoux.
Et ceci : un énigmatique crane gravé, qui etait exposé dans une vitrine. Byzarre.

Spoiler: MontrerCacher


J'ai aussi trouvé une paire de roller blades, apres les avoir nettoyé je m'amuse un peu avec : sur route, en courant, il me faut juste 34 de mouvement pour avancer d'une case (pour repère c'est 100 à pied non chargé avec stats et traits par defaut).
Comme je suis encore redevenu gros, je me limite un moment à 2500Kcal par jour, quoi qu'en dise mon estomac.

Spoiler: MontrerCacher


Malgré le bras en compote, je n'ai pas envie d'attendre plus d'un jour  et repars le lendemain.
Je trouve les premières traces d'un humain non mort-vivant : des douilles, autour d'une marre de sang.
Aucun corps n'étant présent, je crois d'abord qu'il s'est fait tuer sur place et s'est relevé ensuite en tant que mort vivant, mais il y a d'autres douilles plus loin.
Je suis cette piste et trouve, a coté d'autres douilles, un chiffon imbibé de sang, ce qui signifie qu'il a pris le temps de se soigner un minimum.
La piste s'arrette ici donc je reprend mon chemin.

Spoiler: MontrerCacher


Oh un corbeau ! Je lui sprint apres en roller pour lui donner des graines pour oiseaux, mais il ne les aime pas et s'en va.
Ici, une ruche d'abeilles géantes. Je n'ai pas besoin de plus de viande mais la chitine peut être utile et je trouverai bien un coin pour ranger le miel.
Je prépare mon fusil, puis me ravise.
On va plutot les griller.

Spoiler: MontrerCacher


Car oui, j'ai monté un lance flamme sur le Déserteur !

Spoiler: MontrerCacher


(en haut on voit quelques ruches)
Raah mais non !
Je n'arrive pas a reculer dans l'herbe, il est 22h30 je voulais partir dormir...
C'est en train de cramer autour et j'ai 30L de diesel, 15L d'essence, et 30L de napalm dans les reservoirs qui ne demandent qu'a exploser.
Pourvu qu'il pleuve rapidement !
Je ferme tous les rideaux et me prépare à passer une nuit incertaine. Je choisi de ne pas aller dormir ailleurs. Je pense quand meme etre en sécurité dans l'habitacle, aucune abeille n'a pour l'instant tenté d'attaquer le véhicule.
Et puis si le Déserteur doit exploser ce soir, je mourrai avec lui. J'ai pas mis des mois a le construire pour le regarder bruler de loin apres une semaine d'utilisation...

Spoiler: MontrerCacher


Trop stressé pour tenter de m'endormir tout de suite, jobserve l'incendie. Il commence a se propager sous les beliers à l'avant..
Je sors et y vide des bouteilles d'eau, mais ne parviens qu'a me blesser a cause de la chaleur, sans plus de succes.
Je retest avec un gros bidon d'eau, mais cela ne suffit pas non plus.
Je m'en remet au destin et vais me coucher...

Spoiler: MontrerCacher


Lumière, lumière, je vois la lumière, YES!
En inspectant le véhicule, je vois que le bélier en composite militaire n'a pas du tout souffert de la chaleur. Rien du tout. Il me reste à me désembourber et à tuer des dizaines d'abeilles, mais ce devrait le faire.
Les abeilles , en fait, ne sont pas aggressives envers moi et prennent la fuite !

Spoiler: MontrerCacher


Je vais récuperer sans encombre plein de bon rayons de ruche.
Et puisqu'elles mont laissé tranquille, je ne brule pas leur "maison".

Spoiler: MontrerCacher


hmmm il semblerai que ce soit la fumée qui les ai fait fuir, car l'une d'elle qui était plus éloignée m'attaque !
Elle est très dure à toucher et je me fais empoisonner. Mon bras est toujours mal en point et je suis intercepté par une deuxieme abeille en rentrant au camion.
Avec la douleur du combat précédent je n'arrive pas du tout à l'atteindre. Une de ses congénère rejoint le combat a son tour, ca commence à sentir mauvais pour moi.

Spoiler: MontrerCacher


la quasi totalité de mes objets tombent au sol quand mon sac à dos finit par lacher.
Je dégoupille une grenade fumigène en esperant que la fumée les fasse fuir mais ca ne fonctionne pas !
Je veux alors allumer un feu sous elles mais il n'y a rien d'inflammable et je dois sacrifier mes propres vetements, tout en me faisant piquer à de nombreuses reprises, afin de pouvoir les enflammer.
Mes stats sont carément tombées à zero !
Ayant les deux bras brisés, je ne sais pas trop comment j'ai pu allumer le feu mais bon.


Spoiler: MontrerCacher


Le feu les fait fuir ! Je me traine à l'abri, je ne sais pas si je peux faire une overdose avec le venin d'abeilles, dans le doute je prend plusieurs médicaments.
Par contre je suis content. Et oui.

Spoiler: MontrerCacher


Je fabrique un kit de prelevement sanguin pour analyser mon sang plus tard.
Mais ces quelques minutes suffisent pour que le venin fasse son effet : je vais mourir.

Spoiler: MontrerCacher


contre toute attente, 10 minutes plus tard je suis toujours vivant. J'ai fabriqué des attelles pour mes bras et arreté de prendre des medoc car mon perso est "sensible aux produits chimiques" et ces derniers ont des effets négatifs plus importants que pour la plupart des gens.
( je prend souvent ce trait : une demi bouteille d'alcool et c'est la mort )

Spoiler: MontrerCacher


Le venin mettra une demi heure supplémentaire pour saturer mon organisme.

Le Déserteur sera ma tombe, les abeilles les gardiens.
Le camion étant très lourdement blindé, je ne pourrai pas en sortir quand je me releverai en tant "qu'eux".
AInsi, le prochain survivant qui trouvera ce véhicule aura une surprise en l'ouvrant, on ne profane pas impunément une sépulture mécanique.

Ma derniere pensée est pour la brebis Enyou, la vache Marguerite, le cheval Clop, et les chiens Baltazar, Melchior, Gaspard, Porthos, Aramis, Athos, Berard, Edna, Othon, Bari, Honorata et Aghnar.

Tous sont enfermés dans leur cage et sont condamnés à une mort lente.


Spoiler: MontrerCacher



En haut